Cameroun - Energie

Douala - Cimenterie: Aliko Dangote toujours en poste

Les installations de la future cimenterie du milliardaire nigérian ont été par ailleurs vandalisées le 25 mars 2012

 


Lundi 26 mars 2012, une douzaine de personnes se trouvent encore au lieu dit base Elf. Ce site situé non loin des berges du fleuve Wouri a été attribuée au du milliardaire nigérian Aliko Dangote. Il doit y ériger une nouvelle cimenterie. Seulement depuis le 1er mars 2012, les agents de la Communauté urbaine de Douala (Cud) ont demandé à ces techniciens d’enlever la barrière qui entoure le site. Une consigne qui n’a toujours pas été exécutée. Des individus non identifiés ont vandalisé la clôture dans la nuit de dimanche 25 mars dernier à la matinée d’hier lundi. Une société de gardiennage se charge de sécuriser le site. L’un des trois vigiles postés à l’entrée reçoit les visiteurs. A l’intérieur de la barrière de planches, deux véhicules sont garés dans la cour.

Une Rav 4 de couleur marron et une Toyota de couleur verte. A l’arrière du container qui abrite les bureaux et un magasin des employés de Dangote, six personnes devisent. Approché, l’une d’elles interrogée sur un éventuel départ du groupe «Dangote industries Cameroon Ltd», semble surpris. «Ce ne sont que des rumeurs. Nous sommes arrivés ce matin (lundi 26 mars 2012 ndrl) et avons constaté qu’un côté de la barrière a été vandalisé, nous sommes en train de rédiger une plainte. Plus tard les ingénieurs chinois viendront poursuivre leurs implantations des demi-poteaux en bétons. Ils se trouvent actuellement à l’hôtel», confie cet employé. Ce dernier qui a requis l’anonymat précise aussi que lorsque l’entreprise Dangote est arrivée au Cameroun, c’est un arrêté du gouvernement qui l’a annoncé. «Si nous devons donc partir de ce site, un communiqué du gouvernement camerounais nous informera. Pour le moment, il n’en rien», poursuit notre source.

La «rumeur» dont il est question s’est en effet répandue comme une traînée de poudre au cours des dernières heures, annonçant que le gouvernement aurait demandé au groupe nigérian d’arrêter les travaux de construction d’une usine de ciment à Douala et de «déguerpir sous quarante-huit heures» de ce site qui jouxte les installations du port de Douala.
Il faut dire à ce sujet que les chefs Sawa, les hommes politiques et les environnementalistes se sont déjà opposés à la construction de cette cimenterie sur cet unique site de loisirs de Douala en dehors du Parcours Vita. De passage au Cameroun il y a quelques semaines, le directeur des opérations du groupe Dangoté, Alake Olakunle, a rencontré le Premier ministre Philémon Yang sur les revendications des chefs Sawa et indiqué qu’une solution sera trouvée à ce problème.

Pour rappel, le projet de Dangoté qui devrait coûter environ 52 milliards de francs CFA doit générer 300 emplois directs pour un million de tonnes supplémentaires de ciment au Cameroun. La demande annuelle s’élève actuellement 2,5 millions de tonnes de ciment par an en dehors des projets structurants qui demandent 800.mille tonnes au moins, alors que la production nationale tourne autour de 1,5 million de tonnes par an.


 

S. D. B et Aristide Ekambi | Mutations Publié : Mercredi le 28 Mars 2012 07:41:32 8892 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Energie


 Eneo Cameroun réduit le coût de l’abonnement de 50% et lance l’opération «une maison, un compteur»
 Cameroun : appel d’offres pour la mise en place d’un système d’informations géologiques et minières
 Rio Tinto explique les raisons de son retrait d’Alucam, le géant de l’aluminium au Cameroun
 La Société camerounaise des dépôts pétroliers a réalisé un résultat 2013 de 3,376 milliards de FCfa
 Cameroun : Woodside rejoint Noble Energy et Glencore sur le PSC Tilapia dans l’offshore
 Selon une étude, les perspectives de revenus du Cameroun sur le projet de fer de Mbalam ne sont pas optimales
 Dangote obtient l'agrément pour l'exploitation d'une carrière de pouzzolane au Cameroun
 Cameroun: Une nouvelle société en gestion pour le transport de l’électricité
 Le Cameroun veut produire 6000 mw d'électricité à l'horizon 2025
 Vers la création d'une nouvelle société de transport de l'électricité au Cameroun
 LA RAISON DU DESENGAGEMENT DE RIO TINTO ALCAN D’ALUCAM !
 Des bouteilles à gaz «non conformes frauduleusement» introduites sur le marché camerounais
 Vers la hausse du prix de l'eau potable au Cameroun
 Cameroun - Hausse des coûts de l’eau potable: La Ligue camerounaise des consommateurs annonce une grève
 Une entreprise française va installer une unité flottante de liquéfaction de gaz au Cameroun
 Plus de 15 milliards de FCFA de deux firmes égyptienne et indienne pour la mise en service des réseaux électriques au Cameroun
 Perenco Cameroun va installer une unité flottante de liquéfaction du gaz naturel au large de Kribi
 Vers la construction d’une usine de production de « charbon écologique » au Cameroun
 Cameroun: Les trois turbines du Barrage de Mekin installées
 Deux entreprises américaines dans la fourniture de l‘ eau potable au Cameroun

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Des Camerounais pessimistes au sujet d' un « cessez-le-feu » entre le Nigeria et Boko Haram
 Cameroun : reprise des travaux du tronçon Mora-Dabanga
 Hausse vertigineuse des transferts d'argent de la diaspora camerounaise
 Un appui de plus d'un milliard de FCFA de l'UE au Cameroun
 Cameroun : Afriland First Bank accordera des crédits aux agriculteurs éligibles au PIDMA
 Guerre dans le septentrion: le général René Claude Meka bat retraite
 Introduit au Cameroun par Chococam, le riz Tastic est impropre à la consommation
 La Chine offre un don de matériels militaires de 2,5 milliards FCFA au Cameroun
 Le Cameroun veut mettre en place des plateformes e-commerce, e-banking, e-money, e-santé, e-éducation…
 La camerounaise Tradex s’associe à l’émiratie Tristar pour livrer les produits pétroliers en RCA
 Afrique centrale: vers une politique agricole commune
 Yaoundé abritera un salon international du mécanisme agricole en juin 2015
 Télévision numérique terrestre : le Cameroun ne sera pas prêt d’ici juin 2015
 Cameroun : l'hélicoptère d'une mission de l'armée cible de tirs d'armes de Boko Haram
 Ukraine: Moscou a aidé Ianoukovitch à fuir (Poutine)
 Cameroun: l’étau se resserre contre les trafics aéroportuaires
 100 exposants attendus au tout premier Salon avicole international de Yaoundé, qui s’ouvre le 23 octobre 2014
 Port en eau profonde de Kribi: incertitude autour de la date du début de l’exploitation
 Une épidémie de choléra fait plus de 150 décès au Cameroun
 130 000 emplois créés au Cameroun en six mois, selon le gouvernement

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1298 Jours

 

 

Les plus recents


CEMAC : La camerounaise Tradex s’associe à l’émiratie Tristar pour livrer les produits pétroliers en RCA

(Agence Ecofin) - La filiale centrafricaine de l’opérateur camerounais de distribution de produits pétroliers Tradex, et Tristar, une entreprise «de logistique liquide» basée à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis,...


CEMAC : Afrique centrale: vers une politique agricole commune

Les ministres en charge de l'Agriculture d'une dizaine de pays de l'Afrique centrale, réunis jeudi dans la capitale tchadienne, examinent une politique agricole commune de la région.

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter