Cameroun - Agriculture

Comment booster la transformation locale de cacao

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a émis le souhait lors de la visite d’une usine de transformation à Douala mardi.

 


Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Essimi Menye, a effectué une visite mardi à Douala, dans les locaux de Sic Cacaos, une usine de transformation du cacao en produits semi-finis (masse de cacao, beurre de cacao, tourteaux de cacao, etc.). L’objectif étant de toucher du doigt la réalité des activités de la filière cacao. « Généralement, lorsque les paysans vendent leur cacao, ils ne se préoccupent plus de ce qui se passe après. Cette visite m’a permis de bien comprendre les activités des différents acteurs de la filière. Sic Cacaos est un acteur central dans la filière car l’entreprise transforme le produit brut en un autre produit et engendre de la valeur ajoutée. C’est est un exemple de ce que nous devons faire avec d’autres produits locaux », déclare Essimi Menye.

Du reste, lors de son analyse du secteur de la transformation du cacao au Cameroun, le Minader est lucide. « Le secteur est très faible. La Sic Cacaos transforme à peu près 30.000 tonnes de cacao par an, soit environ 15% de la production. Nous voulons que cette transformation puisse aller au-delà. A 20, 30, voire 40%. Plus on va transformer localement, plus nous aurons de la valeur ajoutée et plus nous allons nous enrichir », confie-t-il.

Pour parvenir à cet objectif, Essimi Menye évoque deux pistes. D’une part, le gouvernement pourrait inciter les acteurs déjà présents dans la filière à augmenter leurs capacités. Cela nécessiterait des investissements au niveau des infrastructures. D’autre part, il pourrait s’agir d’attirer d’autres transformateurs. Et pourquoi pas des Camerounais ? Toutes les pistes sont envisagées par le gouvernement.

Cependant, l’activité de transformation ne se fait pas sans difficultés. « Celui qui veut faire de la transformation locale du cacao a beaucoup de défis à relever. C’est un produit alimentaire, et les clients sont très exigeants. Un des problèmes que nous rencontrons est lié à la qualité des fèves cacao. Dans la région du Sud-ouest par exemple, il pleut beaucoup. Les gens ont du mal à sécher le cacao dans de bonnes conditions. Ils utilisent du feu de bois en général, et si le cacao est fumé, le chocolat l’est aussi. Nous travaillons avec le gouvernement pour améliorer la qualité car les gens doivent savoir que si la qualité augmente, le prix va aussi augmenter sur le marché sous-régional. Ensuite, celui qui transforme subit des coûts supplémentaires (énergie, maintenance, emballage…) par rapport à celui qui exporte directement », pense Bart Willems, Dg de Sic Cacaos. Ce dernier évoque entre autres des mesures incitatives pour les transformateurs locaux, comme des taxes à l’export moins élevées pour ces derniers par rapport à ceux qui exportent le cacao brut.
 

Steve LIBAM | Cameroon-Tribune Publié : Jeudi le 26 Avril 2012 11:36:03 9280 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture


 Le Cameroun vise la transformation de 70 000 tonnes de cacao grâce à Barry Callebaut
 Cameroun - Filière cacao: 9% de baisse de la production enregistrée en 2013-2014
 Cameroun : la Société des plantations de Mbanga au bord de la faillite
 Selon le CICC, la baisse des exportations camerounaises de cacao est à imputer au Port de Douala
 Cameroun : la production cacaoyère baisse de 19 000 tonnes
 Cameroun : Cargill prime 500 producteurs de cacao certifié à plus de 104 millions de FCfa
 Cacao : les exportations camerounaises fléchissent de 3%, la Hollande reste le principal acheteur
 La production cacaoyère camerounaise 2013-2014 en baisse de 9% à 206 550 tonnes
 Cameroun - Alerte : de faux plantains mûrs sur le marché
 La filière huile de palme au Cameroun réalise un chiffre d’affaires annuel de 190 milliards de FCfa
 Cameroun : baisse des exportations de cacao
 La Cameroon Development Corporation en quête de diversification
 La Cameroon Developement Corporation invitée à diversifier ses produits, pour rétablir son équilibre financier
 Bonnes perspectives pour la filière cotonnière au Cameroun
 Cameroun - Viabilité: La société des plantations de Mbanga en alerte rouge
 Le capital de la Sodecoton passe de 4 milliards à 23 milliards de F CFA
 Le regroupement des producteurs prôné pour la commercialisation du cacao
 Olam, Telcar Cocoa et Producam ont été les principaux exportateurs du cacao camerounais en juin
 Cameroun : la «lutte contre les acheteurs illégaux» maintien fermes les prix du cacao
 Cameroun : PHP veut créer 800 hectares de bananeraies à Dehane, dans le Sud du pays

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 La trêve menacée en Ukraine
 Syrie: l'EI s'empare de 16 villages kurdes (médias)
 Russie-Union africaine: signature d'un mémorandum sur les consultations politiques
 Cameroun - Guerre contre Boko Haram: Paul Biya "fuit" le front de l'Extrême-Nord
 Cameroun: des investisseurs courtisés par le Gabon pour son emprunt obligataire
 Le Cameroun vise la transformation de 70 000 tonnes de cacao grâce à Barry Callebaut
 La douane camerounaise veut s’éclairer à l’énergie solaire
 Le deuxième pont sur le Wouri à Douala, est déjà construit à 25%
 Ebola : les pays d'Afrique centrale préparent un plan commun de prévention
 Le RDPC exclut huit de ses militants de manière définitive
 Cameroun : Boko Haram et Ebola au menu d'une réunion des gouverneurs de régions
 Le Cameroun a importé pour 762 milliards FCfa de nourriture en 2013, soit 25% du budget de l’Etat
 Cameroun: Suite à des dénonciations… Françoise Foning au Tribunal criminel spécial
 Le Gabon prospecte au Cameroun pour un emprunt obligataire de 50 milliards de F
 Cameroun – Guerandi Mbara : le putschiste qui n’avait jamais baissé les armes
 La DG de l'UNESCO à Yaoundé pour une visite axée sur "la recherche de la paix et d'un développement durable"
 Au Cameroun, des réfugiés oubliés
 Import-Export 2013, plus de dépenses, moins de recettes
 6 milliards de F collectés en 2013 du péage routier
 Ukraine: création de l'armée unifiée de la Novorossia

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

  Hebergement cameroun24 moins chert ecolo vert

  Hebergement cameroun24 moins chert ecolo vert

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1261 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Politique : Le RDPC exclut huit de ses militants de manière définitive

Le comité de discipline ad hoc du parti au pouvoir exclue temporairement 42 autres personnes pour des faits d’indiscipline survenus lors des élections du 30 septembre. Huit militants du Rassemblement démocratique...


Lutte contre Boko Haram : Cameroun : Boko Haram et Ebola au menu d'une réunion des gouverneurs de régions

Sorte d'ennemi numéro un devenu des pouvoirs publics et plus grand cauchemar des populations du Nord, notamment pour ses incursions sanglantes répétées, la secte islamiste nigériane Boko Haram font partie, avec la...

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter