Cameroun - Corruption

Les avocats de l’Etat exigent la condamnation de Edzoa Titus

Dans leurs plaidoiries, maîtres Hagbe, Mandeng et Ngo Minyogo ont déclaré l'ex Sgpr et ses trois coaccusés coupables.



Les conseils de l'Etat du Cameroun ont suggéré hier, mercredi 23 mai 2012, du Tgi du Mfoundi, d'entrer en voie de condamnation contre les accusés Edzoa Titus, Atangana Thierry, Njiemoun Isaac et Mapouna Dieudonné. Tous les quatre accusés, plaident les avocats de l'Etat, méritent d'être châtiés, parce que coupables de tous les quatre chefs d'accusation mis à leur charge. Ils invitent ainsi le collège des trois juges à rendre une décision grave et sans complaisance dans un dossier qui, affirme Me Hagbe, n'a rien de politique, contrairement à ce que soutiennent les accusés et leur défense.

Sur le détournement de 1,136 milliard FCFA dans le cadre du Copisur, les conseils de l’Etat rappellent que bien qu'ayant nié les faits devant la barre, Edzoa, Atangana et Njiemoun ont bel et bien dénaturé le contexte de création du Comité de pilotage et ont détourné l'objet du Copisur, compromettant ainsi le projet de construction de deux axes routiers: Yaoundé-Kribi et Ayos-Bonis. Les quatre accusés sont donc, selon Me Mandeng, coupables du détournement de deniers publics en coaction de 1,136 milliards FCFA, en ce qu'ils ont été acteurs et auteurs des faits.

Sur les faits de trafic d'influence dont Edzoa, Mapouna et Atangana sont accusés, les conseils de l'Etat les qualifient de délinquants parce qu’ayant rompu le contrat social, Edzoa Titus est accusé d'avoir usé de sa proximité avec le chef de l'Etat pour obtenir de lui la levée du verrou d'interdiction par lequel le président de la République avait suspendu les travaux d'extension de la Sonara. Ce qui, accuse Me Mandeng, a permis a l’ex-Sgpr et ses coaccusés de négocier des rétro commissions de l'ordre de 400 millions FCFA. Mapouna est coupable d'avoir avoué qu'il a obtenu 90 millions FCFA, alors que selon l'avocat, Atangana Thierry est celui qui partageait le butin. «Jugez Edzoa, suggère l'avocat, comme simple citoyen et non comme ex-Sgpr»

Des conseils qui exigeront du tribunal la condamnation d’Edzoa Titus pour la rétention de 03 véhicules. Une sentence qui selon Me Ngo Minyogo devrait s'étendre sur la tentative de détournement de 59 milliards FCFA dans le cadre du 32ème Sommet de l’OUA en 1996 et dont Edzoa et Atangana en sont, à en croire l'avocate, le «couple historique» ayant perpétré le forfait. Très attendues le 06 juin 2012, les plaidoiries des avocats de la défense.


 

 

EVARISTE MENDOUNGA | Mutations Publié : Vendredi le 25 Mai 2012 10:12:47 9091 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

 

 

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Corruption


 Marchés publics : flagrant délit d'arnaque à la Camwater
 Ministère des Finances : un informaticien se paye 92 marchés en un jour
 Corruption : L’Est numéro 3
 Affaires des MA60 : panique dans le cockpit !
 Exportations : Le frein des douaniers et policiers corrompus
 A L’ATTENTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DELEGUE A LA PRESIDENCE CHARGE DU CONTROLE SUPERIEUR DE L’ETAT YAOUNDE – CAMEROUN
 Ministère DES DOMAINES : Le chef de service de la maintenance Michael Sanda Ngufor arrêté
 Ebolowa : Le trésorier d’une tontine à la Pj
 Trésorerie générale de Bertoua : Deux agents distraient 190 millions de FCFA
 Comment Paul et Chantal Biya font gagner les marchés publics
 VOICI POURQUOI ILS METTENT LE PAYS À FEU… ET À SAC !
 Le président de la Conac pense la lutte contre la corruption
 Fraude : Des policiers et des militaires aux arrêts
 Questions orales : Adoum Garoua soupçonné «d’actes mafieux»
 Huit personnes suspectes appréhendées autour du Concours des inspecteurs de police
 Le Cameroun instaure le contrôle parlementaire sur la gestion du bien public
 Corruption : Jean Jacques Ekindi s’attaque aux magistrats
 Campost : Il distrait plus de 38 millions de Fcfa
 Au tribunal : Ils promettaient des emplois fictifs
 Barreau : Un client abusé dénonce son avocat

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Marchés publics : flagrant délit d'arnaque à la Camwater
 Ministère des Finances : un informaticien se paye 92 marchés en un jour
 Terminal à conteneurs du port de Kribi: Mafia en haute mer
 Cameroun, Investigation : 2 occidentaux transportant 3 conteneurs d'armes interpellés
 Deux promotions d’officiers sur le terrain
 Deux enfants abandonnés chez une commerçante à Yaoundé
 Redynamisation des forces de défense: Biya et l'armée, une histoire d'amour
 Débrouillardise : Gagner son pain au bord de la route
 Cour suprême : L’affaire Mebara reprend à zéro
 Cemac : leurre et lueurs de la libre circulation des personnes
 Crise à la Socapalm : que cache le mouvement des riverains ?
 -Le Pmuc jette des centaines de Camerounais en prison
 Le Cameroun aura meilleure mine
 Le Canard enchaîné se déchaîne sur Biya
 Le bilan s'alourdit au Népal, l'aide internationale s'organise
 Détérioration des relations entre la France et le Cameroun
 La Maetur soupçonnée d'escroquerie foncière au profit de Congelcam
 Société: Un père engrosse sa fille de 14 ans à Dibombari
 Quand Gilbert Schlick acquittait Mebara
 ACCIDENT MORTEL À POUMA : UN HOMME A ÉTÉ PERCUTÉ PAR LE VÉHICULE DU FILS D’UNE PERSONNALITÉ DU PAYS

 

 

 

 

C24 sur Facebook

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1482 Jours

 

 

Les plus recents

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter