Cameroun - Agriculture

Comment booster la transformation locale de cacao

 

 

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a émis le souhait lors de la visite d’une usine de transformation à Douala mardi.


Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Essimi Menye, a effectué une visite mardi à Douala, dans les locaux de Sic Cacaos, une usine de transformation du cacao en produits semi-finis (masse de cacao, beurre de cacao, tourteaux de cacao, etc.). L’objectif étant de toucher du doigt la réalité des activités de la filière cacao. « Généralement, lorsque les paysans vendent leur cacao, ils ne se préoccupent plus de ce qui se passe après. Cette visite m’a permis de bien comprendre les activités des différents acteurs de la filière. Sic Cacaos est un acteur central dans la filière car l’entreprise transforme le produit brut en un autre produit et engendre de la valeur ajoutée. C’est est un exemple de ce que nous devons faire avec d’autres produits locaux », déclare Essimi Menye.

Du reste, lors de son analyse du secteur de la transformation du cacao au Cameroun, le Minader est lucide. « Le secteur est très faible. La Sic Cacaos transforme à peu près 30.000 tonnes de cacao par an, soit environ 15% de la production. Nous voulons que cette transformation puisse aller au-delà. A 20, 30, voire 40%. Plus on va transformer localement, plus nous aurons de la valeur ajoutée et plus nous allons nous enrichir », confie-t-il.

Pour parvenir à cet objectif, Essimi Menye évoque deux pistes. D’une part, le gouvernement pourrait inciter les acteurs déjà présents dans la filière à augmenter leurs capacités. Cela nécessiterait des investissements au niveau des infrastructures. D’autre part, il pourrait s’agir d’attirer d’autres transformateurs. Et pourquoi pas des Camerounais ? Toutes les pistes sont envisagées par le gouvernement.

Cependant, l’activité de transformation ne se fait pas sans difficultés. « Celui qui veut faire de la transformation locale du cacao a beaucoup de défis à relever. C’est un produit alimentaire, et les clients sont très exigeants. Un des problèmes que nous rencontrons est lié à la qualité des fèves cacao. Dans la région du Sud-ouest par exemple, il pleut beaucoup. Les gens ont du mal à sécher le cacao dans de bonnes conditions. Ils utilisent du feu de bois en général, et si le cacao est fumé, le chocolat l’est aussi. Nous travaillons avec le gouvernement pour améliorer la qualité car les gens doivent savoir que si la qualité augmente, le prix va aussi augmenter sur le marché sous-régional. Ensuite, celui qui transforme subit des coûts supplémentaires (énergie, maintenance, emballage…) par rapport à celui qui exporte directement », pense Bart Willems, Dg de Sic Cacaos. Ce dernier évoque entre autres des mesures incitatives pour les transformateurs locaux, comme des taxes à l’export moins élevées pour ces derniers par rapport à ceux qui exportent le cacao brut.
 

 

Steve LIBAM | Cameroon-Tribune Publié : Jeudi le 26 Avril 2012 11:36:03 16554 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

 

 

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture


 Agriculture:Improved Maize Records Increasing Yield In South West
 SUD,Usine d’assemblage des tracteurs : annoncée pour six mois on est déjà à cinq ans
 Lom et Djerem : la production agricole frappée par les perturbations climatiques
 Le CICC dotera les producteurs camerounais de centres de traitement post-récolte du cacao
 81 millions F pour soutenir des producteurs agropastoraux
 Yaoundé accueille la Journée du manioc le 26 août
 Vers une hausse de la production cacaoyère au Cameroun
 Ngaoundéré dans le bain du SIMAC
 Agriculture de deuxième génération: Les agropoles à l'avant-garde
 Plaidoyer pour le riz local
 Des investisseurs indonésiens intéressés par l'agriculture au Cameroun
 Appui de la France à la recherche agropastorale au Cameroun
 Commerce de pastèque, activité juteuse
 Le pari de l’industrialisation pour la Transformation des fruits
 Cacao-Café dans l’engrais de la professionnalisation
 Cameroun : création de nouvelles agropoles pour la production et la transformation des pommes de terre et des ananas
 Michael Ndoping : « Le manque de fèves freine l’implantation des unités de transformation au Cameroun »
 Cameroun : le CICC veut professionnaliser les organisations de producteurs de cacao-café
 Demain, le cacao !
 Hausse sensible de la production cacaoyère du Cameroun

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Kumbo Water Controversy:Lawyer Arraigned On Five-count Criminal Charges
 Agriculture:Improved Maize Records Increasing Yield In South West
 Douala-Yaoundé : Ce cimetière nommé « Axe lourd »
 SONARA Trial:Prosecution Presents Final Submissions
 Le Cameroun craint l`endoctrinement de ses prisonniers par des adeptes de Boko Haram
 La gratitude des musulmans de Yaoundé
 Les dessous du choix de Bolloré au port de Kribi
 Complexe industrialo-portuaire de Kribi: Place à la négociation des contrats
 Les ristournes des barmen menacées de rétention
 Le Tchad exécute 10 membres présumés de Boko Haram, dès le lendemain de leur condamnation
 Ciment : Dangote Cement Cameroon annonce la couleur
 Cameroun : Inauguration de la 5ème cimenterie du pays
  LE SNJC EXIGE LA LIBERATION IMMEDIATE DE SIMON ATEBA
 SUD, Une sectorielle de l’éducation de base pour une de rentrée scolaire sereine
 SUD,Conseil municipal sur fond de tension à Efoulan
 SUD,Communauté urbaine d’Ebolowa : le compte administratif rejeté par les conseillers
 La route de Douala a encore fait deux morts
 Mœurs : Ruée vers les faux actes et faux diplômes
 Affaire Sonara : Charles Metouck et coaccusés déclarés coupables
 Centrafrique: Mise en garde contre les denrées alimentaires périmées en provenance du Cameroun

 

 

 

 

 

 

RADIO EN LIVE DIRECT
RADIO EN LIVE CAMEROUN
TV EN LIVE DIRECT
TV EN LIVE CAMEROUN
TV EN LIVE AFRIQUE
TV EN LIVE MONDE

 

C24 sur Facebook

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1608 Jours

 

 

Les plus recents

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter