Législatives et Municipales 2020. Cavaye Yeguié Djibril sera-t-il reconduit au perchoir ?

cameroun24.net Vendredi le 13 Mars 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le sort du président sortant de l’Assemblée nationale (Pan), Cavaye Yeguié Djibril préoccupe énormément son entourage que des collaborateurs disent particulièrement inquiet depuis des semaines lit-on dans les colonnes de ESSINGAN.

ADS


Cette situation s’est amplifiée depuis la convocation de l’actuelle session dite de plein droit et dont l’aboutissement logique est l’élection d’un nouvel exécutif à l’Assemblée nationale. Et pourtant comme on a pu le constater à l’ouverture des travaux conduits par le bureau d’âge piloté par la doyenne d’âge, Laurentine Koa Mengue Mbede mardi, 10 mars 2020, Cavaye Yeguié Djibril n’était pas présent dans l’hémicycle du Palais de Verres de Ngoa Ekelle.

On peut comprendre que certains aient voulu absolument laisser croire qu’il était de retour de son séjour médical en France. Il ne sera pas non plus de ses 166 autres confrères ce vendredi 13 mars 2020. Et pour cause, il n’a pu embarquer dans le vol Air France qui a atterri hier soir vers 20h à l’aéro-port de Yaoundé Nsimalen. Une plénière renvoyée au lundi 16 mars à 10h par Abdoulaye Daouda. Un espoir déçu de ses proches et collaborateurs qui ont tout mis en œuvre pour ce retour.

De sources autorisées, il revient au reporter d’Essingan que sous la présidence du directeur de cabinet (Dir-cab) du président de l’Assemblée nationale (Pan), Abdourahim Boukar, le secrétaire général adjoint N°1, Abdoulaye Daouda, le contrôleur général des finances et de l’administration, Mahama Abba et le conseiller spécial Amadou Ndottiwa, le directeur de protocole Kainou, le Dir-cab adjoint Célestin Sani, le conseiller technique Banki Tutuleu, le chef de secrétariat particulier du Pan Ali Baba, le chef du secrétariat particulier du Dircab et le responsable de la sécurité, le lieutenant Fede ont multiplié des réunions.

Stratégie

Au cours des trois derniers jours, ce beau monde a très peu dormi. De même que le téléphone n’a pas arrêté de sonner entre Yaoundé et Paris. A l’origine de tout ce remue-ménage, remettre le Pan sur pied comme on se contente d’appeler Cavaye dans ce milieu. Des sources rapportent que le directeur de cabinet du Pan, Abdourahim Boukar, le secrétaire général ad-joint N°1, Abdoulaye Daouda, le contrôleur général des finances et de l’administration, Mahama Abba et le conseiller spécial Amadou Ndottiwa ont ainsi mis une stratégie sur pied pour précipiter au Cameroun le retour du malade quitte à ce qu’il retourne à ses soins une fois l’élection du bureau de l’Assemblée nationale passée. L’essentiel étant que le député tête de liste du Mayo Sava qui parcourt les couloirs du Palais de Verres depuis 1972, soit réélu.

C’est ainsi de leurs propres aveux Abdourahim Boukar, Abdoulaye Daouda, Mahama Abba et Amadou Ndottiwa confessent, selon des bulletins de renseignements qui ont fuité, leurs actes de corruption et de pression vis-à-vis des équipes médicales françaises, soudoyées à hauteur de 57 millions de Fcfa (85 000 euros) pour signer un certificat de mise à disposition du malade. En tout cas, toutes les dispositions étaient prises mardi soir pour que le Pan regagne Yaoundé ce vendredi. Un hôtel a été payé pour l’accueillir et environ 37 millions de Fcfa (55 000 euros) disponibilisés pour différentes autres formalités. Des efforts manifestement vains cependant. Car, alors que tout semblait rouler en dépit du mauvais état de santé de Cavaye Yeguié désormais installé à l’hôtel, la situation du malade s’est brusquement dégradée. Mettant à la fête qui battait son plein à Yaoundé où le Dircab du Pan avait précédemment envoyé son chauffeur acheter des caisses de champagne et des cartons de canettes de bière qu’il a distribués aux partici-pants et aux quelques rares personnels présents.

L’homme du Nord

Toute la journée de mercredi, le cabinet du pan a replongé dans l’appréhension. Alors que le directeur du cabinet recevait tous ceux qui ont été récemment nommés par le président de l’Assemblée natio-nale. Abdourahim Boukar leur a demandé et les a instruits de lui faire parvenir au plus tard ce 12 mars à midi les arrêtés de leur nomination pour que les promus puissent rentrer dans leurs avantages financiers suite à la note qu’il fera signer au Pan dès son retour. Il s’agit notamment des conseillers techniques des charges de missions, des chargés d’études et des charges d’études assistants. Des sources accablent le Dircab de réclamer 30% de ces avantages soit disant, pour son intervention auprès du Pan, dans le circuit de ces promotions.

Dans leurs échanges, vantant les qualités de «l’homme du Nord», les collaborateurs du Pan: Abdoura-him Boukar, Abdoulaye Daouda, Mahama Abba et Amadou Ndottiwa auront évoqué ses qualités pour justifier le séjour paisible loin des membres des Brigades anti-sardinards durant son hospitalisation. «Moi je sais et crois que si le Pan n’a pas été attaqué et dérangé dans son hôpital pendant son hospitalisation c’est parce que les Camerounais de la diaspora savent que l’homme du Nord est noble et pas prédateur. Il ne pille pas les deniers publics. Et ils le disent respectueux de l’argent public au contraire du Bantou et plus particulièrement du Beti. Cette initiative de faire rentrer le Pan est louable. Il pourra repartir tranquillement poursuivre son traitement une fois le bureau formé. Et quand il sera reconduit, il ne faut pas laisser ses ennemis politiques à la présidence et au Comité central du Rdpc profiter pour lui faire un coup», indique la note qui attribue ces propos à Abdourahim Boukar. Des propos qui contrastent d’avec l’attitude des protagonistes dont il est clair qu’ils ne luttent et ne se battent que pour leurs intérêts personnels.

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Législatives et Municipales 2020

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

ADS

ADS

Facebook

ADS

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 17255
Décès 387
Guéri: 15320
Actif : 1548
Source MINSANTE
Mise à jour 29/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article