Cameroun - Energie

Barrage de Lom-Pangar, comme une fourmilière

 

 

Avec l’arrivée des engins en fin avril, le chantier a pris un coup d’accélérateur.


Décidément, les choses avancent bien pour le projet de construction du barrage hydro-électrique de Lom-Pangar. Les investisseurs accordent les financements promis, allant même parfois au-delà des sommes annoncées. C’est le cas de la Banque mondiale qui, le 27 mars 2012, a accordé au gouvernement camerounais un prêt de 65,9 milliards de F, au lieu de 37,5 milliards préalablement attendus. Un financement accordé après ceux de la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC).

La signature de l’accord de prêt avec ces deux institutions a eu lieu le 18 janvier dernier à Yaoundé. Montant total, 53 milliards de F, devant servir à la construction de l’usine de pied et la ligne de transport d’énergie. Et Bruno Gain, l’ambassadeur de France au Cameroun, a annoncé en début de semaine que l’Agence française de développement, lors de son conseil d’administration tenu hier, devait donner son accord pour 40 milliards de F.

Du coup, sachant tout cet argent en route, les travailleurs en poste sur les rives des fleuves Lom et Pangar, dans la région de l’Est, ont repris du bol. Le ronflement des engins, le bruit des marteaux piqueurs, et les travaux de terrassement, laissent voir que chacun tient à ce que les délais soient respectés. Et le pont de franchissement provisoire qui relie les deux rives du fleuve Lom est opérationnel depuis le 25 avril 2012.

Les travaux relatifs à la construction d’un pont définitif avancent également à un rythme satisfaisant. Selon Thibault Guillemot, responsable du bureau technique du maître d’oeuvre, « les travaux se déroulent conformément au calendrier. Ils prennent fin en juin, après quoi les travaux de dérivation provisoire du fleuve seront entamés. Dans le même temps, les habitats provisoires des ouvriers sortent de terre ».

Il faut dire que les travaux ne pouvaient qu’aller plus vite, avec l’arrivée, à la fin du mois d’avril, d’un important dispositif d’engins lourds. Selon des responsables de Electricity Development Corporation (EDC), maître d’ouvrage du projet de construction du barrage hydro-électrique de Lom-Pangar, quatre convois, composés chacun de 32 camions chargés de matériels divers sont visibles sur le site depuis le 24 avril 2012. Des grues, des générateurs, des pelleteuses, etc. ont ainsi fait leur entrée dans la construction. Pour le grand bonheur des populations riveraines, mais certainement davantage du porteur des Grandes Réalisations.

 

 

Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM | Cameroon-Tribune Publié : Vendredi le 11 Mai 2012 11:08:31 11254 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

 

 

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Energie


 La société pétrolière seychelloise Orion Oil and Gas ouvre une succursale au Cameroun
 Cameroun: l’opérateur d‘électricité veut trouver 3700 milliards FCFA d‘investissement sur 10 ans
 DÉLESTAGE : Les non-dits de la crise énergétique
 Industries extractives :L’Afrique centrale révise sa stratégie.
 Fuh Calistus Gentry « Depuis 2014, nous avons récupéré 80 kg d’or pour les caisses de l’Etat »
 Atangana Kouna expliquera les délestages et les coupures d’eau aux Sénateurs
 Les dépôts de gaz pullulent dans les rues de Yaoundé
 Cameroun : 2141 carats de diamants vendus sur le marché international
 Plus de 28 milliards de FCFA pour subventionner le gaz domestique au Cameroun
 Pétrochimiste : Le qualiticien de l’or noir
 Cameroun: les recettes des industries extractives en baisse de 2% en 2013
 Atrocités de Eneo sur les Camerounais : Des camerounais complices de nos bourreaux
 Près de 830 milliards générés en 2013 par les Industries extractives
 Délestages : Jean Michel Nintcheu interpelle Basile Atangana Kouna
 Ras-le-bol : Les Camerounais excédés par les coupures d’électricité
 Électricité : comment Aggreko a eu raison du Cameroun
 Energie électrique : De nouveaux délestages en vue ?
 Vers une agence de promotion des énergies renouvelables au Cameroun
 Privées d'eau, les populations de Douala se rabattent sur les puits et marigots
 Les délestages aux sources des incendies

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Prix à la Pompe: Où se Trouve le Cameroun dans le Classement ?
 Cameroun – Nigeria : Biya et Buhari vont-ils enfin se réconcilier ?
 Kondengui : Les Adieu d’Akono Ze à Mendo Ze
 Cinq braqueurs arrêtés à Yaoundé
 Sûreté nationale : Le scandale de la carte nationale d’identité
 Les eaux usées empestent au centre-ville de Yaoundé
 Assainissement des moeurs : Les sanctions qui divisent à la police
 Mystère autour du décès d’une étudiante.
 François Hollande au Cameroun : Qui paiera le massacre des Bassa et des Bamiléké ?
 Les 10 plaies d’Egypte du Cameroun : PASSE-DROITS ET IMPUNITE
 Très courte visite du chef d’Etat Français au Cameroun : Que redoute François Hollande?
 Cameroun - Vacances: Paul Biya donne congé à ses ministres
 Cameroun - Visite du chef de l’État français: Yaoundé se bat pour que Hollande y passe la nuit
 Le volet urbain de Yaoundé et Douala du plan d'urgence triennal dévoilé
 France-Cameroun, Une relation ancienne
 Cameroun-Tchad: Grincements de dents autour des contrôles
 Formation en conduite automobile: 166 auto-écoles agréées
 11 morts dans un e opération contre Boko Haram au Tchad
 L’AFD injecte 42,6 milliards FCfa pour développer trois capitales régionales du Cameroun
 L’Etat camerounais investi 1,5 milliard FCfa pour fournir des équipements de 2ème et 3ème transformation du bois aux opérateurs privés

 

 

 

 

 

 

RADIO EN LIVE DIRECT
RADIO EN LIVE CAMEROUN
TV EN LIVE DIRECT
TV EN LIVE CAMEROUN
TV EN LIVE AFRIQUE
TV EN LIVE MONDE

 

C24 sur Facebook

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1547 Jours

 

 

Les plus recents

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter