Crise Anglophone. Cameroun : Opération de Libération d'otages dans le Sud-Ouest

cameroun24.net Le 19 janvier 8860 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le 18 janvier 2020, une équipe mixte de six gendarmes et d'un militaire, alertée, sur renseignements, du kidnapping de citoyens par des sécessionnistes dirigés par «général» Zambe Augustine, a conduit une opération de libération d'otages au lieu-dit Lower Bokova Mile 15 à Buea nous informe la gendarmerie nationale.


En synergie d'action avec la population locale, ladite opération a été menée avec un accent sur la préservation des vies des otages. Elle a ainsi permis la neutralisation de ce groupe terroriste et la libération de quatre otages. Plusieurs armes, munitions et effets divers ont été récupérés.

Une enquête est ouverte à la Légion de Gendarmerie du Sud-Ouest.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Maurice Kamto libéré grâce à la pression de Macron

    C'est ce que l'on apprend ce matin du Président Français qui s'adressait à un activiste camerounais.

  • Boko Haram tue encore un militaire camerounais

    Le militaire voyageait à bord d'un véhicule civil apprend-t-on de notre confrère de l'Oeuil du Sahel.

  • L'ancien TPG Emmanuel Mbia Enguene écope de 15 ans de prison

    Il est reproché à l’ancien Trésoriers payeurs général d’avoir payé près de 7 milliards de FCFA à des magistrats civils et militaires sur la base de faux documents entre 2010 et 2013.

  • Pour les Camerounais confinés à Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus, le Cameroun débloque 50 millions de FCFA

    L’État du Cameroun vient au secours de ses ressortissants confinés à Wuhan, capitale de la province de Hubei en Chine, épicentre de l’épidémie de coronavirus depuis fin 2019.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé