Cameroun - Finance. Les banques ont importé des devises pour plus de 80 milliards FCFA sans autorisation de la Beac entre avril et mai 2019

cameroun24.net Le 10 juillet 2019 634 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) révèle qu’entre avril et mai 2019, les banques en activité dans la zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) ont importé pour plus de 80 milliards de FCFA des devises sans son autorisation préalable écrit IC.


« Grâce aux nouveaux outils informatiques, la Beac a pu détecter plusieurs cas de violation qui ont entraîné des sanctions à l’endroit des banques en infraction », indique la Banque centrale. Dans cette activité d’importations illégales de devises, indique la Beac, ces banques, exécutant les ordres de la clientèle, sans les justificatifs nécessaires pour les couvertures à la Beac, se sont retrouvées débitrices chez leurs correspondants, notamment pour les opérations de monétique et de transferts rapides.

Les 80 milliards de devises importées illégalement par les banques sont presque l’équivalent des 92,3 milliards de FCFA découverts par la Beac dans 2 188 comptes en devises ouverts frauduleusement au profit des résidents de l’espace communautaire (État, personnes physiques, personnes morales) entre 2000 et février 2019.

« Un contrôle permanent des services de la Beac permettra désormais d’éviter ce type de comportement et de sanctionner tous les contrevenants », prévient la Banque centrale.

S.A
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Finance

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un élève coupe le doigt de son camarade au lycée bilingue d'obala

    Un autre drame scolaire qui survient moins de 24h après celui de Nkolbisson a appris cameroun24.

  • Le Ministre des enseignements secondaires s'exprime sur le décès de l'enseignant poignardé

    Nalova Lyonga adresse ses condoléances à la famille de NJOMI TCHAKOUNTE Boris Kevin dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

  • Un enseignant pédophile accusé de viol

    Trois élèves soutiennent avoir eu des relations sexuelles avec cet encadreur à qui on reproche également d’avoir fait des attouchements sur six autres peut-on lire dans les colonnes du quotidien privé Mutations.

  • Les autorités assureront la sécurité des élections locales

    À la faveur de leur première conférence de l’année, les gouverneurs de régions ont été missionnés pour veiller à la sérénité du processus électoral lit-on dans les colonnes du quotidien Mutations.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé