Cameroun - Consommation. ANOR : 2 732 normes déjà établies au Cameroun

cameroun24.net Le 20 septembre 14039 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
C’est le nombre de référentiels réglementaires que l’Agence des normes et de la qualité a élaboré depuis sa création en 2009. Parmi elles, 305 sont d’application obligatoire.

Depuis sa création, l’Agence des normes et de la qualité (Anor) a déjà entériné quelque 2 732 normes, sous l’impulsion de comités techniques qui sont au nombre de 56 à ce jour. Parmi ces normes, 180 ont récemment été érigées en règlements techniques. Ajoutées aux 125 premières, cela fait un total de 305 règlements techniques, qui sont en fait des normes d’application obligatoire.  Celles-ci concernent plusieurs domaines, entre autres, la technologie et les produits alimentaires, la construction et le BTP, l’énergie, le génie chimique ou encore l’industrie. Ces informations ont été communiquées au cours du Business Networking Forum organisé à Yaoundé le 18 septembre, par le représentant de l’Agence, lors de son intervention qui faisait le point sur le processus d’implémentation des normes au Cameroun indique encore Ecomatin.

Comme les autres panélistes, Luc Claude Mamba échangeait avec une centaine de représentants des Pme et Pmi camerounaises sur les procédures administratives ou techniques relevant des compétences de l’Anor dans le processus de création et de développement des entreprises au Cameroun. Aussi, a-t-on appris du sous-directeur de la promotion, l’agence intervient dans la création de l’entreprise en délivrant aux locaux un certificat de conformité valide 3 ans, tandis que pour l’extérieur, le processus passe par le Programme d’évaluation de la conformité avant embarquement des marchandises importées en République du Cameroun (Pecae).

Cet établissement public administratif, qui assure le contrôle de la qualité des produits dans tous les secteurs d’activités, en liaison avec les administrations de tutelle, ne s’arrête pas qu’au niveau de l’établissement des normes. Elle met également en œuvre des stratégies d’accompagnement des Pme/Pmi, à travers par exemple des séances de formation et d’information, ainsi que des programmes spécifiques au bénéficie des femmes entrepreneures et des jeunes.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Consommation

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Des sanctions contre l’opacité des transactions intragroupes pour lutter contre l’évasion fiscale au Cameroun

    Dans le projet de loi de finances 2020 actuellement en examen devant l’Assemblée nationale, le gouvernement propose la modification de certains articles (7-A-1-d, 19 et L40) du code général des impôts (CGI) et...

  • Voici pourquoi nous ne vivons plus longtemps

    Pendant la majeure partie des deux siècles derniers, l'espérance de vie des gens s'est améliorée à un rythme assez rapide et constant relate BBC.

  • Les vérités de Amadou Vamoulké, ancien directeur général de la CRTV

    L'ancien directeur général de la Cameroon Radio and Television s'exprime depuis le fond de sa cellule à la prison centrale de Yaoundé Kondengui.

  • Cameroun : Les choses changent !

    Pour le politologue Richard Makon, le régime de Yaoundé est agonisant.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé