C24 Monitoring -------     Devenez Proprietaire de votre cameroun24.net Blog ---------

Cameroun - Corruption. Enquête: Révélations sur le salaire et les avantages de Paul Biya

  • Boris Bertolt | Mutations |
  • Publié : Mercredi le 06 Juin 2012 04:06:45 |
  • Société |

Dans sa livraison de cette semaine, l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, donne également des détails sur les revenus des ministres.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

En Afrique au Sud du Sahara, le salaire du chef de l’Etat et sa santé relèvent presque du secret d’Etat. L’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, dans son édition de cette semaine, a décidé de percer le mystère des salaires des présidents africains, des avantages dont ils jouissent ainsi que ceux de leurs ministres. Le cas de Paul Biya, président de la République du Cameroun est tout naturellement abordé.

Jeune Afrique nous apprend que le salaire mensuel offciel de Paul Biya est de 200 euros, soit 131 000 Fcfa. Cependant, «ce montant indiqué ne prend pas en compte les primes fixes, ni les frais de souveraineté», note l’hebdomadaire. Ainsi, «outre les indemnités, qui atteignent plus 790 000 Fcfa (1200 euros) par mois (logement, transport,…)», note le journal de Béchir Ben Yamed, «"les frais de souveraineté" trimestriels de Paul Biya se chiffrent à 30 millions de Fcfa (45 700 euros)». «A cela s’ajoute la possibilité d’acheter le véhicule de fonction à un prix défiant toute concurrence et une commission de 10% sur les marchés publics».

A priori, Paul Biya touche officiellement moins que ses ministres et encore moins que les autres chefs d’Etat de la sous-région. Mais, comme le relève si bien Jeune Afrique, «ce sont les primes et autres indemnités fixées en catimini qui font la différence». Se référant aux confidences d’un ancien ministre, l’hebdomadaire panafricain parle d’une «liste longue comprenant: La caisse du cabinet dans laquelle on peut éventuellement puiser, les déplacements généreusement défrayés… Et pour les moins scrupuleux, il y a les commissions prélevées sur les contrats publics».

Parlant des contrats publics, le budget de la présidence de la République pour le compte de l’exercice 2012 s’élève à environ 40 milliards de Fcfa. Soit une augmentation de près d’un milliard de Fcfa par rapport à 2011. Dans ce budget, la part consacré à l’investissement (à travers les marchés publics) s’élèvent à 6,5 milliard de Fcfa. D’après Jeune Afrique, le chef de l’Etat du Cameroun pourrait au terme de l’exercice budgétaire 2012 se retrouver avec 650 millions de Fcfa. Ainsi, un petit calcul nous permet de constater qu’au terme de l’année, avec 30 921 000Fcfa par mois (salaires et avantages compris), plus les 650 millions de Fcfa liés aux 10% de commissions sur les marchés publics dans le budget d’investissement, Paul Biya pourrait se retrouver avec un peu plus de 781.052.000Fcfa.

Les ministres camerounais ne sont pas moins épargnés. Toujours d’après Jeune Afrique, «les ministres des six pays de la sous-région Afrique centrale gagnent en moyenne 25 370 000 de Fcfa (38734 euros) par an, pour un Pib moyen par habitant de 1545800Fcfa (2360 euros) par an». S’agissant des véhicules de fonction, le journal note qu’ «au Cameroun, le véhicule de fonction, d’une valeur pouvant aller jusqu’à 80 millions de Fcfa, peut-être racheté par le ministre au bout de trois ans pour 5 millions de Fcfa. Ces derniers jouissent également comme le président de la République, souligne l’hebdomadaire panafricain, de 10% sur les marchés passés par le ministère. «Elle est parfaitement légale», note le journal. Mais il convient de noter que ces revenus déclarés du chef de l’Etat et des ministres n’intègrent pas leurs «avantages informels», qui sont jugés faramineux.


Paul Biya ou le goût des «avantages»

Comparativement aux autres présidents de la sous-région, selon Jeune Afrique, Paul Biya est le moins loti.

Comparativement aux autres présidents de la sous-région, selon Jeune Afrique, Paul Biya est le moins loti. Au Congo Brazzaville, Denis Sassou Nguesso gagne officiellement 5 millions de Fcfa par mois. Au Gabon, Ali Bongo a 3 millions de Fcfa de salaire, en République démocratique du Congo, Joseph Kabila s’en sort avec 4528730 Fcfa, le centrafricain, Bozizé gagne 1,5 millions de Fcfa et Idris Déby du Tchad a 575 000 Fcfa.

C’est au niveau des avantages que la différence se crée avec ses pairs de la sous-région. Toujours selon Jeune Afrique, au Gabon, « une voiture de fonction de marque Mercedes avce chauffeur constitue le seul avantage connu avec la prise en charge de personnel (un aide de camp, un agent de sécurité et une secrétaire particulière). En République démocratique du Congo, «1048000 Fcfa (1600 euros) sont versés en moyenne pour le logement et le transport, entre2620000Fcfa et 5240000 Fcfa (4000 et 8000 euros) en cas de décès d’un membre de la famille, et les frais de santé pour les enfants et l’épouse sont pris en charge».

En Centrafrique, Jeune Afrique indique parle de «deux voitures de fonction, des bons d’essence, des indemnités de logement, le remboursement des frais (réceptions, téléphone, etc)… Le ministre n’a pas grand-chose à débourser. Seule exception: S’il veut voyager en business class, c’està ses frais». Au Tchad, Idriss Déby bénéficie «en plus de la voiture de fonction, des indemnités de fonction fixées à 1 million de Fcfa par mois». Enfin, au Congo Brazzaville, «outre la voiture et la résidence de fonction, ou une indemnité de logement, les frais domestiques (eau, électricité, téléphone…) sont remboursés jusqu’à 3 millions de Fcfa par mois. Sinon, le ministre voyage en classe affaire».

 

LES COMMENTAIRES

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Réagir

Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Corruption

Cameroun - Corruption : Abong Mbang: Un receveur détourne 51 547 000 Fcfa (9221)
Cameroun - Corruption : Assainissement du fichier solde et personnel de l’État : Entre gamme et amalgame (9383)
Cameroun - Corruption : Indemnisations : Louis Paul Motaze s’ébat dans les eaux profondes de Kribi (9516)
Cameroun - Corruption : Honorable Martin Oyono: «II ne faut pas seulement sanctionner le menu fretin, mais qu’on sanctionne aussi les commanditaires» (5252)
Cameroun - Corruption : Affaire Bicec: Un lièvre levé par le nouveau Dg (10675)
Cameroun - Corruption : Scandale de la Bicec: Le Dga poussé hors de la banque (9393)
Cameroun - Corruption : Haut-plateaux: Le préfet s'embourbe dans une indemnisation (8765)
Cameroun - Corruption : Dix membres de la commission des indemnisations des riverains du port de Kribi en prison (9207)
Cameroun - Corruption : Port de Kribi: Comment les fraudeurs avaient été démasqués (9298)
Cameroun - Corruption : Indemnisations au port de Kribi: Préfet et Sous-préfets aux arrêts (8639)
Cameroun - Corruption : Supplice : Sollo refuse de mourir seul (12240)
Cameroun - Corruption : SUD,Lutte contre la corruption : les mauvaises pratiques ont la peau dure dans la région du Sud (10625)
Cameroun - Corruption : Cameroun: Un ministre suspecté d'implication dans un scandale de 39 milliards de FCFA (9108)
Cameroun - Corruption : Le Cameroun parmi les plus corrompus au monde (11846)
Cameroun - Corruption : Cameroun : soupçonné de fraude, le directeur de la comptabilité de la BICEC prend la clé des champs (12718)
Cameroun - Corruption : Cameroun: Bicec, soupçonné d'un vol de 3 milliards FCFA, le directeur de la comptabilité s'enfuit (14265)
Cameroun - Corruption : Administration provisoire de la Cbc : des banques françaises dans la mafia (16504)
Cameroun - Corruption : Sylvestre ngouchinghe et la fortune d’abah abah (21300)
Cameroun - Corruption : Cameroun : pas de corruption chez les francs-maçons ? (11570)
Cameroun - Corruption : Affaire Michel Thierry Atangana: Deux ans après, Cameroun et France sous pression (15777)
Cameroun - Corruption : Droits d'auteurs. Philemon Yang audite les comptes (22684)
Cameroun - Corruption : Les dessous de l'Affaire des 140 millions (22877)
Cameroun - Corruption : Cameroun : Dayas Mounoumé, ex-DG du port autonome de Douala, convoqué par le Conseil de discipline budgétaire (16607)
Cameroun - Corruption : Kribi: Précipitée à la retraite pour avoir dénoncé son chef (18138)
Cameroun - Corruption : Cameroun : un contrat de 1,2 milliard FCfa retiré à un consortium étranger pour «fausses déclarations» (16348)
Cameroun - Corruption : Cameroun : amende de 1,2 milliard de FCFA à un consortium euro-asiatique (16264)
Cameroun - Corruption : Cameroun : de nouvelles révélations fragilisent le rapport de la Conac incriminant MTN et Orange (14587)
Cameroun - Corruption : Indice de corruption 2015: Le Cameroun demeure parmi les champions du monde (18848)
Cameroun - Corruption : Corruption: Comment s’élabore l’indice de perception (18626)
Cameroun - Corruption : Transparency International classe le Cameroun au 34ème rang des pays les plus corrompus en Afrique (17305)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

CEMAC : Les échanges intracommunautaires en Afrique centrale sont en chute libre (391)
Cameroun - Economie : Le fisc camerounais lance la déclaration électronique des transactions immobilières le 1er juin 2016 (372)
Cameroun - Travaux publics : Le Chinois Poly Group réalisera la 2ème phase des travaux de l’autoroute Yaoundé-Douala en mode BOT (378)
Syrie : Daech bat en retraite sous les coups des milices kurdes à Raqqa (998)
Affaire Marafa : Cameroun : Marafa Hamidou Yaya contre-attaque (2441)
Cameroun - Emploi : Cameroun : le ministère de l’Emploi dresse une liste de 58 entreprises de placements de travailleurs illégales (2457)
Cameroun - Economie : L’Ivoirien Kone Dossongui crée Atlantic Cocoa Plantations pour lancer son projet agro-industriel au Cameroun (2429)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun: Retour d'une captive de Boko Haram à Mokolo (2506)
CEMAC : La Beac veut acquérir du matériel pour fabriquer des billets de banque (2692)
Cameroun - Consommation : Ebolowa : Les poissonneries ne tiennent plus (2823)
Cameroun - Santé : Hôpital central de Yaoundé : la garde rapprochée de Mbarga Nguélé bloque le pavillon (2863)
Cameroun - Faits divers : Réseaux sociaux : Un incident qui fait du bruit (3012)
Cameroun - Faits divers : 20 mai 2016 : La voiture du président lâche en public (2940)
Cameroun - Economie : Performance des entreprises, la SNH toujours maillot jaune (2841)
Cameroun - Consommation : Domestic Gas Demand Outweighs Supply (2976)
Cameroun - Santé : La grippe fait rage à Yaoundé (2818)
Investir au Cameroun : Les premiers résultats de la Conférence économique internationale (2837)
Cameroun - Femmes : Échos du palais: Où est passée Chantal Biya ? (4123)
Cameroun - Faits divers : Véhicules présidentiels: Déjà cinq pannes publiques avec Paul Biya (4283)
Cameroun - Transports : Port de Douala: De nouveaux équipements (4108)
Cameroun - Justice : Tribunal: Le Sp de Peter Essoka cité dans une affaire au d’agression (4187)
Cameroun - Politique : Fête nationale de l’Unité: Kah Walla et ses militants interpellés à Yaoundé (3935)
Cameroun - Justice : Commune d’Oveng: L’ex-Maire condamné à 20 ans de prison ferme (3964)
Afrique : Le Cameroun dans le top 20 des puissances militaires en Afrique (4055)
Cameroun - Logement : L’entreprise chinoise She Yong décroche un contrat pour la construction de 3200 logements sociaux au Cameroun (3911)
Cameroun - Consommation : Cameroun: 1600 bouteilles de gaz Sctm vendues pour apaiser la pénurie (3817)
Investir au Cameroun : Le Groupe Castel veut investir dans l’agro-industrie au Cameroun (3710)
Cameroun - Economie : Bolloré se renforce au Cameroun (3913)
Investir au Cameroun : Champion d'Afrique méconnu, le Cameroun veut attirer plus d'investisseurs (3739)
Cameroun - Education : Le chinois instauré à l’examen du probatoire (3679)