Cameroun - Nigéria. Le Nigeria veut s’allier au Cameroun pour booster le prix du cacao

cameroun24.net Le 15 octobre 1317 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le 10 octobre 2019, Sayina Riman, président de l’Association des producteurs de cacao du Nigeria et vice-président de l’Organisation mondiale des producteurs de cacao (WCPO), a annoncé que le Nigeria envisage de s’associer avec le Cameroun, pour obtenir de meilleurs prix pour les achats de cacao à l’international, a révélé l’agence britannique Reuters.



« Nous discutons avec le Cameroun pour voir si nous pouvons devenir un bloc régional (...) et si nous pouvons amener nos acheteurs qui connaissent notre qualité à nous offrir de meilleurs différentiels », a confié Sayina Riman. Ce dernier annonce pour ce mois d’octobre 2019, des discussions entre les opérateurs de la filière cacaoyère nigériane et le gouvernement afin d’établir un plan d’action avant d’engager des échanges formels avec les autorités camerounaises indique encore IC.

Pour l’heure, au Cameroun, aussi bien au sein du gouvernement que de la filière cacao, cette démarche nigériane est inconnue de tous. Cependant, des experts de la filière cacaoyère mondiale voient bien une association entre le Cameroun, le Nigeria, le Ghana et la Côte d’Ivoire (qui assurent 70% de la production mondiale) inverser la tendance des cours mondiaux des fèves de cacao, après l’échec du blocus imposé entre juin et juillet 2019 par la Côte d’Ivoire et le Ghana.

En effet, le 11 juin 2019 à Accra, la Côte d’Ivoire et le Ghana, les deux plus gros producteurs mondiaux de cacao, avaient décidé d’un commun accord de geler les ventes de fèves à partir de la saison 2020-2021, pour obtenir des acheteurs internationaux la revalorisation du prix de la tonne à 2600 dollars, contre environ 2400 dollars. Mais, au bout d’un seul mois de blocus, les deux pays avaient dû lever leur interdiction de vente, sans avoir pourtant obtenu des acheteurs les prix souhaités.

Brice R. Mbodiam
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Nigéria

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Les zones rurales camerounaises abritent 35% des distributeurs des produits pétroliers

    Sur les 835 stations-services en activité au Cameroun au 28 octobre 2019 (pour 54 sociétés agréées par l’État), 35% sont installées dans des zones rurales, a révélé le ministre de l’Eau et de l’Énergie,...

  • Entre 2018 et 2019, la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de 731 080 à 824 456 m3 par jour

    Selon les récentes données fournies par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de 731 080 m3/jour à 824 456 m3/jour de 2018 à 2019,...

  • Une réunion du MRC interrompu dans un domicile privé

    Le commandant du GMI d'Ebolowa accompagné d'une vingtaine de policiers ont dispersé une réunion qui se tenait dans un domicile privé au quartier Oyenga à Ebolowa 1er a appris cameroun24.

  • L'armée camerounaise à la recherche de 17 otages enlevés par Boko Haram

    Vingt-et-un civils ont été enlevés mercredi soir dans la localité de Mbreche, située dans la région de l'extrême-nord du Cameroun, par des membres du groupe jihadiste Boko Haram, lit-on dans une dépêche de...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé