C24 Monitoring -------     Devenez Proprietaire de votre cameroun24.net Blog ---------

Par note de service n° 133/ Minfi/DGD du 21 juin 2016 « portant de rétablissement bancaire dans ses activités », Edwin Fongod Nuvaga, directeur général des Douanes (DGD), informe ses services et les usagers que la société BGFI Bank Cameroun initialement suspendue des activités « pour défaut de paiement des droits dus au Trésor public », « est autorisée à poursuivre lesdites activités à compter de la date de signature de la présente note ».

L’Office national du cacao et du café (Oncc) vient de rendre publique la situation de l’exportation du cacao du mois de mai 2016, dont les statistiques indiquent que 3205 tonnes de cacao exportés au cours de cette période.

 

 

APA-Yaoundé (Cameroun) - Deux foyers de grippe aviaire ont été découverts depuis le 3 juin dans des fermes des localités camerounaises voisines de Bafoussam et Bayangam, sises dans la région de l’Ouest, a appris APA auprès de l’interprofession avicole.

Les échanges économiques et commerciaux entre le Cameroun et le Brésil tournent autour de 47 milliards de francs CFA par an, a-t-on appris à Douala au terme d’une rencontre d’échange sur les opportunités d’affaires entre les deux pays.

Au moins 9 personnes ont trouvé la mort et 25 blessées dans un accident de circulation sur l’axe Douala-Yaoundé suite à une collision entre un bus de transport en commun et un camion-remorque, a appris samedi APA de sources concordantes.

La coopération commerciale entre le Cameroun et le Brésil n’est pas des plus dynamiques. C’est le constat que viennent de faire à Douala, la capitale économique camerounaise, les responsables des deux pays, au sortir d’une journée d’échange sur les opportunités d’affaires entre le Brésil et le Cameroun.

Dans le cadre du processus de décentralisation en cours dans le pays depuis quelques années, le gouvernement camerounais ambitionne de transférer aux 360 communes que compte le pays, les prestations d’entretien d’un linéaire global d’environ 30 000 Km de routes, révèle Moubain Matapit Issofa, le secrétaire permanent du Conseil national de la route.

L’appât du gain. Telle est, selon le ministre camerounais du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, la principale raison qui justifie la persistance des importations de cargaisons de sucre sur le territoire camerounais, malgré une interdiction officielle du gouvernement.

Selon le think tank londonien Legatum Institute, qui a publié l’«Africa Prosperity Report 2016» le 1er juin 2016, le Cameroun est le 18ème pays le plus prospère d’Afrique. Sur ce classement de 38 Etats du continent, le Cameroun arrive en tête dans la zone Cemac devant la République du Congo (28eme), puis le Tchad et la Centrafrique qui occupent les deux dernières places du classement. Dans l’espace CEEAC, le Cameroun pointe en 2ème position derrière le Rwanda.

La filiale du groupe Castel enregistre un résultat net de 18,8 milliards de F CFA, pour un chiffre d’affaires consolidé de 346,2 milliards de CFA (527,7 millions d’euros) à la fin 2015. Tout en demeurant le leader du marché brassicole camerounais, ses parts de marché continuent de reculer sur ses différents segments.

Joseph Fotso est décédé mardi dernier à l’âge de 83 ans. Joseph Fotso est décédé mardi dernier, 22 mai à l’hôpital des sœurs de Mvog-Beti à Yaoundé des suites de maladie.

Une vingtaine de futs et des dizaines de bidons en feu ont créé une grosse frayeur sur la ville.

L’incendie déclenchée lundi au marché central a causé d’importants dégâts matériels.

 

 

Six mois après l’entrée en vigueur du droit de douane de 5% sur l’importation de cette céréale, les prix de vente connaissent une légère hausse entre 300 et 800 F.

Le ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales a entamé une campagne d’assainissement jeudi dans les espaces commerciaux de poulets de Mvog-Ada à Yaoundé.

La société chinoise Tehnis a été désignée pour la construction du barrage hydroélectrique camerounais de Njock (Centre), d’une puissance installée de 200 mégawatts et pour un coût estimé à 180 milliards FCFA, a appris APA jeudi auprès des services compétents du ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE).

Désormais, la déclaration fiscale des transactions immobilières pourra se faire de manière électronique au Cameroun. La Direction générale des impôts du ministère camerounais des Finances a lancé la mesure le 1er juin, dans les villes de Douala et de Yaoundé.

Africinvest Capital Partners est en train de travailler sur l'acquisition d'une part minoritaire dans le capital de la micro finance camerounaise, Crédit Communautaire d'Afrique, a appris l'Agence Ecofin. Les conditions de la transaction, dont les négociations durent depuis la fin février 2016, n'ont pas été rendues publiques.

Au sortir de la session du Conseil national de la route qu’il a présidé le 31 mai dernier à Yaoundé, le Premier ministre camerounais, Philémon Yang, a ordonné au ministre des Travaux publics le «lancement urgent du programme de désenclavement des grands bassins de production agro-pastorale et des sites touristiques», apprend-on dans un communiqué officiel.

La compagnie minière Sundance Resources a conclu une levée de fonds de 80 millions de dollars australiens (environ 57,8 millions $) pour accélérer le développement de son projet de fer Mbalam-Nabeba à la frontière du Cameroun et du Congo, et faire de nouvelles acquisitions. La levée de fonds s’est effectuée par le biais du placement en deux tranches de 615,4 millions d’actions au prix de 0,13 $ australiens l’action.

Suite à l'apparition de la grippe aviaire à Yaoundé, le ministère en charge de l’Elevage, des pêches et des industries animales (Minepia) a lancé jeudi, l’opération de pré-désinfection des marchés de la volaille de la capitale en commençant par celui de Mvog-Ada.

Au cours du dernier conseil des ministres des Finances et du Commerce de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), tenu il y a quelques jours à Kinshasa, en République démocratique du Congo, le secrétariat général de la Ceeac a présenté 30 dossiers de demandes d’agrément de produits industriels à tarif préférentiel transmis par le Cameroun.

La Banque islamique de développement (BID) va contribuer à la mise en oeuvre de la deuxième phase du projet d’électrification rurale portée par l’Agence d’électrification rurale du Cameroun (AER) à hauteur de 18,6 millions d’euros, soit un peu plus de 12 milliards de F cfa.