Cameroun - Communication. Le journaliste Xavier MESSE menacé au Cameroun

cameroun24.net Le 27 février 85485 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Après le journaliste Serges Alain OTTOU d'Equinoxe Télévision, c'est autour de notre confrère Xavier MESSE de subir les menaces nous apprend-t-il.


Après son Editorial « La France n’a pas d’amis... » publié après les propos du président Macron à l'encontre du Chef de l'Etat camerounais, certaines pontes du régime qu'il a pu identifié sont montés au créneaux pour l'intimider.

Il publie ici quelques phrases pour prendre l'opinion publique nationale et internationale à témoins.

"
MENACES
« La France n’a pas d’amis... »

C’est le titre de l’article que j’ai publié lundi sur ma page Facebook, à propos de la sortie du président français Emmanuel Macron lors de son passage au Salon de l’agriculture de Paris.
Après sa publication, plusieurs personnalités (identifiées) m’ont appelé au téléphone, je résume ici leurs propos menaçants:

1 - « Pourquoi tu n’as pas condamné les propos d’Emmanuel Macron dans ton post ? »
2 - « Tu dis que le Cameroun n’est pas plus fort que la Libye, la Côte d’Ivoire ou le Soudan; la France peut saisir le Conseil de sécurité de l’ONU contre le Cameroun. Il faut que tu saches que le Conseil de sécurité a cinq membres permanents... »
3 - « Tu as voulu recruter Jean Bruno Tagne à Htv, lorsqu’il a été licencié de Canal2... »
4 - « Nous savons que tu roules pour un parti d’opposition... »
5 - « Ta formation en France avait été financée par les milieux catholiques dont on connaît les ramifications au Cameroun... »
6 - « Une démarche est en cours auprès des promoteurs de la chaîne Htv pour obtenir ton limogeage. »
Après avoir longuement réfléchi, j’ai décidé de rendre publics ces propos.
Je laisse aux lecteurs le soin de les apprécier, dans une démocratie !

", écrit Xavier MESSE

Lire aussi : RFI confirme que le ministère de la communication au Cameroun a accusé Alain FOKA de tribalisme
Lire aussi : Danger : Le journaliste Martin Camus MIMB tire la sonnette d'alarme
Lire aussi : Le ministère de la communication au Cameroun accuse Alain FOKA d'être de connivence avec Maurice Kamto

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Communication

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • La fin du ramadan se célèbre ce dimanche 24 mai 2020

    Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, le annonce la célébration ce dimanche 24 mai 2020.

  • La guerre de succession fait rage à Bangou

    Dans une lettre ouverte parvenu à la rédaction de cameroun24, le clan opposé au Roi SOKOUDJOU des Bamendjou fait des clarifications.

  • La fin du ramadan se célèbre samedi ou dimanche

    Un communiqué de la commission nationale du croissant lunaire parvenu à la rédaction de cameroun24 fixe les conditions de célébration de la fin du jeûne.

  • RFI confirme que le ministère de la communication au Cameroun a accusé Alain FOKA de tribalisme

    La directrice de RFI dément et apporte son soutien à son journaliste dans une correspondance que cameroun24 a pu consulter.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé