Depuis la fin de la semaine dernière, les épargnants de cette structure ne parviennent plus à effectuer des opérations.

Chassé du gouvernement il y a une dizaine d’années suite à de vagues soupçons de déloyauté quant à la qualité de ses intentions sur Etoudi, Edouard Akame Mfoumou vient de recevoir le coup de grâce, en se faisant éjecter sans aucune manière du Conseil d’administration de Camair-Co, ultime strapontin auquel la « magnanimité » de Paul Biya à son endroit l’avait, ces temps derniers, réduit. Une trajectoire pour le moins sordide pour celui qui est pourtant connu – de façon relativement unanime – comme un grand commis de l’Etat, l’un des ministres de l’Economie et Finances les plus compétents de l’ère Biya.

 

 

En profitant malicieusement de la proximité familiale qu’on lui attribue à l’égard de Paul Biya, Louis-Paul Motaze fit valider – de façon ordinairement cavalière – par le président de la République, en 2010, ce qu’il nomma avec grandiloquence – dans le droit fil de ce qui se faisait alors dans la plupart des autres pays d’Afrique, au même moment – un Document dit de stimulation de la croissance et de l’emploi, localement abrégé « DSCE ».

Le gouvernement veut mobiliser deux millions d’hommes et de garçons camerounais pour la promotion et l’autonomisation de la femme.

Un rapport de l’ONG internationale Greenpeace, spécialisée dans la protection de l’environnement, épingle le gouvernement camerounais ainsi que certaines multinationales au sujet du pillage des sites protégés, notamment la réserve faunique du Dja (Sud) inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.

Le nouveau directeur général, administrateur civil principal de 50 ans, a été installé le 24 août à Douala.

Le retour à la normale après la déclaration de l’épizootie au Cameroun le 25 mai 2016 vient de se matérialiser par un arrêté du gouverneur du Centre portant organisation des activités de commercialisation des volailles et autres produits des fermes avicoles ayant fait l'objet d'un suivi sanitaire.

La délégation de l’Union européenne (UE) au Cameroun informe qu’elle a alloué une enveloppe de 1,7 milliard de FCFA pour la mise en œuvre du projet « Développement de l'électrification rurale, dans le département des Hauts-Plateaux ».

Les consommateurs verront bientôt apparaître dans les rayons des grandes surfaces les nouvelles boîtes de sucre mises sur le marché par la société de droit camerounais International Sugar company SA (Insuco).

Le partenariat constitué de Vodafone, l'opérateur britannique des services de télécommunication, et Afrimax Group, une société de télécommunication fondée en 2013 et présente dans 17 marchés d'Afrique subsaharienne, finalise actuellement le déploiement de son réseau au Cameroun, en vue du lancement prochain d'un service de connexion 4 GLTE, a-t-on appris d'une source proche du processus.

En amont du Sommet des Nations unies pour les réfugiés et les migrants (19 septembre), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) vient de publier un rapport intitulé « Children on the move, children left behind » qui analyse l’impact de l’insurrection du groupe islamiste Boko Haram sur les enfants au Nigéria, au Cameroun, au Tchad et au Niger.

Cyrus Ngo’o a été nommé directeur général du Port autonome de Douala (PAD), au terme d’un décret du président Paul Biya lui-même consécutif à la tenue d’une session extraordinaire du conseil d’administration de l’entreprise, le même jour dans la métropole économique camerounaise.

Le Tribunal militaire de Maroua a prononcé des peines maximales contre 109 personnes reconnues coupables d’avoir participé aux actes de la secte terroriste nigériane Boko Haram, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

 

 

D’après la constitution camerounaise, les inscriptions sur les listes électorales courent chaque année du 1er janvier au 31 aout, qu’il y’ait élection ou pas. Dans ce sillage, le président d’Elecam, le Dr Samuel Fonkam Azu'u a tenu à rappeler l’importance de ce processus, c’était au cours d’un point de presse ce lundi 22 aout à la délégation régional d’élection’s Cameroon Nord-ouest.

Greenpeace, ONG internationale spécialisée dans la protection de l’environnement, révèle dans un article publié sur son site le 23 août 2016 qu’elle a écrit au Comité du patrimoine mondial de l'Unesco pour exprimer son inquiétude au sujet du manque d'attention accordé à la menace créée par la plantation de la société Sud-Cameroun Hévéa (Sudcam) dans la réserve faunique du Dja, inscrite comme un site du patrimoine mondial de l’Unesco en 1987.

Le ministre de l'Elevage, des pêches et des industries animales (Minepia), le Dr Taïga, a signé hier un texte modifiant l'arrêté portant déclaration d'infection de l'influenza aviaire, et notamment l'article relatif à la commercialisation de la volaille dans le département du Mfoundi.

En association avec le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), l’Organisation de la propriété intellectuelle (Oapi) organise un concours inédit à l’intention des entreprises camerounaises du 1er au 31 août 2016.

Un puissant tremblement de terre a secoué le centre de l'Italie dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 août faisant 247 morts et des centaines de blessés.

Le marché de construction de cet important axe routier vient d’être attribué.

Les volailles et leurs produits issus des fermes ayant fait l’objet d’un suivi sanitaire peuvent de nouveau être vendus dans les marchés du Cameroun, à condition que ces espaces soient aménagés et préalablement identifiés par l’autorité administrative, selon un arrêté publié mercredi par le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales, le Docteur Taïga.

La douane camerounaise et le groupe Bolloré ont signé un protocole d’accord visant à améliorer le dispositif de sécurisation des opérations de transit sur les corridors Douala-Bangui et Douala-Ndjamena, la Centrafrique et le Tchad qui deux pays d’hinterland utilisant le port de Douala comme principal zone de transit, puisque plus de 80 pour cent des volumes de leurs marchandises passent par cette plate forme portuaire camerounaise, a constaté APA mardi sur place dans la métropole économique camerounaise.

Un peu moins de 21 millions de tonnes de barils ont été transportés à partir du pipeline Tchad-Cameroun au cours des six premiers mois de l’année d’après de statistiques publiées mercredi par le Comité de pilotage de la gestion de cet oléoduc.

La représentation de la masse des obligataires, partie prenante de l’appel public à l’épargne de l’emprunt obligataire de 50 milliards de francs CFA lancé par l’Etat du Cameroun en 2013 sous le nom « ECMR 5,9% net 2013 – 2018 », a exprimé sa satisfaction a mi parcours de l’opération a-t-on appris mardi auprès du ministère des Finances (MINFI).