Cameroun - Agriculture

Comment booster la transformation locale de cacao

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a émis le souhait lors de la visite d’une usine de transformation à Douala mardi.

 


Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Essimi Menye, a effectué une visite mardi à Douala, dans les locaux de Sic Cacaos, une usine de transformation du cacao en produits semi-finis (masse de cacao, beurre de cacao, tourteaux de cacao, etc.). L’objectif étant de toucher du doigt la réalité des activités de la filière cacao. « Généralement, lorsque les paysans vendent leur cacao, ils ne se préoccupent plus de ce qui se passe après. Cette visite m’a permis de bien comprendre les activités des différents acteurs de la filière. Sic Cacaos est un acteur central dans la filière car l’entreprise transforme le produit brut en un autre produit et engendre de la valeur ajoutée. C’est est un exemple de ce que nous devons faire avec d’autres produits locaux », déclare Essimi Menye.

Du reste, lors de son analyse du secteur de la transformation du cacao au Cameroun, le Minader est lucide. « Le secteur est très faible. La Sic Cacaos transforme à peu près 30.000 tonnes de cacao par an, soit environ 15% de la production. Nous voulons que cette transformation puisse aller au-delà. A 20, 30, voire 40%. Plus on va transformer localement, plus nous aurons de la valeur ajoutée et plus nous allons nous enrichir », confie-t-il.

Pour parvenir à cet objectif, Essimi Menye évoque deux pistes. D’une part, le gouvernement pourrait inciter les acteurs déjà présents dans la filière à augmenter leurs capacités. Cela nécessiterait des investissements au niveau des infrastructures. D’autre part, il pourrait s’agir d’attirer d’autres transformateurs. Et pourquoi pas des Camerounais ? Toutes les pistes sont envisagées par le gouvernement.

Cependant, l’activité de transformation ne se fait pas sans difficultés. « Celui qui veut faire de la transformation locale du cacao a beaucoup de défis à relever. C’est un produit alimentaire, et les clients sont très exigeants. Un des problèmes que nous rencontrons est lié à la qualité des fèves cacao. Dans la région du Sud-ouest par exemple, il pleut beaucoup. Les gens ont du mal à sécher le cacao dans de bonnes conditions. Ils utilisent du feu de bois en général, et si le cacao est fumé, le chocolat l’est aussi. Nous travaillons avec le gouvernement pour améliorer la qualité car les gens doivent savoir que si la qualité augmente, le prix va aussi augmenter sur le marché sous-régional. Ensuite, celui qui transforme subit des coûts supplémentaires (énergie, maintenance, emballage…) par rapport à celui qui exporte directement », pense Bart Willems, Dg de Sic Cacaos. Ce dernier évoque entre autres des mesures incitatives pour les transformateurs locaux, comme des taxes à l’export moins élevées pour ces derniers par rapport à ceux qui exportent le cacao brut.
 

Steve LIBAM | Cameroon-Tribune Publié : Jeudi le 26 Avril 2012 11:36:03 6900 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Nombre de caractères restant :

LES COMMENTAIRES

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture


 Un troisième opérateur pour la transformation de cacao au Cameroun
 Cameroun : une 3ème usine de transformation de cacao sera opérationnelle à Douala en 2015
 L’Allemand AGCO décroche une convention pour promouvoir la mécanisation agricole au Cameroun
 Cameroun : le gouvernement met 3 milliards FCFA pour le programme «Agropoles» en 2014
 Cameroun - Agropastoral: Quinze agropoles créés en un an au Cameroun
  Bourse des matières premières agricoles du Cameroun : potentiel hub commercial de la zone CEMAC
 Cameroun: 3550 milliards de F à mobiliser pour l'agriculture
  Le Cameroun ne transforme que 5% de sa production nationale de café
 Bonne tenue du prix du cacao au Cameroun
 Les exportations du caoutchouc camerounais vers la Chine en baisse de 43% depuis janvier 2014
 Financement agropastoral: un Forum pour faciliter l'accès aux crédits
 Les exportations des cafés camerounais chutent de 50% au 31 février 2014
 Le gendarme financier de la CEMAC rejette le dossier de création de la banque agricole camerounaise
 Cameroun : 30 tonnes de semences pour produire 45 000 tonnes de maïs dans la région du Sud en 2014
 Cameroun : vers une production de 500000 T de pommes de terre en 2014
 Cameroun : la FAO promet une aide de 443.000 dollars pour le recensement général de l'agriculture et de l'élevage
 Coton : environ 260.000 tonnes de production au Cameroun, commercialisation en panne de logistique
 Cameroun : la production de sucre a augmenté de 14% en 2013
 Cameroun : le programme «New Generation» du CICC débouche sur la création de 500 hectares de cacaoyers
 Cameroun : la World Cocoa Foundation financera la mise en place de 15 hectares de champs semenciers

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Cameroun - Opération Épervier: Des responsables de Camair-Co et Aes - Sonel bientôt aux arrêts
 Cameroun - Diffamation: Cavaye dit n'avoir pas porté plainte à Magnus Biaga du Journal "Emergence"
 Russie-USA: Washington responsable de la perte de confiance (Poutine)
 Paris réitère l'interdiction de séjour de ses concitoyens au nord du Cameroun
 Cameroun : les organismes patronaux créent une dynamique face au gouvernement
 Cameroun : le gouverneur accusé d’incompétence dans la lutte contre Boko Haram.
 Les banques camerounaises obligées de déclarer les soldes des comptes ouverts par les Américains
 Un troisième opérateur pour la transformation de cacao au Cameroun
 Technologie 3G: vers une prorogation de l’exclusivité
 Cameroun : la bourse des matières premières en hub commercial sous-régional
 Plus d’un milliard de FCfa de contrat à gagner à la Cameroon Development Corporation
 Le Cameroun se dote d’un 4ème aéroport international
 16% seulement de femmes accouchent dans les hôpitaux à l'Extrême-nord du Cameroun
 Cameroun - Séjour en Europe: Près d’un milliard de FCFA pour les dépenses de Paul Biya
 Cameroun - Insecurité: Un garde du corps de Bernard Wongolo, SGA du Sénat, abattu sous ses yeux
 26 milliards de FCFA de la Banque mondiale pour améliorer l’offre de l’éducation au Cameroun
 Les Brasseries du Cameroun et Hysacam s’associent pour le recyclage des emballages en plastiques
 Décentralisation au Cameroun: l'Allemagne contribue pour 10 milliards de FCFA
 Cameroun : dès 2015, l’Etat ne s’impliquera plus dans l’organisation de la Journée de la liberté de la presse
 Cameroun : une 3ème usine de transformation de cacao sera opérationnelle à Douala en 2015

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1109 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Economie : Cameroun : la bourse des matières premières en hub commercial sous-régional

La première bourse des matières premières de l’Afrique centrale opérationnelle dès l’année prochaine au Cameroun devrait rapidement se muer en un hub commercial pour l’ensemble des pays de la Communauté...


Cameroun - Economie : Plus d’un milliard de FCfa de contrat à gagner à la Cameroon Development Corporation

Le gouvernement camerounais vient de lancer un appel d’offre international ouvert, pour la fourniture des équipements au département banane de la Cameroon Development Corporation (CDC), entreprise agro-industrielle...

Au hasard

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter