Cameroun - Football

Cameroun - Canon sportif de Yaoundé: Controverse autour de la succession de Jean-Baptiste Bisseck

Le désormais ancien entraîneur parti, la caserne des Mekok Me Ngonda est de nouveau en ébullition.

 


Le désormais ancien entraîneur parti, la caserne des Mekok Me Ngonda est de nouveau en ébullition. Alors que la Direction technique de l’équipe a déjà confié l’encadrement des joueurs à Kisito Eloundou, le coach adjoint, certains membres du Conseil d’administration, sous cape, contestent catégoriquement le choix porté sur le technicien formé au Canada.

Fin de règne sur une note d’allégresse ! Son idylle avec le Kpakum a pris fin dimanche 04 août 2013 après le match Canon-Renaissance (3-1) au stade omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Une victoire qui s’inscrit dans la continuité des belles performances que le club de Nkoldongo enchaîne depuis que l’ancien entraîneur des Astres de Douala a pris place sur le banc de touche des rouges et verts, suite au limogeage sans façon de son prédécesseur Souleymanou Aboubakar. En effet, Jean-Baptiste Bisseck a rendu son tablier après avoir réussi l’exploit de hisser les Mekok Me Ngonda à un rang honorable au peloton de tête du championnat en cours. Celui qui était jusqu’à dimanche dernier le patron de l’encadrement technique du Canon sportif de Yaoundé dit quitter la caserne pour des raisons personnelles puisqu’il doit entre autres, repartir en France retrouver sa famille et suivre un recyclage.

Car, explique-t-il, « on travaille, comme vous le savez, pour progresser. Je remercie énormément, les dirigeants de Canon qui m’ont permis de travailler, malgré toutes les difficultés. On est des sportifs. C’est plus qu’un challenge. C’est ça la vie et il faut aller jusqu’au bout. Avec le courage, il ne faut jamais désespérer. Aujourd’hui, Canon mérite d’être là où il est ». A dire vrai, la décision de Jean-Baptiste Bisseck n’a pas été facile à prendre puisque convaincre les dirigeants de son départ a été une véritable gageure. Eux qui craignent que la renonciation à une phase aussi cruciale du championnat (20e journée) puisse être préjudiciable au groupe pour la suite de la compétition. Mais, l’homme qui se présente comme un enfant du Canon déclare en guise de consolation, qu’il ne tourne pas complètement le dos à l’équipe octogénaire. Invitant également la presse et les fans des rouges et verts à taire toute polémique sur son départ. Lui qu’on annonce à l’Union sportive de Bitam, un club de première division gabonaise, où François Omam Biyick, l’ancien entraîneur adjoint des Lions indomptables a été recruté. Seulement, à peine Bisseck a-t-il fait ses adieux, qu’une grosse controverse enfle déjà au sein de l’équipe dirigeante du Kpakum.


Détracteurs

Si la Direction technique qui a rassemblé les joueurs lundi dernier a décidé de ce que Kisito Eloundou (assisté de Narcisse Tinkeu) se charge de la préparation du groupe, des voix s’élèvent au sein du Conseil d’administration pour botter en touche cette décision qu’ils qualifient sous cape de nul et de nul effet. « Même si Eloundou encadre l’équipe, ce sera pour une courte durée car il n’a pas le bagage conséquent pour coacher une équipe de la trame de Canon. En plus, sa grande gueule et ses allures de « monsieur je sais tout » ne sont pas de nature à faire évoluer le groupe puisqu’il n’écoutera personne et n’en fera qu’à sa tête. Mieux vaut éviter de nouvelles crises et l’écarter quand il est encore temps », confie un membre du conseil d’administration que Le Messager a joint au téléphone. Ce dernier va même plus loin en déclarant que Céline Eko et ses collaborateurs se préparent déjà à trouver un « digne et valeureux successeur » à Jean-Baptiste Bisseck arrivé au Canon en début décembre 2012, en provenance de Cosmos de Bafia.

Or Kisito Eloundou qui a dirigé les séances d’entraînement la semaine passée au stade Malien de Nkoléwé refuse de prêter le flanc aux colporteurs de mauvaises nouvelles et autres détracteurs tapis dans l’ombre pour l’empêcher de faire sereinement son travail. « Vous me connaissez parfaitement pour savoir que je ne suis pas de nature à écouter les ragots et à laisser la rumeur avoir raison de moi. Il m’a été signifié lors de la réunion technique d’hier (lundi 05 aout 2013 Ndlr) qu’en l’absence du coach Bisseck, c’est à moi que revenait la lourde charge d’encadrer l’équipe. C’est ce que je fais et en toute quiétude. Le reste ne me concerne pas. L’avenir du club en championnat seul compte pour moi », tranche le technicien qui a fait ses classes à la Ligue semi-professionnelle de Montréal au Canada avant son retour au bercail se remettre à l’école du coaching. (Licence Caf). En fin de semaine dernière, Céline Eko a même commis un communiqué pour prévenir le technicien des conséquences que pourrait avoir la moindre de ses déclarations sur son avenir dans le staff technique du Kpa-Kum. Une sortie qui n’a pas été du goût d’Eloundou Kisito qui a choisi de rendre son tablier plutôt que de se faire humilier de la sorte. La présidente du Conseil d’administration a donc jeté son dévolu sur Oscar Eyoum, le directeur technique à qui on reproche son manque d’expérience. Un véritable camouflet pour ceux qui connaissent l’histoire de ce vieux briscard du football dans le canon. D’abord comme joueur puis comme encadreur. Peut-être que c’est un homonyme. Affaire à suivre.

Christian TCHAPMI | Le Messager Publié : Mardi le 13 Aout 2013 05:59:36 6294 hit(s) 0 commentaire(s) Sport Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Football


 Affaire Abdouraman/Fecafoot : La CCA déclare « nuls» les statuts adoptés le 23 août dernier
 Fundesport/Samuel Eto’o: Pourquoi la presse manipule…
 Diallo Siewe : « La Fundesport n’est pas fermée »
 Cameroun - Crise: le football féminin au bord du gouffre. Comment les Lionnes ont été humiliées
 Gabegie : Comment J. Owona dilapide les fonds de la Fecafoot
 Tribune libre/Elections à la Fecafoot : La Normalisation en flagrant délit de FAUX et de recel de FAUX
 Elections Fécafoot : J. Owona se fait épingler dans le Dja et Lobo !!!
 Fécafoot : Guy Nsigué en garde-à-vue!!!
 Tribune Libre: Joseph Antoine Bell pour le Football Camerounais
 ELECTIONS A LA FECAFOOT/RETOUR DEGUISE A L’ARTICLE 4 : UNE PROUESSE PROFESSORALE !
 LFPC : Les clubs ne s’entendent pas sur leurs représentants aux élections
 Fecafoot : Abdouraman H. veut faire annuler les statuts adoptés le 23 août dernier
 Fecafoot : J. Owona offre 6 millions à chaque membre du comité de normalisation.
 Lions indomptables : Raphael Nkoa et Vincent De Paul Atangana en guerre
 Fecafoot : Joseph Owona veut la présidence d’honneur de la Fecafoot
 Mésaventure: Jean Paul Akono perd à nouveau de l’argent!!!
 Cameroun - Elections à la Fécafoot: Robert Atah ou les secrets d’une candidature réchauffée ?
 Sélections nationales : Pourquoi ne gagne-t-on plus ?
 Election du président de la Fécafoot, le 29 novembre
 Réorganisation des Lions indomptables: Vraie ou fausse lettre de Belinga Eboutou?

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport


 Volker Finke convoque 24 Lions contre Côte d’Ivoire et la RD Congo.
 Affaire Abdouraman/Fecafoot : La CCA déclare « nuls» les statuts adoptés le 23 août dernier
 Fundesport/Samuel Eto’o: Pourquoi la presse manipule…
 Diallo Siewe : « La Fundesport n’est pas fermée »
 Cameroun : le Grand prix cycliste Chantal Biya sera couru du 5 au 9 novembre
 Cameroun - Crise: le football féminin au bord du gouffre. Comment les Lionnes ont été humiliées
 Gabegie : Comment J. Owona dilapide les fonds de la Fecafoot
 Malaise Lionnes indomptables: Minsep ou Fécafoot, qui est coupable ?
 Can féminine 2014 : Les Lionnes refusent les primes du gouvernement
 Elections Fécafoot : J. Owona se fait épingler dans le Dja et Lobo !!!
 Cameroun - CAN U-17: Coupable de fraude, Ghana remplacé par le Cameroun
 CAN féminine : finale Nigéria-Cameroun
 Cameroun - Football - Refondation: Roger Milla veut voir Umtiti avec les Lions Indomptables
 Cameroun/Namibie - CAN féminine 2014: Les Lionnes indomptables à 90 minutes du Mondial 2015
 Cameroun/Namibie: Demi-finale Cameroun-Côte d’Ivoire ce mercredi en CAN féminine
 La préparation des CAN 2016 et 2019 est lancée
 Fécafoot : Guy Nsigué en garde-à-vue!!!
 ELECTIONS A LA FECAFOOT/RETOUR DEGUISE A L’ARTICLE 4 : UNE PROUESSE PROFESSORALE !
 Lions indomptables : Les joueurs ont boudé les primes
 LFPC : Les clubs ne s’entendent pas sur leurs représentants aux élections

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1304 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Télécommunication : Quel partenaire pour Camtel ?

Avec l'obtention surprise d'une licence globale, l'opérateur public camerounais fait son retour dans la téléphonie mobile. Mais sans alliance stratégique, il aura bien du mal à percer.


Cameroun - Santé : 29 milliards de Séoul pour construire un hôpital au Cameroun

La Corée du Sud vient d’accorder un prêt de 28,7 milliards de francs CFA au Cameroun pour la construction et l’équipement de l’hôpital de référence de Garoua (Nord), a appris mercredi APA de source...

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter