Cameroun - Sécurité. Neuf marins chinois et 8 ukrainiens enlevés dans une nouvelle attaque au large du Cameroun

cameroun24.net Le 17 aout 1700 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Neuf marins chinois et huit ukrainiens ont été kidnappés jeudi dans l'attaque de deux navires marchands par des pirates dans les eaux territoriales du Cameroun, ont annoncé vendredi à des responsables de ce pays et le Bureau Maritime International (BMI) basé à Kuala Lumpur rapporte l'AFP.


"Dix-sept Chinois et Ukrainiens ont été kidnappés" a affirmé vendredi un responsable des autorités maritimes du Cameroun, sous couvert de l'anonymat, précisant que 9 marins chinois ont été enlevés dans l'attaque de leur navire commercial.

Selon lui, les attaques ont "probablement" été perpétrées par des pirates nigérians, coutumiers de ce genre de rapt contre rançon dans le golfe de Guinée, parmi les eaux les plus dangereuses du monde.

Dix-sept marins "asiatiques et européens" ont été enlevé& à la suite de l'attaque de "deux navires au mouillage" au large de Douala, a confirmé à l'AFP Noel Choong, chef du centre d'information sur la piraterie du BMI, basé dans la capitale malaisienne. Un membre des services de sécurité camerounais a confirmé l'information à l'AFP, sous couvert de l'anonymat.

"Les personnes enlevées sont des marins civils", a précisé le responsable maritime camerounais, ajoutant que les deux navires transportaient des marchandises.

Après les enlèvements, des recherches ont été lancées, à partir de Douala et Cotonou notamment, selon l'une des sources camerounaises.

72% des enlèvements et 92% des prises d'otages en mer recensés par le BMI dans le monde ont lieu dans le golfe de Guinée, notamment au large du Nigeria, de la Guinée, du Togo, du Bénin et du Cameroun.

Dans la plupart des cas, ce sont des pirates nigérians qui attaquent les navires et enlèvent des marins dans le but d'obtenir des rançons contre leur libération.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Sécurité

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le marché de la digitalisation de la fonction publique camerounaise met en rivalité MTN, Orange, et le consortium Arago-Epi

    Les opérateurs de télécoms MTN et Orange se livrent une concurrence en sourdine sur le marché de digitalisation en cours au ministère de la Fonction publique écrit IC.

  • Après Yves Michel Fotso, Inoni Ephraim bénéficie d'une évacuation sanitaire en Europe

    L’ancien premier ministre, dont l'état de santé s'est considérablement dégradé devrait être évacué en Europe pour des raisons sanitaires.

  • Reprise du paiement des prestations sociales dues au personnel de Camtel par la CNPS

    Alain Noël Olivier Mekulu Mvondo Akame, le directeur général (DG) de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), a signé, le 10 octobre dernier, une note relative à la reprise des prestations sociales au...

  • L’État et le patronat camerounais échangent sur les réformes dans le foncier, l’agriculture et l’élevage

    Quelles sont les dynamiques et les réformes récentes dans le foncier, l’agriculture et l’élevage au Cameroun ?

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé