Cameroun

Ambam : Un policier abattu par des braqueurs

Le gardien de la paix principal André Ondo Edjang a surpris des bandits en plein braquage dans un hôtel.

 


Le drame est survenu dimanche, 04 octobre 2010 vers 22h, à l'hôtel La couronne. S'étant rendu dans cet établissement hôtelier pour le contrôle du registre des clients, le gardien de la paix principal André Ondo Edjang surprend des bandits en plein braquage, qui le somment de se mettre à plat ventre comme les autres victimes.

L'un des bandits arbore, selon une source proche de l'enquête, "l'uniforme de la gendarmerie avec un grade de capitaine, et l'autre l'uniforme de l’armée de terre avec le grade de sergent".

D'après des témoignages concordants, "ayant vu les deux messieurs en uniforme, le policier ne prend pas leur sommation au sérieux, croyant que c'est une blague entre collègues", il brandit son badge de la police en rétorquant, "moi aussi je suis un homme en tenue".  Sans entretenir de mystère sur leur identité, les deux braqeurs font clairement savoir au policier, "nous sommes des bandits en plein braquage, couchez-vous, nous ne blaguons pas". Ne les prenant toujours pas au sérieux, le policier continue de claironner, "je suis aussi un homme en tenue comme vous, je suis policier".

Las, les braqueurs lancent une ultime mise en demeure, "nous comptons jusqu'à trois, si vous ne vous couchez pas comme les autres, vous êtes mort ! " Les bandits comptent, "1, 2, 3". Le policier n'obtempère toujours pas. Fâché, "le bandit en uniforme de l’armée de terre avec le grade de sergent tire sur la jambe du policier". Le gardien de la paix s'écroule en criant. Quelques heures plus tard, il décède des suites d'hémorragie. Il est mis à la morgue la même nuit à l'hôpital de district d'Ambam, tandis que ses assassins courent toujours. Le gardien de la paix principal André Ondo Edjang, 42 ans, marié et père de plusieurs enfants était en service à la surveillance du territoire d'Ambam.
 

Jérôme Essian | Le Jour Publié : Mercredi le 06 Octobre 2010 09:39:59 9451 hit(s) 1 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

celine a commenté l'article
le Mercredi 06 Octobre 2010 à 17:29:40
vivement ke ces braqueurs soient arrêtés et sévèrement punis


Commenter cet article

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun


 Cameroun-Union Européenne: Le nouvel Ambassadeur à Yaoundé
 COMMÉMORATION DES ÉMEUTES QUI ONT SECOUÉ LE CAMEROUN EN FÉVRIER 2008:LE PROGRAMME DE BRUXELLES
 Ambiguïté: Polémique autour de la date réelle de la fin du monde - Psychose: La prophétie sur l’apocalypse divise la population
 Logements sociaux: Mouvement d’humeur des employés au chantier d’Olembé
 Escroquerie: Jean Claude Bekolo Mbang traîne Françoise Etoa en Justice
 Yaoundé: Deux fillettes calcinées dans un incendie
 Nom colonial du Cameroun : les raisons d’un possible changement.
 Affaire Dubuisson: 20 ans de prison et 30 millions à payer
 Drame à Mbalmayo - Un corps repêché sous le pont So'o: Meurtre ou accident?
 Tribunal: 20 ans de prison pour Jacques Dubuisson
 Plaidoyer – Peuples autochtones et minorités: La société civile monte au créneau
 Pédophilie: Qui a violé les enfants Epanya ? - Reconstitution des dernières minutes des noyés de Bangué.
 Ngoa Ekellé: Une revenante sème la panique
 Eséka: Deux familles à couteaux tirés pour la dénomination d'une gare
 Nkoabang: A 28 ans, il se pend à son lieu de service
 Inondations dans le Nord: Le réconfort du gouvernement
 Cameroun : doit-on changer le nom colonial de notre pays ?
 Abus de pouvoir: Un Camerounais tabassé par un policier devant l’ambassade d’Israël
 Incendie: La CNPS brûle à Yaoundé
 Horreur: Deux enfants périssent dans un incendie à Bafut

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Vol MH17: Kiev a falsifié certaines informations (BND)
 Terrorisme: Moscou poursuivra son soutien à Bagdad et Damas
 Cameroun: Emouvantes obsèques pour Rosette Mboutchouang à Mvomeka
 Cameroun: Mobilisation tous azimuts pour l’ultime adieu à Rosette Mboutchouang
 Cameroun - Santé: Epidémie de choléra dans l’Adamaoua
 Cameroun - Affaire Enoh Meyomesse: Un colonel bloque l’ouverture des débats…
 Cameroun - Obsèques de Rosette Mboutchouang: Le chef supérieur Bangou humilié à Mvomeka’a - Chefs traditionnels et maires refoulés
 Cameroun - Rosette Mboutchouang: Ad vitam aeternam à Mvomeka’a - Coulisses des obsèques
 Cameroun - Obsèques de la belle-mère de Paul Biya: Comment les maires ont détourné les fonds publics - Bal de charognards sur la dépouille d’une brave Dame
 Cameroun - ENLÈVEMENTS DE KOLOFATA: Des ex-otages de Boko Haram parlent
 7400 milliards FCFA nécessaires pour l’énergie électrique en Afrique centrale
 Cameroun : croissance économique en dents de scie au 1er trimestre 2014
 Statut particulier: Kiev reconnaît de facto l'indépendance de la DNR (insurgé)
 Syrie: Washington exige toujours le départ d'Assad (département d'Etat)
 Cameroun : Sinohydro reprendra les travaux de la route Mora-Dabanga, malgré la menace Boko Haram
 La Société camerounaise des dépôts pétroliers a réalisé un résultat 2013 de 3,376 milliards de FCfa
 L ' afflux des réfugiés expose certaines régions camerounaises à une insécurité alimentaire (gouvernement)
 Forte augmentation du taux d’urbanisation au Cameroun
 Le SNJC appelle Grégoire Owona à ne point profaner la mémoire de Rosette Mboutchouang
 Un troisième Maïdan prêt à éclater à Kiev (experts)

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1293 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Nécrologie : Cameroun - Rosette Mboutchouang: Ad vitam aeternam à Mvomeka’a - Coulisses des obsèques

La mère de Chantal Biya, épouse du chef de l’Etat, a été portée à sa dernière demeure vendredi dernier dans le village du couple présidentiel.


Cameroun - Nécrologie : Cameroun - Obsèques de la belle-mère de Paul Biya: Comment les maires ont détourné les fonds publics - Bal de charognards sur la dépouille d’une brave Dame

Les premiers pointages font état d’une sortie de près de 200 millions de FCFA des caisses des mairies.

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter