Cameroun - Politique

Cumul de fonctions : Paul Biya hors-la loi ?

Le président de la république ne devrait pas exercer une autre fonction. Une plainte vient d'être déposée contre lui à la Chambre administrative pour qu'il démissionne de la tête du Rdpc.

 


Que représente la loi au Cameroun? Serait-on tenté de se demander. Tellement elle est bafouée, même par la plus haute autorité de la République. Pour citer quelques exemples, plusieurs directeurs généraux d'entreprises publics et autres administrateurs ont déjà largement dépassé la durée prescrite par la loi. C'est aussi le cas des Pca qui cumulent.

Par ailleurs, plusieurs localités sont restées sans député tout au long du mandat qui est entrain de s'achever, parce qu'il n'a pas été organisé des élections, conformément à la loi pour remplacer ces élus du peuple décédés. D'ailleurs, cette situation a donné lieu à une plainte contre le chef de l'Etat, déposée par le président général de la Révolution camerounaise du peuple uni (RCPU), Abba Aboubakar.

La plainte n'a pas abouti. Mais depuis avant-hier, une nouvelle plainte vient d'être déposée par le même plaignant, à la Chambre administrative de la Cour suprême contre Paul Biya, à qui il reproche le cumul des fonctions de président de la république et de président de parti: le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), ceci en violation de la loi.






En fait, Abba Aboubakar s'appuie sur les dispositions règlementaires de la République du Cameroun. Selon l'article 7 alinéa 4 de la constitution, «les fonctions de président de la République sont incompatibles avec toute autre fonction publique élective ou toute autre activité professionnelle». Or, gérer la présidence d'un parti comme le Rdpc requiert des responsabilités qui peuvent avoir des incidences sur la gestion de la nation en termes d'agenda et de priorités. C'est sans doute la raison pour laquelle les conseils de ministres sont irrégulers; le Conseil supérieur de la magistrature n'arrive pas à respecter son rendez-vous annuel; idem pour le Conseil national de sécurité, etc.

Au plan politique, ce cumul de fonctions a fait débat au sein du Rdpc lors du dernier congrès les 15 et 16 septembre dernier. Plusieurs militants ont pensé que le locataire d'Etoudi allait enfin se décharger de ce fardeau. D'ailleurs, les challengers de Paul Biya au poste de président national du Rdpc à ses assises, Tobie Ndi et Saint Eloi Bidoung, les seuls à avoir parlé tout haut, l'ont décrié. Pour eux, ils estiment que la fonction de président de la république empêche Paul Biya de s'occuper pleinement du parti.

La conséquence de cette situation est que le parti des flammes a fait 15 ans sans organiser de congrès ordinaire. D'où le vœu de le voir partir de la tête du parti comme cela est le cas dans les grandes démocraties. On l'a vu en France avec l'Union pour la Mojorité Présidentielle (UMP) et le parti socialiste (PS). Nicolas Sarkozy avait cédé le siège. Pareil pour Hollande. Comme le souligne Abba Aboubakar, c'est ce cumul qui justifie la confusion entre le Rdpc et l'Etat. Maintenant, compte tenu d'un certain nombre de réalités, Cette plainte aura-t-elle des chances d'aboutir?

 

Guy Ndzié Essomba | LActu Publié : Vendredi le 11 Mai 2012 11:23:53 5259 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Nombre de caractères restant :

LES COMMENTAIRES

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique


 Cameroun - Séjour en Europe: Près d’un milliard de FCFA pour les dépenses de Paul Biya
 Parc immobilier de l’Etat: la Présidence arrache «l’immeuble de la mort» à la CNPS
 Cameroun - Après le sommet Eu-Afrique: Où est passé le Chef de l'Etat, Paul Biya ?
 Cameroun : forte baisse de la dotation générale consacrée à la décentralisation
 Cameroun - 6 Avril 1984: Une fosse commune des putschiststes retrouvée à Mfou - Les propriétaires d'un terrain où ont été enterrés des putschistes réclament une indemnisation
 Cameroun - Blocage - Paul Biya: L'inaccessible Président
 Cameroun - Prise d’otages a Maroua: Cavaye Yéguié Djibril interpelle le Gouvernement
 Cameroun - Affaire Bapès Bapès: Malaise au sein du gouvernement?
 Cameroun - Session ordinaire de mars: Aucun projet de loi d’envergure déposé à l’Assemblée nationale
 Cameroun - 6 avril 1984: Le pic d’un malaise sociopolitique
 Cameroun - 6 Avril 1984 - Riposte: Ce que Paul Biya répondait aux putschistes
 Cameroun - Sommet de l’Etat: Paul Biya gouverne-t-il encore le Cameroun ?
 Cameroun - Décentralisation, salaire des maires: Le Minatd annonce des éclaircies
 Cameroun/Belgique - Bruxelles: La diaspora se mobilise pour le couple présidentiel
 Cameroun: Le président Paul Biya à Bruxelles
 SUD,Ebolowa :An 29 du rdpc le président de la section Mvila centre piège le Biyiti bi Essam
 Cameroun - Assemblée Nationale: Mbah Ndam et Gaston Komba s’affrontent - L’entretien croisé des députés du Sdf et du Rdpc sur les questions de l’heure
 Décentralisation : la dernière ligne droite
 Cameroun - Rumeur: La vraie fausse mort de Garga Haman Adji - Le président de l’ADD, membre de la Conac, est malade en France
 Cameroun - 24 Mars 1985 - 24 Mars 2014 - RDPC: An 29, ne parlez pas d’alternance !

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Cameroun - Séjour en Europe: Près d’un milliard de FCFA pour les dépenses de Paul Biya
 Cameroun - Insecurité: Un garde du corps de Bernard Wongolo, SGA du Sénat, abattu sous ses yeux
 26 milliards de FCFA de la Banque mondiale pour améliorer l’offre de l’éducation au Cameroun
 Les Brasseries du Cameroun et Hysacam s’associent pour le recyclage des emballages en plastiques
 Décentralisation au Cameroun: l'Allemagne contribue pour 10 milliards de FCFA
 Cameroun : dès 2015, l’Etat ne s’impliquera plus dans l’organisation de la Journée de la liberté de la presse
 Cameroun : une 3ème usine de transformation de cacao sera opérationnelle à Douala en 2015
 Eau, électricité : méchantes coupures !
 Cameroun : Comment le ministère de la Santé publique plombe l’éradication du paludisme
 Parc immobilier de l’Etat: la Présidence arrache «l’immeuble de la mort» à la CNPS
 L’opérateur gazier SCTM assigne l’Etat camerounais en justice, pour une amende de 17 millions de FCfa
 Syrie: les insurgés utilisent des missiles antichars US (médias)
 Ukraine/Kramatorsk: des équipages de blindés rejoignent les protestataires
 Cameroun - Insécurité: Les bandes armées enlèvent et tuent aux frontières
 Cameroun : lancement d'un programme de 26,5 milliards FCFA pour l'amélioration de l'éducation
 La Société camerounaise des dépôts pétroliers accroît ses capacités de stockage de 12% à Yaoundé
 L’assureur camerounais Chanas change son 2ème DG en l’espace de six mois
 L'Ukraine au bord d'une guerre civile (Medvedev)
 Cameroun - Alerte: La fièvre Ebola aux portes du Cameroun. Des contrôles sanitaires s’intensifient
 Cameroun - Après le sommet Eu-Afrique: Où est passé le Chef de l'Etat, Paul Biya ?

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1107 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Santé : Cameroun : Comment le ministère de la Santé publique plombe l’éradication du paludisme

De concert avec la communauté internationale le Cameroun s’apprête à célébrer le 24 avril 2014 la 7è journée internationale de la lutte contre le paludisme. Pendant ce temps un projet de prévention d’un...


Cameroun - Politique : Parc immobilier de l’Etat: la Présidence arrache «l’immeuble de la mort» à la CNPS

La Cnps vient d’achever les travaux de cet édifice qui fait désormais la fierté de la capitale. L’immeuble devait être géré à 50% de parts respectives entre l’Etat du Cameroun et la CNPS. Curieusement, le...

Au hasard

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter