Cameroun - Corruption. Enquête: Révélations sur le salaire et les avantages de Paul Biya

  • Boris Bertolt | Mutations |
  • Publié : Mercredi le 06 Juin 2012 04:06:45 |
  • 37610 hits |
  • Société |

Dans sa livraison de cette semaine, l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, donne également des détails sur les revenus des ministres.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

En Afrique au Sud du Sahara, le salaire du chef de l’Etat et sa santé relèvent presque du secret d’Etat. L’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, dans son édition de cette semaine, a décidé de percer le mystère des salaires des présidents africains, des avantages dont ils jouissent ainsi que ceux de leurs ministres. Le cas de Paul Biya, président de la République du Cameroun est tout naturellement abordé.

Jeune Afrique nous apprend que le salaire mensuel offciel de Paul Biya est de 200 euros, soit 131 000 Fcfa. Cependant, «ce montant indiqué ne prend pas en compte les primes fixes, ni les frais de souveraineté», note l’hebdomadaire. Ainsi, «outre les indemnités, qui atteignent plus 790 000 Fcfa (1200 euros) par mois (logement, transport,…)», note le journal de Béchir Ben Yamed, «"les frais de souveraineté" trimestriels de Paul Biya se chiffrent à 30 millions de Fcfa (45 700 euros)». «A cela s’ajoute la possibilité d’acheter le véhicule de fonction à un prix défiant toute concurrence et une commission de 10% sur les marchés publics».

A priori, Paul Biya touche officiellement moins que ses ministres et encore moins que les autres chefs d’Etat de la sous-région. Mais, comme le relève si bien Jeune Afrique, «ce sont les primes et autres indemnités fixées en catimini qui font la différence». Se référant aux confidences d’un ancien ministre, l’hebdomadaire panafricain parle d’une «liste longue comprenant: La caisse du cabinet dans laquelle on peut éventuellement puiser, les déplacements généreusement défrayés… Et pour les moins scrupuleux, il y a les commissions prélevées sur les contrats publics».

Parlant des contrats publics, le budget de la présidence de la République pour le compte de l’exercice 2012 s’élève à environ 40 milliards de Fcfa. Soit une augmentation de près d’un milliard de Fcfa par rapport à 2011. Dans ce budget, la part consacré à l’investissement (à travers les marchés publics) s’élèvent à 6,5 milliard de Fcfa. D’après Jeune Afrique, le chef de l’Etat du Cameroun pourrait au terme de l’exercice budgétaire 2012 se retrouver avec 650 millions de Fcfa. Ainsi, un petit calcul nous permet de constater qu’au terme de l’année, avec 30 921 000Fcfa par mois (salaires et avantages compris), plus les 650 millions de Fcfa liés aux 10% de commissions sur les marchés publics dans le budget d’investissement, Paul Biya pourrait se retrouver avec un peu plus de 781.052.000Fcfa.

Les ministres camerounais ne sont pas moins épargnés. Toujours d’après Jeune Afrique, «les ministres des six pays de la sous-région Afrique centrale gagnent en moyenne 25 370 000 de Fcfa (38734 euros) par an, pour un Pib moyen par habitant de 1545800Fcfa (2360 euros) par an». S’agissant des véhicules de fonction, le journal note qu’ «au Cameroun, le véhicule de fonction, d’une valeur pouvant aller jusqu’à 80 millions de Fcfa, peut-être racheté par le ministre au bout de trois ans pour 5 millions de Fcfa. Ces derniers jouissent également comme le président de la République, souligne l’hebdomadaire panafricain, de 10% sur les marchés passés par le ministère. «Elle est parfaitement légale», note le journal. Mais il convient de noter que ces revenus déclarés du chef de l’Etat et des ministres n’intègrent pas leurs «avantages informels», qui sont jugés faramineux.


Paul Biya ou le goût des «avantages»

Comparativement aux autres présidents de la sous-région, selon Jeune Afrique, Paul Biya est le moins loti.

Comparativement aux autres présidents de la sous-région, selon Jeune Afrique, Paul Biya est le moins loti. Au Congo Brazzaville, Denis Sassou Nguesso gagne officiellement 5 millions de Fcfa par mois. Au Gabon, Ali Bongo a 3 millions de Fcfa de salaire, en République démocratique du Congo, Joseph Kabila s’en sort avec 4528730 Fcfa, le centrafricain, Bozizé gagne 1,5 millions de Fcfa et Idris Déby du Tchad a 575 000 Fcfa.

C’est au niveau des avantages que la différence se crée avec ses pairs de la sous-région. Toujours selon Jeune Afrique, au Gabon, « une voiture de fonction de marque Mercedes avce chauffeur constitue le seul avantage connu avec la prise en charge de personnel (un aide de camp, un agent de sécurité et une secrétaire particulière). En République démocratique du Congo, «1048000 Fcfa (1600 euros) sont versés en moyenne pour le logement et le transport, entre2620000Fcfa et 5240000 Fcfa (4000 et 8000 euros) en cas de décès d’un membre de la famille, et les frais de santé pour les enfants et l’épouse sont pris en charge».

En Centrafrique, Jeune Afrique indique parle de «deux voitures de fonction, des bons d’essence, des indemnités de logement, le remboursement des frais (réceptions, téléphone, etc)… Le ministre n’a pas grand-chose à débourser. Seule exception: S’il veut voyager en business class, c’està ses frais». Au Tchad, Idriss Déby bénéficie «en plus de la voiture de fonction, des indemnités de fonction fixées à 1 million de Fcfa par mois». Enfin, au Congo Brazzaville, «outre la voiture et la résidence de fonction, ou une indemnité de logement, les frais domestiques (eau, électricité, téléphone…) sont remboursés jusqu’à 3 millions de Fcfa par mois. Sinon, le ministre voyage en classe affaire».

 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Corruption

Cameroun - Corruption : Paul Biya octroie des avantages aux personnels chargés de la lutte contre les crimes économiques (968)
Cameroun - Corruption : Une cargaison de produits de contrebande, d’une valeur de plus de 300 millions de FCfa, saisie à Douala (3517)
Cameroun - Corruption : Cameroun : une filiale de la BNP soumise à une enquête (3761)
Cameroun - Corruption : Le gouvernement camerounais accuse ZTE de surfacturation dans le cadre d'un marché public (5470)
Cameroun - Corruption : Délivrance des bulletins de solde: Des arnaqueurs sur la toile (3749)
Cameroun - Corruption : SUD,16.29% seulement d’effort de lutte contre la corruption (9827)
Cameroun - Corruption : Soupçon de blanchiment d’argent. Un officier supérieur camerounais interpellé en France (11258)
Cameroun - Corruption : Bertoua: les visages de la corruption (6587)
Cameroun - Corruption : Fraude : 100 kilogrammes de méthamphétamine saisis (4739)
Cameroun - Corruption : Commerce illicite: La riposte s’organise (6873)
Cameroun - Corruption : Tcs: L’Ex-Dg de la Sonapost poursuivi pour détournement (6712)
Cameroun - Corruption : Cameroun : 9 caissières du Trésor condamnées à vie pour détournement de fonds (7792)
Cameroun - Corruption : Détournement de fonds: Officiers et magistrats militaires indexés (7574)
Cameroun - Corruption : Scandale de la BICEC: La banque a acheté 450 voitures fictives (6790)
Cameroun - Corruption : Détournements de fonds : Quand BPCE achetait 1000 coffres forts fictifs et 450 véhicules fantômes au Cameroun (6407)
Cameroun - Corruption : De hautes personnalités camerounaises victimes de tentatives d’extorsion d’argent (7678)
Cameroun - Corruption : Victime d’un détournement de 50 milliards de FCFA, la Bicec tente de rassurer ses clients (12103)
Cameroun - Corruption : Affaire Bicec: Le Film des arrestations (13226)
Cameroun - Corruption : BICEC: d'autres interpellations attendues (10535)
Cameroun - Corruption : Détournement de 50 milliards de FCFA à la Bicec : l'ex-directeur général adjoint et Cie écroués à la prison centrale de Douala (9327)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Santé : Cameroun : une cargaison de quatre tonnes de médicaments contrefaits saisie dans la capitale (322)
Cameroun - Energie : La SNH va se lancer en 2017 dans la vente de données pétrolières, estimées au Cameroun à 10 000 milliards de FCFA (335)
Cameroun - Faits divers : Est: insécurité dans la Kadey: deux hommes tués à Béké (360)
Emeutes Bamenda : Le SDF et le Rdpc dans les rues de Buea (934)
Emeutes Bamenda : Le Canada pourrait suivre l’exemple américain (1170)
Cameroun - Corruption : Paul Biya octroie des avantages aux personnels chargés de la lutte contre les crimes économiques (968)
Cameroun - Agriculture : Le Cameroun, leader ACP de la banane (1821)
Accident Train Camrail : Catastrophe ferroviaire au Cameroun : où en sont les procédures judiciaires ? (1979)
Cameroun - Faits divers : Bafoussam: un mort dans un incendie (2625)
Cameroun - Faits divers : Mayo-Danay: une concession consumée (2542)
Cameroun - Transports : Paiement de la vignette automobile: ce qui va changer (2916)
Cameroun - Faits divers : Mbam-et-Kim: une femme égorgée (2722)
Cameroun - Sécurité : Rebaptisé Dipikar, l’ex-patrouilleur français Grèbe sera bientôt livré à la marine camerounaise par la société Sofema (2500)
Cameroun - Centrafrique : « Le Cameroun ne participe pas à la commercialisation illicite du diamant centrafricain » déclare le gouvernement (2484)
Cameroun - Energie : Cameroun : hausse des revenus pétroliers à octobre 2016 (entreprise) (2553)
Lutte contre Boko Haram : Les Etats offrent un matériel militaire au Cameroun pour lutter contre Boko Haram (2664)
Emeutes Bamenda : Cameroun : pas de retour au fédéralisme (3338)
Emeutes Bamenda : Cameroun: la minorité anglophone manifeste pour ses droits (3021)
Cameroun - Economie : Le cimentier Cimencam contrôlé par LafargeHolcim Maroc Afrique s’apprête à nommer un nouvel administrateur (3587)
Cameroun - Corruption : Une cargaison de produits de contrebande, d’une valeur de plus de 300 millions de FCfa, saisie à Douala (3517)