Cameroun - Energie

Barrage de Lom-Pangar, comme une fourmilière

 

 

Avec l’arrivée des engins en fin avril, le chantier a pris un coup d’accélérateur.


Décidément, les choses avancent bien pour le projet de construction du barrage hydro-électrique de Lom-Pangar. Les investisseurs accordent les financements promis, allant même parfois au-delà des sommes annoncées. C’est le cas de la Banque mondiale qui, le 27 mars 2012, a accordé au gouvernement camerounais un prêt de 65,9 milliards de F, au lieu de 37,5 milliards préalablement attendus. Un financement accordé après ceux de la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC).

La signature de l’accord de prêt avec ces deux institutions a eu lieu le 18 janvier dernier à Yaoundé. Montant total, 53 milliards de F, devant servir à la construction de l’usine de pied et la ligne de transport d’énergie. Et Bruno Gain, l’ambassadeur de France au Cameroun, a annoncé en début de semaine que l’Agence française de développement, lors de son conseil d’administration tenu hier, devait donner son accord pour 40 milliards de F.

Du coup, sachant tout cet argent en route, les travailleurs en poste sur les rives des fleuves Lom et Pangar, dans la région de l’Est, ont repris du bol. Le ronflement des engins, le bruit des marteaux piqueurs, et les travaux de terrassement, laissent voir que chacun tient à ce que les délais soient respectés. Et le pont de franchissement provisoire qui relie les deux rives du fleuve Lom est opérationnel depuis le 25 avril 2012.

Les travaux relatifs à la construction d’un pont définitif avancent également à un rythme satisfaisant. Selon Thibault Guillemot, responsable du bureau technique du maître d’oeuvre, « les travaux se déroulent conformément au calendrier. Ils prennent fin en juin, après quoi les travaux de dérivation provisoire du fleuve seront entamés. Dans le même temps, les habitats provisoires des ouvriers sortent de terre ».

Il faut dire que les travaux ne pouvaient qu’aller plus vite, avec l’arrivée, à la fin du mois d’avril, d’un important dispositif d’engins lourds. Selon des responsables de Electricity Development Corporation (EDC), maître d’ouvrage du projet de construction du barrage hydro-électrique de Lom-Pangar, quatre convois, composés chacun de 32 camions chargés de matériels divers sont visibles sur le site depuis le 24 avril 2012. Des grues, des générateurs, des pelleteuses, etc. ont ainsi fait leur entrée dans la construction. Pour le grand bonheur des populations riveraines, mais certainement davantage du porteur des Grandes Réalisations.

 

Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM | Cameroon-Tribune Publié : Vendredi le 11 Mai 2012 11:08:31 9074 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Energie


 L'accès à l'eau potable est un luxe à Yaoundé
 coupures d'électricité à répétition
 Prêt de 36 milliards de FCFA de deux banques américaine et française au Cameroun
 SUD, Journée mondiale de l’eau : Ebolowa a soif
 Le sud-africain GCS Energy veut installer 500MW de solaire au Cameroun
 Ruée des investisseurs anglo-saxons sur le secteur énergétique camerounais
 Cameroun : le barrage hydroélectrique de Memvé’élé, déjà construit à 60%
 un financement pour plus d'eau potable
 Cameroun : plus de 36 milliards FCFA pour l’approvisionnement en eau potable de Yaoundé
 Les énergies renouvelables pour éclairer les campagnes, en vue 300 MW à produire
 Cameroun : le régulateur se lance dans la distribution des carburants
 Le nouveau code minier camerounais devrait être examiné par le Parlement en ce mois de mars 2015
 Sept multinationales en course le montage de l'usine d'un barrage hydroélectrique au Cameroun
 Le Cameroun abrite son premier Salon dédié à l’investissement dans le secteur de l’électricité
 Eranove veut construire une centrale thermique de 315 MW au Cameroun, à Limbe
 L'UE appuie le projet de développement de la biomasse au Cameroun
 Cameroun : Bowleven retarde le démarrage du forage de Zingana, à cause des soucis mécaniques
 Une société sud-africaine propose au Cameroun des compteurs à prépaiement d’électricité
 Un conseil des ministres africains de l’Eau annoncé lundi à Yaoundé
 SUD,Barrage hydroélectrique de Memve’ele : la pose de la deuxième dérivation du fleuve Ntem rassure sur l’avancée des travaux.

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Crash A320: le pilote a tenté de forcer l'entrée avec une hache
 IL MET DE LA COLLE FORTE DANS LE VAGIN DE SA FEMME ''INFIDÈL''
 61 500 candidats pour 1200 places au Concours d’inspecteurs de police
 Corruption : Jean Jacques Ekindi s’attaque aux magistrats
 GUINÉE ÉQUATORIALE :: Une trentaine d'étudiants interpellés à Malabo
 Camair-Co, quatre ans après: Quelle place face à la concurrence ?
 Elle propose son bébé à 11 millions F
 Deux corps retrouvés au fond d’un puits
 DOUALA : QUAND LES ''HOMMES DE DIEU'' SALISSENT LA VILLE
 Un projet agricole en faveur des jeunes et des femmes du Benin, du Niger, du Cameroun et du Malawi
 Crash de l'A320: un des pilotes bloqué hors du cockpit
 Yémen: l'Arabie saoudite et les pays du Golfe lancent une opération militaire
 Lutte Contre Boko Haram : 80 millions Fcfa en appui à l’armée
 Le maire et les conseillers à couteaux tirés
 Ngaoundéré : De nouveaux responsables militaires installés
 Navigation aérienne : Les ennuis de l’avion de Mebe Ngo’o à Ngaoundéré
 Affaire Albatros : Jean Marie Atangana Mebara sollicite une nouvelle expertise
 Une radio privée à vocation islamique émet à Yaoundé
 L’Afrique centrale s’engage à œuvrer davantage pour l’inclusion financière
 Dix-neuf projets camerounais retenus par la Fondation Tony Elumelu

 

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1452 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Transports : Camair-Co, quatre ans après: Quelle place face à la concurrence ?

La destination Cameroun est régulièrement desservie par 26 compagnies aériennes. Parmi elles, une seule compagnie nationale : la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co).


Cameroun - Faits Divers : Elle propose son bébé à 11 millions F

Gardée dans les services de la division régionale de la Police judiciaire à Bonanjo, après un passage au commissariat du 7e arrondissement de Douala, Myriam E., déjà mère d’une fillette de 3 ans, a tenté de...

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter