Cameroun - Agriculture

Comment booster la transformation locale de cacao

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a émis le souhait lors de la visite d’une usine de transformation à Douala mardi.

 


Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Essimi Menye, a effectué une visite mardi à Douala, dans les locaux de Sic Cacaos, une usine de transformation du cacao en produits semi-finis (masse de cacao, beurre de cacao, tourteaux de cacao, etc.). L’objectif étant de toucher du doigt la réalité des activités de la filière cacao. « Généralement, lorsque les paysans vendent leur cacao, ils ne se préoccupent plus de ce qui se passe après. Cette visite m’a permis de bien comprendre les activités des différents acteurs de la filière. Sic Cacaos est un acteur central dans la filière car l’entreprise transforme le produit brut en un autre produit et engendre de la valeur ajoutée. C’est est un exemple de ce que nous devons faire avec d’autres produits locaux », déclare Essimi Menye.

Du reste, lors de son analyse du secteur de la transformation du cacao au Cameroun, le Minader est lucide. « Le secteur est très faible. La Sic Cacaos transforme à peu près 30.000 tonnes de cacao par an, soit environ 15% de la production. Nous voulons que cette transformation puisse aller au-delà. A 20, 30, voire 40%. Plus on va transformer localement, plus nous aurons de la valeur ajoutée et plus nous allons nous enrichir », confie-t-il.

Pour parvenir à cet objectif, Essimi Menye évoque deux pistes. D’une part, le gouvernement pourrait inciter les acteurs déjà présents dans la filière à augmenter leurs capacités. Cela nécessiterait des investissements au niveau des infrastructures. D’autre part, il pourrait s’agir d’attirer d’autres transformateurs. Et pourquoi pas des Camerounais ? Toutes les pistes sont envisagées par le gouvernement.

Cependant, l’activité de transformation ne se fait pas sans difficultés. « Celui qui veut faire de la transformation locale du cacao a beaucoup de défis à relever. C’est un produit alimentaire, et les clients sont très exigeants. Un des problèmes que nous rencontrons est lié à la qualité des fèves cacao. Dans la région du Sud-ouest par exemple, il pleut beaucoup. Les gens ont du mal à sécher le cacao dans de bonnes conditions. Ils utilisent du feu de bois en général, et si le cacao est fumé, le chocolat l’est aussi. Nous travaillons avec le gouvernement pour améliorer la qualité car les gens doivent savoir que si la qualité augmente, le prix va aussi augmenter sur le marché sous-régional. Ensuite, celui qui transforme subit des coûts supplémentaires (énergie, maintenance, emballage…) par rapport à celui qui exporte directement », pense Bart Willems, Dg de Sic Cacaos. Ce dernier évoque entre autres des mesures incitatives pour les transformateurs locaux, comme des taxes à l’export moins élevées pour ces derniers par rapport à ceux qui exportent le cacao brut.
 

Steve LIBAM | Cameroon-Tribune Publié : Jeudi le 26 Avril 2012 11:36:03 8419 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Nombre de caractères restant :

LES COMMENTAIRES

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture


 Olam, Telcar Cocoa et Producam ont été les principaux exportateurs du cacao camerounais en juin
 Cameroun : la «lutte contre les acheteurs illégaux» maintien fermes les prix du cacao
 Cameroun : PHP veut créer 800 hectares de bananeraies à Dehane, dans le Sud du pays
 Plus de 133 000 tonnes de banane exportées par le Cameroun
 Le résultat 2013 de la Sodecoton en baisse de plus de 40%
 Le Cameroun va créer 33 pépinières modernes de cacaoyers et caféiers, avec le soutien de l’UE
 L’UE aide le Cameroun à améliorer sa production de cacao et de café
 En Afrique, 9,8 milliards de dollars seront injectés dans l’huile de palme d’ici 2040
 Le Comité FAL redoute une accélération de la décote du cacao et du café camerounais
 Le Cameroun a exporté à peine 9000 tonnes de cafés robusta et arabica à fin mai 2014
 Tendance baissière de la production cacaoyère au Cameroun
 Le Cameroun a déjà exporté 146 685 tonnes de cacao depuis le début de l’actuelle campagne en août 2013
 Les bénéfices de la Socapalm en hausse de 50 pc en 2013
 Café : la relance de la filière menacée au Cameroun par des prix bas décriés par les producteurs
 Le Cameroun lance une campagne de traitement phytosanitaire intégral du verger cacao-café
 Thé: agrément CEMAC pour le thé Camerounais
 La décision de produire Nescafé à base du café camerounais est «un peu tardive», selon le ministre du Commerce
 Pas assez de cacao pour l’industrie, pas assez de revenus pour les planteurs
 Filière des huiles végétales camerounaises: 106.000 tonnes d'huile de palme importées en 2013
 Le patron des patrons camerounais invite ses membres à « retourner à la terre»

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Vol MH17: exercices de la DCA ukrainienne près de Donetsk le jour du crash (source)
 Crash d'un avion algérien: aucun survivant (Hollande)
 Syrie: la Russie a sauvé les USA d'une "catastrophe" (ex-officier de la CIA)
 Cameroun-Banque mondiale : un programme d‘ investissement de 400 milliards FCFA en gestation
 Inde: un adolescent se fait arracher 232 dents (médias)
 Cameroun : plus de 200 milliards de FCFA de revenus générés par le transport du pétrole tchadien
 La décongestion du port de Douala préconisée pour accroître sa compétitivité
 Cameroun : le gouvernement interpellé sur ses résultats après l’accession à l’iinitiative des industries extractives
 Cameroun: le niveau d'endettement actuel n'est pas un obstacle au développement (Banque mondiale)
 MH17: Kiev tente de truquer les données des services de contrôle (Moscou)
 L'avion algérien disparu s'est écrasé au Niger (TV)
 Cameroun - Fourniture d’énergie électrique: Aes-Sonel plonge le Cameroun dans la psychose
 Cameroun - Rechute: Marafa à nouveau interné au CHU
 Marchés publics: 30% attribués automatiquement aux Pme locales
 Ratification d'un accord aérien entre le Cameroun, le Congo et l'Espagne
 Près d'une trentaine d'entreprises camerounaises au forum économique aux Etats-Unis
 Mille soldats camerounais à la frontière avec le Nigeria pour lutter contre Boko Haram
 Babissakana: «Même à 0%, le taux directeur de la BEAC n’aurait aucun impact au Cameroun»
 BOKO HARAM : Le président de l’Assemblée nationale et le vice-Premier ministre soupçonnés de collusion avec la secte islamiste
 360 milliards de FCFA de la BIRD au Cameroun

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1207 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Transport : La décongestion du port de Douala préconisée pour accroître sa compétitivité

Le Comité national de facilitation du trafic maritime international (Comité FAL), vient de préconiser entre autres solutions, la décongestion du port de Douala en vue d’accroître sa compétitivité.


Cameroun - Energie : Cameroun : le gouvernement interpellé sur ses résultats après l’accession à l’iinitiative des industries extractives

Une douzaine d’organisations de la société civile a interpellé le gouvernement camerounais au sujet du fonctionnement du comité national de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE), en...

Au hasard

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter