Cameroun - Télécommunication. Camtel veut casser les prix après l'obtention de licence pour le GSM

cameroun24.net Mercredi le 18 Mars 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
« Les Camerounais, partout où ils se trouvent, vont bénéficier de services innovants aux meilleurs tarifs. Camtel entend jouer pleinement son rôle de catalyseur pour améliorer la qualité des services des communications électroniques et rendre abordables les services offerts. Nous nous engageons fermement dans ce sens, et cela va se ressentir dans les mois qui viennent ». Tels sont les propos de Judith Yah Sunday, la DG de Camtel, dans une interview au quotidien gouvernemental Cameroon tribune.

ADS



La principale dirigeante de l’opérateur historique des télécoms au Cameroun s’exprimait ainsi au lendemain de la remise officielle par le gouvernement, de trois conventions de concession octroyées à cette firme des télécoms écrit IC.

Parmi ces concessions, se trouve celle faisant de Camtel le 4e opérateur de mobile dans le pays, après MTN, Orange et Nextell. Pour pénétrer ce marché très concurrentiel, l’entreprise publique des télécoms au Cameroun entend donc actionner le levier des prix, que certains experts trouvent encore élevés au Cameroun, en comparaison avec les pays de même niveau de développement.

Concrètement, en sa qualité de gérant de l’infrastructure à fibre optique, explique Judith Yah Sunday, Camtel promet de rendre plus accessible le très haut débit. « Notre stratégie dans ce domaine est de rendre le très haut débit abordable à la communauté des acteurs du secteur, et par delà à l’ensemble des consommateurs camerounais », précise-t-elle.

BRM

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS