Cameroun - Politique

Cumul de fonctions : Paul Biya hors-la loi ?

Le président de la république ne devrait pas exercer une autre fonction. Une plainte vient d'être déposée contre lui à la Chambre administrative pour qu'il démissionne de la tête du Rdpc.

 


Que représente la loi au Cameroun? Serait-on tenté de se demander. Tellement elle est bafouée, même par la plus haute autorité de la République. Pour citer quelques exemples, plusieurs directeurs généraux d'entreprises publics et autres administrateurs ont déjà largement dépassé la durée prescrite par la loi. C'est aussi le cas des Pca qui cumulent.

Par ailleurs, plusieurs localités sont restées sans député tout au long du mandat qui est entrain de s'achever, parce qu'il n'a pas été organisé des élections, conformément à la loi pour remplacer ces élus du peuple décédés. D'ailleurs, cette situation a donné lieu à une plainte contre le chef de l'Etat, déposée par le président général de la Révolution camerounaise du peuple uni (RCPU), Abba Aboubakar.

La plainte n'a pas abouti. Mais depuis avant-hier, une nouvelle plainte vient d'être déposée par le même plaignant, à la Chambre administrative de la Cour suprême contre Paul Biya, à qui il reproche le cumul des fonctions de président de la république et de président de parti: le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), ceci en violation de la loi.






En fait, Abba Aboubakar s'appuie sur les dispositions règlementaires de la République du Cameroun. Selon l'article 7 alinéa 4 de la constitution, «les fonctions de président de la République sont incompatibles avec toute autre fonction publique élective ou toute autre activité professionnelle». Or, gérer la présidence d'un parti comme le Rdpc requiert des responsabilités qui peuvent avoir des incidences sur la gestion de la nation en termes d'agenda et de priorités. C'est sans doute la raison pour laquelle les conseils de ministres sont irrégulers; le Conseil supérieur de la magistrature n'arrive pas à respecter son rendez-vous annuel; idem pour le Conseil national de sécurité, etc.

Au plan politique, ce cumul de fonctions a fait débat au sein du Rdpc lors du dernier congrès les 15 et 16 septembre dernier. Plusieurs militants ont pensé que le locataire d'Etoudi allait enfin se décharger de ce fardeau. D'ailleurs, les challengers de Paul Biya au poste de président national du Rdpc à ses assises, Tobie Ndi et Saint Eloi Bidoung, les seuls à avoir parlé tout haut, l'ont décrié. Pour eux, ils estiment que la fonction de président de la république empêche Paul Biya de s'occuper pleinement du parti.

La conséquence de cette situation est que le parti des flammes a fait 15 ans sans organiser de congrès ordinaire. D'où le vœu de le voir partir de la tête du parti comme cela est le cas dans les grandes démocraties. On l'a vu en France avec l'Union pour la Mojorité Présidentielle (UMP) et le parti socialiste (PS). Nicolas Sarkozy avait cédé le siège. Pareil pour Hollande. Comme le souligne Abba Aboubakar, c'est ce cumul qui justifie la confusion entre le Rdpc et l'Etat. Maintenant, compte tenu d'un certain nombre de réalités, Cette plainte aura-t-elle des chances d'aboutir?

 

Guy Ndzié Essomba | LActu Publié : Vendredi le 11 Mai 2012 11:23:53 7453 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique


 Cameroun - De Félix Moumié à Guerandi Mbara: Les exilés politiques camerounais au fil des régimes
 Cameroun - Bernard NJONGA: Pourquoi je suis candidat à la présidentielle de 2018
 Cameroun : le ministre de la Communication conteste le classement des fortunes des chefs d’Etat africains
 As the political and social Agamemnon lurks about Cameroon
 Le Cameroun en panne: Paul Biya pris en otage par les marabouts ou simple inertie
 Cameroun - Conférence des parlementaires du Commonwealth: Le palais des Congrès ne fait pas salle comble - Paul Biya esquive l’anglais - Chantal Biya et Philémon Yang aux abonnés absents
 Cameroun - Réunion des chefs de cours: Laurent Esso tance les avocats
 Cameroun - Immeuble de la mort: Jacqueline Koung à Bessiké bloque la répartition des bureaux
 Cameroun - An 53 de la Réunification: Le drapeau du SCNC flotte sur Bamenda
 Cameroun - 1er octobre - Réunification : la date anniversaire passe à la trappe
 Cameroun: Après son blâme au RDPC… Messanga Nyamding rompt le silence: «Malgré cette humiliation qui sent le roussi, je resterai loyal... Rien n'ébranlera mon engagement»
 Cameroun - Interview - Eric Chinje: «Même dans un siècle, le Cameroun ne sera pas émergent»
 Le RDPC exclut huit de ses militants de manière définitive
 Cameroun: Suite à des dénonciations… Françoise Foning au Tribunal criminel spécial
 Opinion: Guérandi Mbara kidnappé et exécuté par les «services spéciaux» de Paul Biya ?
 Cameroun - Tribalisme et exclusion: Ces ministres gaffeurs - Catalogue des phrases controversées de Joseph Owona, Amadou Ali, Mama Fouda et Essimi Menye
 Cameroun - Succession de Paul Biya, présidentielle 2018, armée, RDPC, Gouvernance: Le jeu trouble d’international Crisis Group
 Cameroun - La maire de la commune de Bangou est-elle morte?
 Cameroun - Motions de Soutien: Même les "Eperviables" signent
 Cameroun - Gouvernance: Ces ministères qui doivent occuper l'immeuble de l'Emergence

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Reconnaissance de la Palestine: Israël rappelle son ambassadeur à Stockholm
 Crise au Burkina Faso: Ban Ki-moon dépêche son émissaire
 Syrie/EI: Washington compte attirer Moscou, Téhéran et Riyad
 Burkina Faso: les populations disent non «au pouvoir à vie»
 Cameroun : Bowleven repousse à fin 2014 la transaction de son amodiation dans Etinde
 Cameroun: Les caractéristiques définitives de l'Autoroute Yaoundé-Douala arrêtées
 Cameroun: Près de 3500 emplois personnels à recruter dans la la Fonction publique
 Invitation à la Grande Palabre sur le thème: Institutions démocratiques, libertés et gouvernance économique et sociale: quelles perspectives pour le Cameroun et l’Afrique d’aujourd’hui et de demain?
 Invitation à la Grande Palabre sur le thème: Institutions démocratiques, libertés et gouvernance économique et sociale: quelles perspectives pour le Cameroun et l’Afrique d’aujourd’hui et de demain?
 Cameroun: Trois enfants meurent dans un incendie à Nkoabang
 Cameroun - Restriction: Trois journalistes interdits de quitter le territoire
 Le Cameroun et l’UE signent le 11ème FED, d’un montant de 185 milliards de FCfa
 Notation : la situation financière de Camtel stable à court terme
 Un soutien européenn de 185 milliards pour les routes, l'agriculture et la gouvernance
 Le trafic aérien en hausse
 IMIC annonce que le potentiel de son projet de Nkout au Cameroun se situe désormais à 517 millions de tonnes de minerai de fer
 Le BIP camerounais exécuté à seulement 36%, à 3 mois de la fin de l’exercice budgétaire
 Les vols domestiques représentent seulement 3% du trafic aérien au Cameroun
 Le Cameroun va émettre des Bons du Trésor Assimilables d’un volume de 10 milliards de F CFA, mercredi prochain
 Cameroun : un cabinet propose des conseils en matière d’assurance et de sécurité sociale via l’Internet

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1304 Jours

 

 

Les plus recents


Communiqué : Invitation à la Grande Palabre sur le thème: Institutions démocratiques, libertés et gouvernance économique et sociale: quelles perspectives pour le Cameroun et l’Afrique d’aujourd’hui et de demain?

Institutions démocratiques, libertés et gouvernance économique et sociale: quelles perspectives pour le Cameroun et l’Afrique d’aujourd’hui et de demain?


Afrique - Football : Tribune libre/Lionnes indomptables: » Des sanctions doivent tomber »

Pierre Hervé NOUMA ATANGANA, agent organisateur de matches amicaux internationaux de football licencié par la FIFA auprès de la FFF, Analyste – Consultant International en Management du Sport et Gérant des...

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter