Cameroun - Sud. Ebolowa : La recherche vulgarise la multiplication rapide des rejets du bananier plantain.

  • Jacques Pierre SEH à Ebolowa |
  • Publié : Vendredi le 02 Septembre 2011 10:32:25 |
  • 31894 hits |
  • Société |

L’atelier de lancement de la formation portant sur la dissémination des innovations technologiques performantes en vue de la relance de la filière banane plantain au Cameroun s’est tenu du 31 août au 02 septembre 2011 dans la salle de conférences du centre régional de la recherche et de l’innovation du Sud, sous l’égide du Comité National de Développement des Technologies en partenariat avec le centre africain de Recherches sur bananier plantain.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


En Application aux prescriptions du président de la république lors de son allocution au comice agropastoral d’Ebolowa, il demanda la  valorisation et la vulgarisation des résultats de la recherche. Le ministère de la recherche scientifique et de l’innovation (MINRESI) à travers le comité national de développement des technologies a choisi pour leur première action, le bananier plantain.  On sait à ce jour que les besoins identifiés en matériel végétal du bananier plantain,  dans les zones de production fait état d’une demande  d’au moins 15 à 20 millions de rejets. Or, les techniques traditionnelles de multiplication et quelques-unes améliorées, toutes très  liées au climat, n’ont pas permis de satisfaire à cette demande. Grâce à une nouvelle technique mise au point par le CARBAP à savoir  la technique du PIF (plants issus de fragments de tiges), il est possible de produire en masse et hors du champ du matériel sain en trois ou quatre mois et à n’importe quelle période de l’année.


Pour cet atelier d’Ebolowa, il s’est agi pour la cinquantaine de participants leaders des organisations paysannes  (OP) venus des quatre départements de la région, de s’imprégner à la technique de multiplication horticole in vivo du bananier plantain. Pour le Dr André Dieudonné MBIDA chef de centre CRRI-sud, le renforcement des capacités des OP permet de valoriser ce résultat de cette variété alimentaire et nutritive, susceptible de résorber le problème de la sous alimentation. C’est un réel gage de sécurité alimentaire des populations, ainsi que la garantie du choix de notre produit sur le marché compétitif mondial. La recherche étant au cœur de tout développement, parlant de l’accroissement de la production et de la productivité dans tous les secteurs. Selon Dr NGOU  NGOUPAYOU Jean Daniel DG du CARBAP,  la technique du PIF mise sur pied par sa structure a révolutionné la production  des semences améliorées des bananiers en milieu rural, et son à l’origine de la création d’emploi des pépiniéristes dans le domaine.

ebolowa_cdnt_famille

A cet effet, les participants sont appelés à partager les enseignements reçus, ceci pour le bonheur de la filière. Pour KONHOUET NKOUANDOU Benjamin du  secrétaire permanent du CNDT, les techniques utilisées en milieu rural sont souvent  dépassées et engendrent des rendements inférieurs aux attentes. Par ailleurs dans certains champs paysans, on observe une maturation désordonnée et aléatoire des régimes. Ce qui pose un problème sérieux de planification de la récolte. La technique du PIF vient remédier  à ces insuffisances. D’où la pertinence et le bien fondé de cet atelier dont l’objectif vise à : une amélioration de la productivité et de la compétitivité de la filière à travers la production en masse de matériel végétal de qualité. D’améliorer la production et les revenus des agriculteurs, de maîtriser  l’itinéraire technique. Il faut noter que cet atelier s’est déroulé en une phase théorique et une autre pratique au champ semencier de Ngalan sur la technique de multiplication par le PIF. Une idée louable en somme pour contribuer à l’amélioration de la qualité de la semence. Le souhait pour les participants est que ce genre d’initiative soit perpétré sur d’autres spéculations.

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Sud

Cameroun - Sud : Mouvement de gouverneurs: Jules Marcellin Ndjaga à la retraite, les populations exultent (29370)
Cameroun - Sud : SUD,Ebolowa : le CEAC de Ngalan ouvre ses portes au public (34804)
Cameroun - Sud : SUD, Le chef de division régional des anciens combattants et victimes de guerre prend fonction (34907)
Cameroun - Sud : SUD, Les organisations de producteurs créent leur cadre de concertation (33589)
Cameroun - Sud : SUD, Amélioration de la gouvernance des collectivités territoriales décentralisées : les organisations nationales de la société civile capitalisent leurs actions (34398)
Cameroun - Sud : SUD, Le minmap Sud a un nouveau délégué (36924)
Cameroun - Sud : SUD, Sangmélima : Les jeunes mis en contribution pour l’entretien des artères de la ville (35708)
Cameroun - Sud : SUD,La situation des personnes âgées au centre des débats à Ebolowa. (34200)
Cameroun - Sud : SUD, Ebolowa :les élèves étalent leur génie dans les métiers (34381)
Cameroun - Sud : SUD, Ebolowa : Partenariat collège régional d’agriculture et les collectivités du Sud en marche (36794)
Cameroun - Sud : SUD: Exploitation du fer de Mbalam : bientôt 510 kilomètres de voie ferrée (37428)
Cameroun - Sud : SUD: Route Mengong Sangmélima : les travaux doivent reprendre dans une vingtaine de jours (37015)
Cameroun - Sud : SUD: La norme et la qualité deux valeurs à conquérir pour l’industrie Camerounaise (35572)
Cameroun - Sud : SUD,Budget 2015 : améliorer la mise en œuvre des projets structurants. (36047)
Cameroun - Sud : SUD: La problématique foncière au centre des débats à Ebolowa (35172)
Cameroun - Sud : SUD: Foire agropastorale régionale : les producteurs revendiquent plus d’encadrement de proximité. (35058)
Cameroun - Sud : SUD: 6.807 milliards Fcfa pour l’investissement dans le Sud en 2015 (35516)
Cameroun - Sud : SUD: Les gisements de fer de Djoum et d’Akom II bientôt en exploitation (41108)
Cameroun - Sud : SUD: Ibrahim Mbombo Njoya sultan à Kyé-ossi (35649)
Cameroun - Sud : SUD: Le signal émetteur crtv, des zones d’ombre persistantes 29 ans après sa création. (34974)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Cameroun - Santé : Cameroun : une cargaison de quatre tonnes de médicaments contrefaits saisie dans la capitale (320)
Cameroun - Energie : La SNH va se lancer en 2017 dans la vente de données pétrolières, estimées au Cameroun à 10 000 milliards de FCFA (333)
Cameroun - Faits divers : Est: insécurité dans la Kadey: deux hommes tués à Béké (358)
Emeutes Bamenda : Le SDF et le Rdpc dans les rues de Buea (934)
Emeutes Bamenda : Le Canada pourrait suivre l’exemple américain (1170)
Cameroun - Corruption : Paul Biya octroie des avantages aux personnels chargés de la lutte contre les crimes économiques (966)
Cameroun - Agriculture : Le Cameroun, leader ACP de la banane (1821)
Accident Train Camrail : Catastrophe ferroviaire au Cameroun : où en sont les procédures judiciaires ? (1977)
Cameroun - Faits divers : Bafoussam: un mort dans un incendie (2625)
Cameroun - Faits divers : Mayo-Danay: une concession consumée (2542)
Cameroun - Transports : Paiement de la vignette automobile: ce qui va changer (2916)
Cameroun - Faits divers : Mbam-et-Kim: une femme égorgée (2722)
Cameroun - Sécurité : Rebaptisé Dipikar, l’ex-patrouilleur français Grèbe sera bientôt livré à la marine camerounaise par la société Sofema (2500)
Cameroun - Centrafrique : « Le Cameroun ne participe pas à la commercialisation illicite du diamant centrafricain » déclare le gouvernement (2484)
Cameroun - Energie : Cameroun : hausse des revenus pétroliers à octobre 2016 (entreprise) (2553)
Lutte contre Boko Haram : Les Etats offrent un matériel militaire au Cameroun pour lutter contre Boko Haram (2664)
Emeutes Bamenda : Cameroun : pas de retour au fédéralisme (3338)
Emeutes Bamenda : Cameroun: la minorité anglophone manifeste pour ses droits (3021)
Cameroun - Economie : Le cimentier Cimencam contrôlé par LafargeHolcim Maroc Afrique s’apprête à nommer un nouvel administrateur (3586)
Cameroun - Corruption : Une cargaison de produits de contrebande, d’une valeur de plus de 300 millions de FCfa, saisie à Douala (3517)