Cameroun - Transports. Le transporteur Camair-Co suspend ses lignes d’Afrique de l’Ouest et rappelle son personnel d’Abidjan, Cotonou puis Lagos

cameroun24.net Le 22 octobre 2019 1273 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le 16 octobre 2019, le directeur général de Camair-Co, la compagnie aérienne publique camerounaise, a officiellement rappelé au siège les six cadres en service dans ses agences d’Abidjan, Lagos et Cotonou. À travers ce rappel du personnel, la compagnie camerounaise suspend ainsi les lignes desservant ces trois pays d’Afrique de l’Ouest.



À l’origine de cette décision du top management de Camair-Co, les tensions de trésorerie qui font courir à la compagnie aérienne publique camerounaise un risque de plus en plus grand de cessation des activités relate IC.

Ces difficultés financières auxquelles fait face Camair-Co depuis le lancement de ses activités en 2011 (en dépit des perfusions financières répétées de l’État, son actionnaire unique) ont fini par priver la compagnie de toute sa flotte, clouée au sol pour diverses pannes.

Résultat des courses, de nos jours, Camair-Co fonctionne essentiellement avec des aéronefs de location, dont les loyers ont du mal à être honorés.

BRM

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Transports

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un accident de circulation fait 4 morts à Yaoundé

    Un magistrat et toute sa famille nucléaire décèdent dans l'accident a appris cameroun24.

  • Le RPDC exige 52 millions FCFA aux membres du gouvernement dans le Haut Nyon pour la Campagne électorale

    Pour les prochaines élections municipales et législatives, le démembrement du RDPC dans le département du Haut-Nyong (région de l’Est) sollicite l’effort de guerre de ses militants les plus importants ou haut...

  • Le Cameroun n'exploite pas le potentiel de sa diaspora en termes d’investissements

    Avec des transferts de fonds à hauteur de 201 milliards de FCFA en 2018, les migrants camerounais sont les plus généreux au sein de la CEEAC, après ceux de la RDC. Mais cet argent va essentiellement à la prise en...

  • Louis Paul Motaze veut éteindre le feu entre le patronat et le fisc camerounais

    Louis Paul Motaze (photo), le ministre des Finances (Minfi), a signé le 23 janvier, une note d’information. Dans ce document, le Minfi « encourage » la communauté des affaires à garder l’« esprit de...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé