Cameroun - Agriculture

Comment booster la transformation locale de cacao

 

 

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a émis le souhait lors de la visite d’une usine de transformation à Douala mardi.


Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Essimi Menye, a effectué une visite mardi à Douala, dans les locaux de Sic Cacaos, une usine de transformation du cacao en produits semi-finis (masse de cacao, beurre de cacao, tourteaux de cacao, etc.). L’objectif étant de toucher du doigt la réalité des activités de la filière cacao. « Généralement, lorsque les paysans vendent leur cacao, ils ne se préoccupent plus de ce qui se passe après. Cette visite m’a permis de bien comprendre les activités des différents acteurs de la filière. Sic Cacaos est un acteur central dans la filière car l’entreprise transforme le produit brut en un autre produit et engendre de la valeur ajoutée. C’est est un exemple de ce que nous devons faire avec d’autres produits locaux », déclare Essimi Menye.

Du reste, lors de son analyse du secteur de la transformation du cacao au Cameroun, le Minader est lucide. « Le secteur est très faible. La Sic Cacaos transforme à peu près 30.000 tonnes de cacao par an, soit environ 15% de la production. Nous voulons que cette transformation puisse aller au-delà. A 20, 30, voire 40%. Plus on va transformer localement, plus nous aurons de la valeur ajoutée et plus nous allons nous enrichir », confie-t-il.

Pour parvenir à cet objectif, Essimi Menye évoque deux pistes. D’une part, le gouvernement pourrait inciter les acteurs déjà présents dans la filière à augmenter leurs capacités. Cela nécessiterait des investissements au niveau des infrastructures. D’autre part, il pourrait s’agir d’attirer d’autres transformateurs. Et pourquoi pas des Camerounais ? Toutes les pistes sont envisagées par le gouvernement.

Cependant, l’activité de transformation ne se fait pas sans difficultés. « Celui qui veut faire de la transformation locale du cacao a beaucoup de défis à relever. C’est un produit alimentaire, et les clients sont très exigeants. Un des problèmes que nous rencontrons est lié à la qualité des fèves cacao. Dans la région du Sud-ouest par exemple, il pleut beaucoup. Les gens ont du mal à sécher le cacao dans de bonnes conditions. Ils utilisent du feu de bois en général, et si le cacao est fumé, le chocolat l’est aussi. Nous travaillons avec le gouvernement pour améliorer la qualité car les gens doivent savoir que si la qualité augmente, le prix va aussi augmenter sur le marché sous-régional. Ensuite, celui qui transforme subit des coûts supplémentaires (énergie, maintenance, emballage…) par rapport à celui qui exporte directement », pense Bart Willems, Dg de Sic Cacaos. Ce dernier évoque entre autres des mesures incitatives pour les transformateurs locaux, comme des taxes à l’export moins élevées pour ces derniers par rapport à ceux qui exportent le cacao brut.
 

 

Steve LIBAM | Cameroon-Tribune Publié : Jeudi le 26 Avril 2012 11:36:03 12773 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

 

 

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture


 Comment limiter les pertes agricoles
 Des pavillons spécialisés créés au Salon du machinisme agricole
 Les exportations de café au Cameroun en baisse de plus de 100 tonnes sur les quatre premiers mois de campagne
 Cameroun : la SODECOTON fait les yeux doux aux transporteurs fuyant les exactions de Boko Haram
 Développement agricole : Le document stratégique de la BAD disséqué
 Les producteurs de la région de l’Est-Cameroun recevront gratuitement 17,5 tonnes de semences de pommes de terre en 2015
 Le verger national Cacao/café en cours de traitement
 Comment débarrasser le manioc de substances nocives
 Une épidémie de peste porcine sème la panique dans l'Extrême-Nord du Cameroun
 Cameroun : l’agro-industriel PHP projette une production de 170 000 tonnes de bananes en 2015
 Les nuisances d’un poulailler à Douala Logbaba
 Essimi Menye sanctionné pour l’exemple
 Le changement climatique fausse les données agricoles
 Mifi : Le délégué départemental du Minader, Dieudonné Nembot, interpellé
 Cameroun : La Deutsche Bank finance le secteur pastoral
 SUD, 700 sacs d’engrais pour appuyer les cacaoculteurs dans la fertilisation
 Nkapa : Les riverains bloquent la Socapalm
 Vincent Bolloré qu’on aime, Vincent Bolloré qu’on déteste
 Le Cameroun met le cap sur une production de 100 000 tonnes de café d’ici 5 ans
 -Une chaine de transformation de manioc dans l'Est

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 26 pays africains lancent, en juin, un marché commun de 600 millions d’habitants et de 1000 milliards $
 Une Allemande de 65 ans donne naissance à des quadruplés
 Opération épervier : Atangana Mebara se rebelle au Tcs
 Détournement à la Campost
 Ces postes ministériels «réservés» aux francophones
 SDF et RDPC : Soupçons de deals politiques
 Bafoussam : Zoom sur la délinquance en milieu scolaire
 SUD, Ebolowa : MTN fondation dote le lycée bilingue d’un centre multimédia
 SUD, La libre circulation des personnes et des biens cette fois, c’est la bonne en zone CEMAC ?
 Le Cameroun abrite la 4ème édition du Salon de l’action gouvernementale du 18 au 21 août 2015
 Cameroun : la COBAC au chevet des banques en difficulté
 L'ONU s'inquiète des attaques de Boko Haram dans des pays africains
 Lutte contre le terrorisme en Afrique centrale : Le Cameroun va accueillir le prochain atelier régional en septembre prochain
 L'Arabie saoudite prête à renoncer au pétrole d'ici 2040
 Berlin invite la Grèce à introduire une monnaie parallèle
 -les USA comprennent qu'Assad n'a pas d'alternative
 Les e-mails d'Hillary Clinton jettent la lumière sur le dossier libyen
 La délivrance des autorisations d’exploitation de Dépôts de gaz suspendue
 L’Allemagne offre 4 milliards de F en Soutien aux réfugiés de guerre
 Comment limiter les pertes agricoles

 

 

 

 

C24 sur Facebook

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1509 Jours

 

 

Les plus recents

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter