Cameroun - Politique

Cumul de fonctions : Paul Biya hors-la loi ?

 

 

Le président de la république ne devrait pas exercer une autre fonction. Une plainte vient d'être déposée contre lui à la Chambre administrative pour qu'il démissionne de la tête du Rdpc.


Que représente la loi au Cameroun? Serait-on tenté de se demander. Tellement elle est bafouée, même par la plus haute autorité de la République. Pour citer quelques exemples, plusieurs directeurs généraux d'entreprises publics et autres administrateurs ont déjà largement dépassé la durée prescrite par la loi. C'est aussi le cas des Pca qui cumulent.

Par ailleurs, plusieurs localités sont restées sans député tout au long du mandat qui est entrain de s'achever, parce qu'il n'a pas été organisé des élections, conformément à la loi pour remplacer ces élus du peuple décédés. D'ailleurs, cette situation a donné lieu à une plainte contre le chef de l'Etat, déposée par le président général de la Révolution camerounaise du peuple uni (RCPU), Abba Aboubakar.

La plainte n'a pas abouti. Mais depuis avant-hier, une nouvelle plainte vient d'être déposée par le même plaignant, à la Chambre administrative de la Cour suprême contre Paul Biya, à qui il reproche le cumul des fonctions de président de la république et de président de parti: le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), ceci en violation de la loi.






En fait, Abba Aboubakar s'appuie sur les dispositions règlementaires de la République du Cameroun. Selon l'article 7 alinéa 4 de la constitution, «les fonctions de président de la République sont incompatibles avec toute autre fonction publique élective ou toute autre activité professionnelle». Or, gérer la présidence d'un parti comme le Rdpc requiert des responsabilités qui peuvent avoir des incidences sur la gestion de la nation en termes d'agenda et de priorités. C'est sans doute la raison pour laquelle les conseils de ministres sont irrégulers; le Conseil supérieur de la magistrature n'arrive pas à respecter son rendez-vous annuel; idem pour le Conseil national de sécurité, etc.

Au plan politique, ce cumul de fonctions a fait débat au sein du Rdpc lors du dernier congrès les 15 et 16 septembre dernier. Plusieurs militants ont pensé que le locataire d'Etoudi allait enfin se décharger de ce fardeau. D'ailleurs, les challengers de Paul Biya au poste de président national du Rdpc à ses assises, Tobie Ndi et Saint Eloi Bidoung, les seuls à avoir parlé tout haut, l'ont décrié. Pour eux, ils estiment que la fonction de président de la république empêche Paul Biya de s'occuper pleinement du parti.

La conséquence de cette situation est que le parti des flammes a fait 15 ans sans organiser de congrès ordinaire. D'où le vœu de le voir partir de la tête du parti comme cela est le cas dans les grandes démocraties. On l'a vu en France avec l'Union pour la Mojorité Présidentielle (UMP) et le parti socialiste (PS). Nicolas Sarkozy avait cédé le siège. Pareil pour Hollande. Comme le souligne Abba Aboubakar, c'est ce cumul qui justifie la confusion entre le Rdpc et l'Etat. Maintenant, compte tenu d'un certain nombre de réalités, Cette plainte aura-t-elle des chances d'aboutir?

 

Guy Ndzié Essomba | LActu Publié : Vendredi le 11 Mai 2012 11:23:53 8632 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique


 Le maire et les conseillers à couteaux tirés
 SUD,RDPC Mvila centre : les militants invités à défendre la paix
 RDPC - CAVAYE YEGUIE / AMADOU ALI : Je t’aime, moi non plus !
 Jean Nkueté - Que valent les Sg du Rdpc ? : Déchirures à ciel ouvert
 Le HCR exprime sa gratitude au Cameroun
 Rdpc : 30 glorieuses ou 30 piteuses ?
 Alternance : Malheur à qui en parle
 Le patron du HCR attendu ce lundi au Cameroun
 Le RDPC est «le laboratoire de la démocratie du Cameroun», selon son président
 Ces profs grillés par les affaires : Titus Edzoa. En attendant la chirurgie politique
 Cameroun : un député de l‘opposition rejoint le parti au pouvoir
 Paul Biya - Biens et avoirs : On ne déclare pas
 Centrafrique : chute du nombre des réfugiés fuyant vers le Cameroun
 Libération de l’activiste camerounais Gérard Kiussu
 Sénat et Assemblée nationale : L’élection de Niat Njifenji entachée d’irrégularités
 SERAIL : DEPUTES ET SENATEURS AU SECOURS DU FRONT
 Marcel Niat reconduit à la présidence du Sénat
 Etoudi : Le retour annoncé de Paul Biya
 LE CONTEXTE ACTUEL DU CAMEROUN NE PRÊTE PAS AUX ARRESTATIONS HASARDÉES ET AUX PROVOCATIONS
 Succession de scandales : Paul Biya interpelé sur sa gouvernance

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Crash A320: le pilote a tenté de forcer l'entrée avec une hache
 IL MET DE LA COLLE FORTE DANS LE VAGIN DE SA FEMME ''INFIDÈL''
 61 500 candidats pour 1200 places au Concours d’inspecteurs de police
 Corruption : Jean Jacques Ekindi s’attaque aux magistrats
 GUINÉE ÉQUATORIALE :: Une trentaine d'étudiants interpellés à Malabo
 Camair-Co, quatre ans après: Quelle place face à la concurrence ?
 Elle propose son bébé à 11 millions F
 Deux corps retrouvés au fond d’un puits
 DOUALA : QUAND LES ''HOMMES DE DIEU'' SALISSENT LA VILLE
 Un projet agricole en faveur des jeunes et des femmes du Benin, du Niger, du Cameroun et du Malawi
 Crash de l'A320: un des pilotes bloqué hors du cockpit
 Yémen: l'Arabie saoudite et les pays du Golfe lancent une opération militaire
 Lutte Contre Boko Haram : 80 millions Fcfa en appui à l’armée
 Le maire et les conseillers à couteaux tirés
 Ngaoundéré : De nouveaux responsables militaires installés
 Navigation aérienne : Les ennuis de l’avion de Mebe Ngo’o à Ngaoundéré
 Affaire Albatros : Jean Marie Atangana Mebara sollicite une nouvelle expertise
 Une radio privée à vocation islamique émet à Yaoundé
 L’Afrique centrale s’engage à œuvrer davantage pour l’inclusion financière
 Dix-neuf projets camerounais retenus par la Fondation Tony Elumelu

 

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1451 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Transports : Camair-Co, quatre ans après: Quelle place face à la concurrence ?

La destination Cameroun est régulièrement desservie par 26 compagnies aériennes. Parmi elles, une seule compagnie nationale : la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co).


Cameroun - Faits Divers : Elle propose son bébé à 11 millions F

Gardée dans les services de la division régionale de la Police judiciaire à Bonanjo, après un passage au commissariat du 7e arrondissement de Douala, Myriam E., déjà mère d’une fillette de 3 ans, a tenté de...

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter