L'ex-directeur général de BGFI Bank-Gabon, l'une des plus grandes banques d'Afrique francophone, et huit autres cadres de la principale filiale du groupe ont été inculpés pour "association de malfaiteurs et complicité de vol aggravé selon le Parquet de Libreville.

Selon la loi de finances 2017, le trésor public camerounais s’attend à des recettes fiscales de l’ordre de 2519,1 milliards de FCFA contre 2 316,58 milliards en 2016, soit une augmentation de 8,7%.

 

 

Le ministère de l’Eau et de l’énergie (Minee) annonce que le programme de marquage chimique des produits pétroliers va connaître une extension vers les régions de l’Est et de l’Adamaoua en 2017, avec la mise en place d’une base de marquage dans le dépôt Scdp (Société camerounaise des dépôts pétroliers) de Belabo et le déploiement des équipes de contrôle sur le terrain.

Le département du Nkam, dans la région du Littoral du Cameroun, apportera désormais sa contribution aux efforts de promotion de l’aquaculture au Cameroun, dans l’optique de réduire les importations massives de poissons congelés dans le pays.

Vingt-et-un jeunes manifestants arrêtés en décembre lors de troubles à Bamenda, fief de l'opposition anglophone camerounaise au régime du président Paul Biya, ont été libérés dans le cadre du processus de dialogue initié par les autorités, a rapporté mardi la radio d'Etat.

Les concernés, qui encourent également des poursuites judiciaires, étaient spécialisés dans la manipulation des actes salariaux, des rappels en solde et avances diverses, d’avancements ou encore de reclassement.

Les intéressés, dans une ambiance insurrectionnelle, avaient été transférés dans la capitale, Yaoundé et isolés des leurs depuis un mois.

Les dépouilles des trois militaires du Centre anti-terroriste de l’Opération Alpha du BIR ont été rapatriées au Cameroun a confirmé une source proche de l’état-major des armées au ministère de la Défense (MINDEF).

Moïse Mba Asseko, magistrat de 4e grade, président du Tribunal de grande instance du Moungo, est mort ce samedi 7 décembre à Nkongsamba.

Trois prévenus sous mandat de dépôt à la prison de New-Bell ont tenté de s’évader ce dimanche 8 janvier aux envions de 22h.

Invités extérieurs et surprises du sommet extraordinaire de la Cemac, le 23 décembre, la patronne du FMI, Christine Lagarde, et le ministre français de l’Économie et des Finances, Michel Sapin, s’y sont rendus avec une option de dévaluation du franc CFA d’Afrique centrale, a appris Jeune Afrique dans son numéro 2922, en kiosques du 8 au 14 janvier.

La tension monte dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, Yaoundé restant sourd aux revendications des enseignants et des avocats depuis fin novembre.

A l’occasion de la tenue du Comité des contrats d’affermage de l’hydraulique urbaine à Yaoundé, le 6 janvier 2017, Félix Ngonpa, directeur général adjoint (DGA) de la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater), concessionnaire publique en charge de la production d’eau, a révélé qu’actuellement il est en train d’être finalisé la mise en service de deux nouvelles unités de production d’une capacité de 35 000 et 55 000m3 d’eau/jour, dans une délai d’au moins six mois. « Ça fait 90 000 m3/jour en plus qui vont arriver à Yaoundé d’ici maximum six mois », a déclaré le DGA.

 

 

Dans son document d’activités à mener au cours de l’année 2017 qu’il vient de mettre à disposition du public, le ministère de l’Eau et de l’énergie (Minee) annonce au sujet du projet de construction du barrage de hydroélectrique de Song Dong, que « le processus de recherche de financement suit son cours au ministère en charge de l’Economie qui semble être déjà tombé d’accord sur les termes du financement dudit projet d’un montant de 375 milliards de FCFA avec la Banque Chine ».

Le secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique (Ceeac) dont le siège est installé à Libreville (Gabon) vient de lancer un avis de sélection pour le choix de son nouveau Commissaire aux comptes pour les exercices 2017, 2018 et 2019.

Lundi soir, la présidence de la république annonçait la révocation des chefs de la police de gendarmerie et de l'armée.

APA-Yaoundé (Cameroun) - Le mot d’ordre de grève générale pacifique et illimitée, dont l’entrée en vigueur était prévue lundi à travers le Cameroun à l’appel de Dynamique syndicale, qui regroupe 15 organisations professionnelles et une confédération,était imperceptible dans la capitale du pays, Yaoundé, a constaté APA sur place.

Des journées "ville morte" ont été suivies lundi dans plusieurs cités des régions anglophones du Cameroun, fief de l'opposition au régime du président Paul Biya, à l'appel d'organisations sécessionnistes, a-t-on appris de sources concordantes.

Le projet Agropoles, programme piloté par le ministère camerounais de l’Economie et visant à booster la production locale dans l’optique de réduire les importations de denrées alimentaires sur le Cameroun, vient de lancer son 50ème projet à Kumba, ville de la région du Sud-Ouest du pays. Cet agropole est consacré à la production et la commercialisation des ananas, a-t-on appris de bonnes sources.

Sur l’ensemble de l’année 2016, un total de 400 390 emplois a été créé sur le territoire camerounais, a révélé le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Zacharie Perevet (photo). Comparé à la même période en 2015, la courbe de création des emplois au Cameroun a connu une évolution positive de l’ordre de 18%, a-t-il précisé au cours d’une conférence de presse organisée à Yaoundé.

«Le retour de cet avion est une preuve effective de la poursuite de la relance». C’est par cette déclaration un brin triomphaliste que le DGA de Camair Co, Moussa Habouba, a accueilli dans la nuit du 7 janvier dernier à l’aéroport de Douala, l’atterrissage de l’un des Boeing 737 de la compagnie aérienne publique camerounaise, confisqué en Afrique du Sud depuis des mois à cause d’un litige commercial avec son loueur.

Selon un rapport du Fonds monétaire international (FMI) sur la situation économique au Tchad, ce pays en récession (taux de croissance de -3% en 2016 selon le Président Déby) du fait de la chute des cours mondiaux du pétrole brut, a obtenu du Cameroun, au cours de l’année 2016, un prêt bilatéral d’un montant total de 30 milliards de francs Cfa.

Le communiqué ayant sanctionné lesdites assises dont APA s’est procuré une copie, précise que le conseil a également marqué son appréciation pour les financements accordés à hauteur de 35,834 milliards de francs CFA en vue de la réalisation de 169 projets au profit de 133 communes à travers le pays, contre 20,548 milliards de francs CFA en 2015.