Can 2021. André Onana sauve encore les Lions d’un autre match nul

cameroun24.net Le 19 novembre 4459 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le gardien de but des Lions Indomptables a enrayé une action nette de but adverse à la dernière seconde du temps additionnel de la 2ème journée des éliminatoires CAN 2021 lit-on dans les colonnes du quotidien Le Jour.

Le gardien de but de l’Ajax d’Amsterdam n’a pas eu grand-chose pendant toute la rencontre, en dehors de deux tirs cadrés des Amavumbi (les Guêpes) du Rwanda. Ce qui n’a pas empêché qu’il soit concentré jusqu’à la fin de la rencontre. Menés (1-0) depuis la 70ème minute sur un tir croisé de Moumi Ngamaleu, les Rwandais ont attendu la fin de la rencontre pour se ruer dans la défense des Lions pour sauver l’honneur. La frappe sèche du capitaine Niyonzima a été stop pée par le gardien de buts des Lions Indomptables, assurant une victoire étriquée. C’est la première victoire du sélectionneur Toni Concéiçao des Lions Indomptables depuis sa prise de fonction sur le banc de touche du Cameroun.

Un forfait de dernière minute a chamboulé les choses
Jusqu’à quelques minutes du début de la rencontre ce dimanche, 17 novembre 2019 au Kigali Stadium, l’information sur le forfait du capitaine Eric Maxim Choupo-Moting n’avait pas encore été annoncée. Le staff technique des Lions n’a fait l’annonce que moins de cinq minutes avant l’entrée des joueurs pour l’échauffement. Vincent Aboubakar a hérité alors du brassard de capitaine des Lions ; lui qui revient d’une longue période de blessure. Si ses coéquipiers d’attaque (Moumi Ngamaleu et Christian Bassogog) voulaient le mettre en confiance en lui offrant plusieurs ballons dans la surface adverse pendant toute la première partie du match, la méforme physique de l’attaquant du FC Porto était perceptible. C’est donc une équipe amoindrie des Lions Indomptables qui a offert un mauvais spectacle pendant les 45 premières minutes, en dehors d’une offrande de Kundé Malong qui a trouvé dans la petite surface, le pied droit de Bassogog.

L’entrée d’Ignatius Ganago dès la 50ème minute en lieu et place du meilleur joueur de la CAN 2017, a donné un coup d’accélérateur au côté droit de l’attaque camerounaise. Après un excellent dribble réussit sur un défenseur rwandais, le jeune attaquant de l’OGC Nice prendra un carton jaune pour simulation, lui qui espérait un penalty. C’est de ce côté droit de l’attaque renforcé que viendra le salut. Sur un centre de Fai Collins, Moumi Ngamaleu n’aura pas de mal à tromper le gardien de buts rwandais. Toko Ekambi (63ème) et Fabrice Olinga (85ème) prendront respectivement les places de Kundé Malong et Vincent Aboubakar, mais rien ne changera la physionomie du match. Les Lions Indomptables remportent leur premier match dans le groupe F.

David Eyenguè à Kigali

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Can 2021

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Cameroon rugby resurfaces on continental level

    The Lions played their first friendly match against the Congolese Red Devils in Brazzaville after their suspension

  • Complexe sportif d’Olembe : Le rétropédalage de Gruppo Piccini

    Un procès-verbal d’évaluation des travaux a été signé des parties pour permettre à Magil de travailler vendredi dernier à Yaoundé relate le journal Le Jour.

  • Les Kenyans dictent leur loi au Semi-marathon de Yaoundé

    Ils ont remporté la course en messieurs comme en dames samedi, 7 décembre 2019 à l’occasion de la clôture de la Journée nationale de l’Education physique lit-on dans les colonnes du quotidien Le Jour.

  • Emmanuel Gustave Samnick : « Même s’il fallait désigner un joueur africain, pour moi Sadio Mané ne viendrait pas en tête du Ballon d’Or »

    Le Ballon d’Or 2019 est connu et c’est Lionel Messi. Mais il continue de faire parler puisque beaucoup estiment que c’est Sadio Mané qui aurait dû gagner le trophée au vu de sa saison relate ATS.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé