Cameroun - Agriculture

Comment booster la transformation locale de cacao

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a émis le souhait lors de la visite d’une usine de transformation à Douala mardi.

 


Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Essimi Menye, a effectué une visite mardi à Douala, dans les locaux de Sic Cacaos, une usine de transformation du cacao en produits semi-finis (masse de cacao, beurre de cacao, tourteaux de cacao, etc.). L’objectif étant de toucher du doigt la réalité des activités de la filière cacao. « Généralement, lorsque les paysans vendent leur cacao, ils ne se préoccupent plus de ce qui se passe après. Cette visite m’a permis de bien comprendre les activités des différents acteurs de la filière. Sic Cacaos est un acteur central dans la filière car l’entreprise transforme le produit brut en un autre produit et engendre de la valeur ajoutée. C’est est un exemple de ce que nous devons faire avec d’autres produits locaux », déclare Essimi Menye.

Du reste, lors de son analyse du secteur de la transformation du cacao au Cameroun, le Minader est lucide. « Le secteur est très faible. La Sic Cacaos transforme à peu près 30.000 tonnes de cacao par an, soit environ 15% de la production. Nous voulons que cette transformation puisse aller au-delà. A 20, 30, voire 40%. Plus on va transformer localement, plus nous aurons de la valeur ajoutée et plus nous allons nous enrichir », confie-t-il.

Pour parvenir à cet objectif, Essimi Menye évoque deux pistes. D’une part, le gouvernement pourrait inciter les acteurs déjà présents dans la filière à augmenter leurs capacités. Cela nécessiterait des investissements au niveau des infrastructures. D’autre part, il pourrait s’agir d’attirer d’autres transformateurs. Et pourquoi pas des Camerounais ? Toutes les pistes sont envisagées par le gouvernement.

Cependant, l’activité de transformation ne se fait pas sans difficultés. « Celui qui veut faire de la transformation locale du cacao a beaucoup de défis à relever. C’est un produit alimentaire, et les clients sont très exigeants. Un des problèmes que nous rencontrons est lié à la qualité des fèves cacao. Dans la région du Sud-ouest par exemple, il pleut beaucoup. Les gens ont du mal à sécher le cacao dans de bonnes conditions. Ils utilisent du feu de bois en général, et si le cacao est fumé, le chocolat l’est aussi. Nous travaillons avec le gouvernement pour améliorer la qualité car les gens doivent savoir que si la qualité augmente, le prix va aussi augmenter sur le marché sous-régional. Ensuite, celui qui transforme subit des coûts supplémentaires (énergie, maintenance, emballage…) par rapport à celui qui exporte directement », pense Bart Willems, Dg de Sic Cacaos. Ce dernier évoque entre autres des mesures incitatives pour les transformateurs locaux, comme des taxes à l’export moins élevées pour ces derniers par rapport à ceux qui exportent le cacao brut.
 

Steve LIBAM | Cameroon-Tribune Publié : Jeudi le 26 Avril 2012 11:36:03 11166 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture


 6,5 milliards de FCFA pour le renforcement des activités agro-pastorales au Cameroun
 10 milliards de FCFA d'investissement pour la société sucrière du Cameroun
 SUD: Améliorer les productions cacaoyères et caféières d’ici 2020
 Cinq milliards de FCFA de la Société générale pour l'agriculture camerounaise
 Les exportations camerounaises de cacao ont augmenté de 10% sur les 6 derniers mois
 Le Cameroun opte pour la vulgarisation des semences améliorées pour booster la production agricole
 6,5 milliards de F pour de nouveaux projets agricoles
 Le projet agro-industriel camerounais de l’Américain Herakles Farms dans l’impasse
 Le FIDA promeut entrepreneuriat agropastoral des jeunes camerounais
 Le Cameroun opte pour la diversification de la culture du riz contre la famine
 Le Cameroun veut produire 40 000 tonnes de café au terme de la campagne 2014/2015
 La transformation locale du café camerounais s'accroit
 Cameroun : la SODECOTON va acheter 266 4000 tonnes aux producteurs
 En cinq mois de campagne, le Cameroun a déjà exporté 115 951 tonnes de cacao
 Hausse des exportations du cacao au Cameroun
 50 milliards pour produire des semences agricoles
 Plus de 36 milliards de FCFA de prêt d'un pool bancaire à la Société camerounaise de coton
 Cameroun : lancement du projet de développement des marchés agricoles
 Dix unités de transformation du manioc en gestation dans la région du Nord-Ouest du Cameroun
 Appui de la BAD aux secteurs agricoles et des infrastructures au Cameroun

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Cameroun: Nouveaux dérapages dans les Etablissements de microfinance
 Les Etats-Unis appellent à sauver les éléphants du Cameroun
 Des milliers de réfugiés rejoignent le Cameroun après des affrontements au nord-est du Nigeria
 Paul Biya limoge un haut gradé de l’armée, au front contre Boko Haram
 SIDA : le Cameroun lance une campagne contre la stigmatisation et la discrimination
 6,5 milliards de FCFA pour le renforcement des activités agro-pastorales au Cameroun
 Chute drastique des activités touristiques au Nord du Cameroun
 10 milliards de FCFA d'investissement pour la société sucrière du Cameroun
 Un Centre d’alerte aux incidents cybernétiques dans chaque pays de la CEEAC avant la fin de l’année 2015
 Une société sud-africaine propose au Cameroun des compteurs à prépaiement d’électricité
 Le report du sommet des chefs d'Etat de la Cemac prévu ce lundi 2 mars suscite des interrogations
 Boko Haram décapite deux hommes
 Bousculade devant un lycée à Yaoundé : cinq morts et plusieurs blessés
 Lutte contre Boko Haram: l'apport des parlementaires toujours attendu
 Le président Paul Biya en Europe
 Cameroun - Lutte contre Boko Haram: le coup de cœur des opérateurs économiques à Yaoundé
 Cameroun - Lutte contre Boko Haram: Le RDPC tente de détourner la grande marche du 28 Février 2015 a Yaoundé
 Cameroun - Marche patriotique: La France indexée. Christine Robinchon, L'Ambassadrice de France au Cameroun, humiliée !
 Cameroun - Grande marche patriotique: La France prise à partie par les manifestants
 Scandale - Concours de l'Iric: Deux listes différentes d'admis rendues publiques

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

  Hebergement cameroun24 moins chert ecolo vert

  Hebergement cameroun24 moins chert ecolo vert

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1428 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Agriculture : 10 milliards de FCFA d'investissement pour la société sucrière du Cameroun

APA – Douala (Cameroun) - La Société sucrière du Cameroun (SOSUCAM), filiale du groupe français SOMDIAA, va consentir plus de 10 milliards d’investissement cette année afin de renforcer et de moderniser...


CEEAC : Un Centre d’alerte aux incidents cybernétiques dans chaque pays de la CEEAC avant la fin de l’année 2015

(Agence Ecofin) - Les ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) recommandent de créer dans chaque pays de la CEEAC avant la fin de l’année 2015 une équipe et un Centre...

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter