Cameroun - Politique

Cumul de fonctions : Paul Biya hors-la loi ?

Le président de la république ne devrait pas exercer une autre fonction. Une plainte vient d'être déposée contre lui à la Chambre administrative pour qu'il démissionne de la tête du Rdpc.

 


Que représente la loi au Cameroun? Serait-on tenté de se demander. Tellement elle est bafouée, même par la plus haute autorité de la République. Pour citer quelques exemples, plusieurs directeurs généraux d'entreprises publics et autres administrateurs ont déjà largement dépassé la durée prescrite par la loi. C'est aussi le cas des Pca qui cumulent.

Par ailleurs, plusieurs localités sont restées sans député tout au long du mandat qui est entrain de s'achever, parce qu'il n'a pas été organisé des élections, conformément à la loi pour remplacer ces élus du peuple décédés. D'ailleurs, cette situation a donné lieu à une plainte contre le chef de l'Etat, déposée par le président général de la Révolution camerounaise du peuple uni (RCPU), Abba Aboubakar.

La plainte n'a pas abouti. Mais depuis avant-hier, une nouvelle plainte vient d'être déposée par le même plaignant, à la Chambre administrative de la Cour suprême contre Paul Biya, à qui il reproche le cumul des fonctions de président de la république et de président de parti: le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), ceci en violation de la loi.






En fait, Abba Aboubakar s'appuie sur les dispositions règlementaires de la République du Cameroun. Selon l'article 7 alinéa 4 de la constitution, «les fonctions de président de la République sont incompatibles avec toute autre fonction publique élective ou toute autre activité professionnelle». Or, gérer la présidence d'un parti comme le Rdpc requiert des responsabilités qui peuvent avoir des incidences sur la gestion de la nation en termes d'agenda et de priorités. C'est sans doute la raison pour laquelle les conseils de ministres sont irrégulers; le Conseil supérieur de la magistrature n'arrive pas à respecter son rendez-vous annuel; idem pour le Conseil national de sécurité, etc.

Au plan politique, ce cumul de fonctions a fait débat au sein du Rdpc lors du dernier congrès les 15 et 16 septembre dernier. Plusieurs militants ont pensé que le locataire d'Etoudi allait enfin se décharger de ce fardeau. D'ailleurs, les challengers de Paul Biya au poste de président national du Rdpc à ses assises, Tobie Ndi et Saint Eloi Bidoung, les seuls à avoir parlé tout haut, l'ont décrié. Pour eux, ils estiment que la fonction de président de la république empêche Paul Biya de s'occuper pleinement du parti.

La conséquence de cette situation est que le parti des flammes a fait 15 ans sans organiser de congrès ordinaire. D'où le vœu de le voir partir de la tête du parti comme cela est le cas dans les grandes démocraties. On l'a vu en France avec l'Union pour la Mojorité Présidentielle (UMP) et le parti socialiste (PS). Nicolas Sarkozy avait cédé le siège. Pareil pour Hollande. Comme le souligne Abba Aboubakar, c'est ce cumul qui justifie la confusion entre le Rdpc et l'Etat. Maintenant, compte tenu d'un certain nombre de réalités, Cette plainte aura-t-elle des chances d'aboutir?

 

Guy Ndzié Essomba | LActu Publié : Vendredi le 11 Mai 2012 11:23:53 6394 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Nombre de caractères restant :

LES COMMENTAIRES

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique


 Cameroun - Faculté des sciences juridiques et politiques: Tribalisme à l’Université de Douala
  The puppet leaders of Cameroon have just placed the country on the verge of explosion
 Cameroun - Anniversaire: Ni John Fru Ndi souffle sa 73ème bougie
 Cameroun : le parlement s’est doté d’un réseau de députés focalisé sur les TIC
 Le MRC fait des propositions pour accompagner la hausse des prix du carburant
 Cameroun - Perversion du régime Biya: Quand Mongo Beti avait prévenu le peuple camerounais
 Cameroun - Secrétariat général de l’UPC: La «motion de soutien» de René Sadi à Basile Louka
 Cameroun - Juin 2009/juin 2014: Philémon Yang, un avaleur de couleuvres à la Primature
 Discours épileptique d’un grand arrogant, Shanda Tomné
 Cameroun - Assemblée Nationale: Un recensement de la population annoncé en 2015
 SUD: Les maires appelés à constituer les comités de vigilances, la paix est menacée au Cameroun.
 Présidentielle 2018: Paul Biya déjà courtisé par les siens
 Sérail :Parlement : la bataille Cavaye-Niat se poursuit
 Et au Cameroun, comment ça va ? Entretien croisé avec Grégoire Owona et Maurice Kamto
 Cameroun - Palais de L'Unité: Le Directeur du Cabinet Civil et l'Intendant Principal à couteaux tirés
 Cameroun - Congres de l’UPC: Basile Louka et Victor Onana prennent les rênes
 À la porte du peuple d’Um Nyobé frappent des fauves : Le pays a besoin de tous ses enfants
 Cameroun : ils sont au coeur du système
 vers la modification de la Constitution en juin
 Cameroun - 20 mai 2014: Les partis politiques de l’opposition font foule

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Crash d'un avion algérien: aucun survivant (Hollande)
 Syrie: la Russie a sauvé les USA d'une "catastrophe" (ex-officier de la CIA)
 Cameroun-Banque mondiale : un programme d‘ investissement de 400 milliards FCFA en gestation
 Inde: un adolescent se fait arracher 232 dents (médias)
 Cameroun : plus de 200 milliards de FCFA de revenus générés par le transport du pétrole tchadien
 La décongestion du port de Douala préconisée pour accroître sa compétitivité
 Cameroun : le gouvernement interpellé sur ses résultats après l’accession à l’iinitiative des industries extractives
 Cameroun: le niveau d'endettement actuel n'est pas un obstacle au développement (Banque mondiale)
 MH17: Kiev tente de truquer les données des services de contrôle (Moscou)
 L'avion algérien disparu s'est écrasé au Niger (TV)
 Cameroun - Fourniture d’énergie électrique: Aes-Sonel plonge le Cameroun dans la psychose
 Cameroun - Rechute: Marafa à nouveau interné au CHU
 Marchés publics: 30% attribués automatiquement aux Pme locales
 Ratification d'un accord aérien entre le Cameroun, le Congo et l'Espagne
 Près d'une trentaine d'entreprises camerounaises au forum économique aux Etats-Unis
 Mille soldats camerounais à la frontière avec le Nigeria pour lutter contre Boko Haram
 Babissakana: «Même à 0%, le taux directeur de la BEAC n’aurait aucun impact au Cameroun»
 BOKO HARAM : Le président de l’Assemblée nationale et le vice-Premier ministre soupçonnés de collusion avec la secte islamiste
 360 milliards de FCFA de la BIRD au Cameroun
 La BIRD ouvre une ligne de crédits de 360 milliards de FCfa au Cameroun sur la période 2014-2017

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1206 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Energie : Cameroun : le gouvernement interpellé sur ses résultats après l’accession à l’iinitiative des industries extractives

Une douzaine d’organisations de la société civile a interpellé le gouvernement camerounais au sujet du fonctionnement du comité national de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE), en...


Cameroun - Economie : Cameroun: le niveau d'endettement actuel n'est pas un obstacle au développement (Banque mondiale)

YAOUNDE, (Xinhua) -- Le taux d'endettement actuel du Cameroun ne constitue pas un frein au développement socioéconomique, a déclaré le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, Makhtar Diop, au cours...

Au hasard

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter