Cameroun - Agriculture

Comment booster la transformation locale de cacao

 

 

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a émis le souhait lors de la visite d’une usine de transformation à Douala mardi.


Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Essimi Menye, a effectué une visite mardi à Douala, dans les locaux de Sic Cacaos, une usine de transformation du cacao en produits semi-finis (masse de cacao, beurre de cacao, tourteaux de cacao, etc.). L’objectif étant de toucher du doigt la réalité des activités de la filière cacao. « Généralement, lorsque les paysans vendent leur cacao, ils ne se préoccupent plus de ce qui se passe après. Cette visite m’a permis de bien comprendre les activités des différents acteurs de la filière. Sic Cacaos est un acteur central dans la filière car l’entreprise transforme le produit brut en un autre produit et engendre de la valeur ajoutée. C’est est un exemple de ce que nous devons faire avec d’autres produits locaux », déclare Essimi Menye.

Du reste, lors de son analyse du secteur de la transformation du cacao au Cameroun, le Minader est lucide. « Le secteur est très faible. La Sic Cacaos transforme à peu près 30.000 tonnes de cacao par an, soit environ 15% de la production. Nous voulons que cette transformation puisse aller au-delà. A 20, 30, voire 40%. Plus on va transformer localement, plus nous aurons de la valeur ajoutée et plus nous allons nous enrichir », confie-t-il.

Pour parvenir à cet objectif, Essimi Menye évoque deux pistes. D’une part, le gouvernement pourrait inciter les acteurs déjà présents dans la filière à augmenter leurs capacités. Cela nécessiterait des investissements au niveau des infrastructures. D’autre part, il pourrait s’agir d’attirer d’autres transformateurs. Et pourquoi pas des Camerounais ? Toutes les pistes sont envisagées par le gouvernement.

Cependant, l’activité de transformation ne se fait pas sans difficultés. « Celui qui veut faire de la transformation locale du cacao a beaucoup de défis à relever. C’est un produit alimentaire, et les clients sont très exigeants. Un des problèmes que nous rencontrons est lié à la qualité des fèves cacao. Dans la région du Sud-ouest par exemple, il pleut beaucoup. Les gens ont du mal à sécher le cacao dans de bonnes conditions. Ils utilisent du feu de bois en général, et si le cacao est fumé, le chocolat l’est aussi. Nous travaillons avec le gouvernement pour améliorer la qualité car les gens doivent savoir que si la qualité augmente, le prix va aussi augmenter sur le marché sous-régional. Ensuite, celui qui transforme subit des coûts supplémentaires (énergie, maintenance, emballage…) par rapport à celui qui exporte directement », pense Bart Willems, Dg de Sic Cacaos. Ce dernier évoque entre autres des mesures incitatives pour les transformateurs locaux, comme des taxes à l’export moins élevées pour ces derniers par rapport à ceux qui exportent le cacao brut.
 

Steve LIBAM | Cameroon-Tribune Publié : Jeudi le 26 Avril 2012 11:36:03 11913 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

 

 

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture


 la face cachée de l'investissement des entreprises dans l'acquisition des terres
 Recours aux femmes pour promouvoir le café camerounais
 Les Pays-Bas offrent une unité de transformation aux cacaoculteurs de Konye, dans le Sud-Ouest du Cameroun
 Cameroun : Festicoffe 2015 s’ouvre le 23 avril par une journée de dégustation étendue à six capitales africaines
 Les promesses de l’aquaculture
 SUD, Le collège régional d’agriculture d’Ebolowa et le lycée agricole Jules Reiffel de Nantes en France unis autour du cacao
 Projets agro-pastoraux : L'affaire qui secoue l'Assemblée nationale
 Les parlementaires camerounais sur le terrain, pour promouvoir les métiers agro-pastoraux auprès des jeunes
 Le Cameroun ne transforme que 2% de sa production de coton
 La transformation du coton est en panne au Cameroun, selon une étude de la Banque mondiale
 Cameroun : plus de la moitié des 280.000 t de coton attend la commercialisation
 Des privés en plein dans la production de poisson
 Dix-sept agropoles déjà opérationnels au Cameroun
 Un projet agricole en faveur des jeunes et des femmes du Benin, du Niger, du Cameroun et du Malawi
 Cameroun : Sic-cacaos et Chococam ont broyé 25 370 tonnes de cacao à fin février 2015
 Hausse des exportations du cacao au Cameroun
 3 milliards de FCFA pour la construction d'unités industrielles de stockage des produits vivriers au Cameroun
 Hausse de la production du soja au Cameroun
 Production de 16 000 tonnes de soja en perspective pour la Sodecoton
 Cameroun : validation des produits pionniers à la Bourse des matières premières

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 De Villepin: le FMI ''emprisonné par des outils d’un autre temps''
 Obama : empêcher la Chine de réglementer l'économie mondiale
 Isolement : Pourquoi évitent-ils la destination Cameroun ?
 Piratage informatique: Wikileaks publie les archives de Sony
 la rédactrice en chef d'un journal assassinée
 La panne des écrans boursiers de Bloomberg déstabilise les bourses mondiales
 Raid meurtrier de Boko Haram dans le nord du Cameroun
 Les accusés entendus dans l'Affaire Commune de Bokito
 Michaëlle Jean rencontre les associations de femmes
 L’Ouest mobilise encore 60 millions de F pour la guerre contre Boko Haram
 Société Générale veut accompagner la ruée des entreprises chinoises sur l’Afrique
 Meurtre : Qui a tué le fils du général Fouda ?
 Bafoussam : Des taxis à six passagers
 Ebolowa : Le trésorier d’une tontine à la Pj
 Il renverse une femme et s’enfuit
 Différend : Une plainte contre Michel Thierry Atangana
 37% de la population au Cameroun sont atteint de l'hypertension
 L’UE aide des communes camerounaises de l’Adamoua à tirer profit de leurs ressources minières locales
 Cameroun : Sonara, 6 milliards de f CFA de manque à gagner
 Les soldats camerounais défient Boko Haram dans la lutte contre la polio

 

 

 

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1473 Jours

 

 

Les plus recents

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter