Cameroun - Corruption

Les avocats de l’Etat exigent la condamnation de Edzoa Titus

 

 

Dans leurs plaidoiries, maîtres Hagbe, Mandeng et Ngo Minyogo ont déclaré l'ex Sgpr et ses trois coaccusés coupables.



Les conseils de l'Etat du Cameroun ont suggéré hier, mercredi 23 mai 2012, du Tgi du Mfoundi, d'entrer en voie de condamnation contre les accusés Edzoa Titus, Atangana Thierry, Njiemoun Isaac et Mapouna Dieudonné. Tous les quatre accusés, plaident les avocats de l'Etat, méritent d'être châtiés, parce que coupables de tous les quatre chefs d'accusation mis à leur charge. Ils invitent ainsi le collège des trois juges à rendre une décision grave et sans complaisance dans un dossier qui, affirme Me Hagbe, n'a rien de politique, contrairement à ce que soutiennent les accusés et leur défense.

Sur le détournement de 1,136 milliard FCFA dans le cadre du Copisur, les conseils de l’Etat rappellent que bien qu'ayant nié les faits devant la barre, Edzoa, Atangana et Njiemoun ont bel et bien dénaturé le contexte de création du Comité de pilotage et ont détourné l'objet du Copisur, compromettant ainsi le projet de construction de deux axes routiers: Yaoundé-Kribi et Ayos-Bonis. Les quatre accusés sont donc, selon Me Mandeng, coupables du détournement de deniers publics en coaction de 1,136 milliards FCFA, en ce qu'ils ont été acteurs et auteurs des faits.

Sur les faits de trafic d'influence dont Edzoa, Mapouna et Atangana sont accusés, les conseils de l'Etat les qualifient de délinquants parce qu’ayant rompu le contrat social, Edzoa Titus est accusé d'avoir usé de sa proximité avec le chef de l'Etat pour obtenir de lui la levée du verrou d'interdiction par lequel le président de la République avait suspendu les travaux d'extension de la Sonara. Ce qui, accuse Me Mandeng, a permis a l’ex-Sgpr et ses coaccusés de négocier des rétro commissions de l'ordre de 400 millions FCFA. Mapouna est coupable d'avoir avoué qu'il a obtenu 90 millions FCFA, alors que selon l'avocat, Atangana Thierry est celui qui partageait le butin. «Jugez Edzoa, suggère l'avocat, comme simple citoyen et non comme ex-Sgpr»

Des conseils qui exigeront du tribunal la condamnation d’Edzoa Titus pour la rétention de 03 véhicules. Une sentence qui selon Me Ngo Minyogo devrait s'étendre sur la tentative de détournement de 59 milliards FCFA dans le cadre du 32ème Sommet de l’OUA en 1996 et dont Edzoa et Atangana en sont, à en croire l'avocate, le «couple historique» ayant perpétré le forfait. Très attendues le 06 juin 2012, les plaidoiries des avocats de la défense.


 

 

EVARISTE MENDOUNGA | Mutations Publié : Vendredi le 25 Mai 2012 10:12:47 11761 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

 

 

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Corruption


 Fautes de gestion : La Chambre des comptes épingle trois entreprises
 Corruption dans le monde des affaires, des habitudes tenaces
 Cameroun : la coopération allemande mobilise 200 entreprises dans la lutte contre la corruption
 Détournement à la recette des Domaines du Wouri : L’ex-receveur condamné à 10 ans de prison ferme
 Alerte : forte odeur de pillage au barrage de Memve’ele
 Tronçon Mbéré-Ngaoundéré : Les 43 milliards à problème
 CHAMPIONNAT DE VACANCES : Le refuge des détourneurs de la fortune publique
 Les 10 plaies d’Egypte : DETOURNEMENTS DE FONDS PUBLICS (furoncles camerounais)
 Ngongang Yves Marie Sentenced to 12 Years in Prison
 Les 10 plaies d’Egypte du Cameroun : PASSE-DROITS ET IMPUNITE
 La Conac lance une vaste enquête sur la corruption
 Des opérateurs économiques victimes d’arnaques à Kribi
 Arnaque : La prévention routière vire au business
 Les frais de correction du CEP détournés dans le Mfoundi
 1.700.000 Fcfa disparaît des caisses de la Campost
 Former Limbe Government Delegate In Kondengui
 Près de deux milliards détournés dans l’Adamaoua sur le projet foret
 MAYO DANAY : LE PRÉFET ET LE LAMIDO ACCUSÉS DE CORRUPTION
 Le DG de l’ANIF menacé de mort
 ASSEMBLÉE NATIONALE DU CAMEROUN: DANS LA MAFIA DES MARCHÉS PUBLICS

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Boko Haram : Allégations persistantes sur l’arrestation de neuf Français
 Trois hommes transportant des explosifs arrêtés au Cameroun
 Aéroports du Cameroun : Les déboires des bagagistes
 A Douala, les habitants vivent dans la peur d’une attaque de Boko Haram
 IFC prête 15 millions de dollars à Afriland First Bank Cameroun
 CEMAC : 169 opérateurs agréés pour l'émission de la monnaie électronique
 Le français Gemalto signe un contrat de production de titres d'identification sécurisés avec le Cameroun
 15000 nouveaux branchements d’eau réalisés au Cameroun
 Le Cameroun et le Nigeria vont intensifier la guerre contre Boko Haram
 Cameroun-Nigeria : un forum d'affaires en vue à Abuja, pour doper les échanges commerciaux
 Afriland First Bank décroche un financement de 8,2 milliards de FCfa auprès de la SFI
 Les PME moteur du développement du Cameroun selon le gouvernement
 Commerce extérieur : Il faut améliorer les services au Pad
 Axe Yaoundé-Abuja : Coopération sécuritaire et économique renforcée
 Terrorisme : Les édifices publics se parent
 Bafoussam : Des résultats à problème au Bac F3
 Cameroun-Nigeria : Le droit de poursuite ignoré ?
 Assemblée nationale : Trois députés Rdpc se déchirent
 Lutte contre le terrorisme : L’Upc demande la mise sur écoute des Camerounais
 SUD, Lutte contre la corruption : le ministère de l’environnement revoit ses stratégies

 

 

 

 

 

 

RADIO EN LIVE DIRECT
RADIO EN LIVE CAMEROUN
TV EN LIVE DIRECT
TV EN LIVE CAMEROUN
TV EN LIVE AFRIQUE
TV EN LIVE MONDE

 

C24 sur Facebook

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1579 Jours

 

 

Les plus recents

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter