Cameroun - Télécommunication. Le service «Momo» n'a pas cessé de fonctionner au Cameroun

cameroun24.net Le 24 septembre 10764 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
D'intenses rumeurs font état de l'arrêt de cette plateforme de transfert d'argent suite aux événements de xénophobie déroulés en Afrique du Sud. Le top management de Mtn Cameroon rassure ses clients, abonnés et partenaires.

La vague d’actes de xénophobie qui a récemment secoué l’Afrique du Sud fait des émules au Cameroun. Au sein de Mtn Cameroon, notamment. Les intérêts de ce pays ont fait l’objet de diverses attaques. Les plus graves ont été enregistrées, en réaction, au Nigéria, pays voisin du Cameroun : destruction de pylônes, attaques d’infrastructures mobiles, et menaces sur le personnel Mtn Nigeria. La filiale camerounaise de la compagnie de téléphonie mobile Sud-africaine  n’a pas été épargnée par la spirale des représailles liées au climat de rejet des étrangers en Afrique du Sud. Les internautes ont effet constaté sur les réseaux sociaux,  ce message qui annonçait «la cessation prochaine» du service de transfert d’argent Mobile Money». Nouvelle qui a provoqué une véritable psychose parmi les clients Mtn Cameroon, détenteurs de compte électronique «MoMo».

Alerté, le top management de la compagnie de téléphonie mobile, qui affirme «avoir pris connaissance avec étonnement de ce message partagé sur les réseaux sociaux», a tout de suite réagi à travers un «avis au public»: «le service Mtn Mobile Money ne peut en aucun cas être affecté ou perturbé par des événements qui ont lieu dans un pays tiers». En d’autres termes, Mtn Mobile Money «n’est pas un service centralisé qui serait géré à partir d’un autre pays». D’après les éclairages apportés par la compagnie, «son fonctionnement et sa disponibilité dépendent entièrement de Mtn Cameroon avec le concours des banques locales partenaires où sont sécurisés les fonds des abonnés». Des Assurances qui mettent fin au climat de confusion suscité par cette information qualifiée à Mtn Cameroon «de fausse et infondée»: «Mtn Mobile Money entend poursuivre son développement au Cameroun en proposant aux populations des produits et des services encore plus innovants qui facilitent la vie des utilisateurs et favorisent l’inclusion financière des millions de personnes», projette Mtn Cameroon.

En service depuis 2009, «Momo» connaît en effet un franc succès auprès des clients et abonnés Mtn Cameroon. Au 31 août 2019, l’entreprise de téléphonie mobile enregistre  8 millions de comptes sur le triangle national. Dans un environnement hautement concurrentiel, la plateforme «Momo», c’est également 30.000 points d’accès à travers les 10 régions du Cameroun, pour autant d’emplois indirects créés

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Télécommunication

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un nouveau boulet pour le gouvernement dans le transport urbain : les mototaxis

    Véritables égéries pour le pouvoir et l’opposition en période électorale, ces acteurs économiques d’un genre nouveau, qui ont paralysé la circulation à Yaoundé hier, attendent toujours la « structure...

  • La BEAC s’engage à examiner les préoccupations du secteur pétrolier dans la règlementation des changes

    Au moment où les entreprises pétrolières opérant en zone CEMAC souhaitent être exemptées des dispositions de la nouvelle réglementation sur leur activité, la Banque des Etats de l’Afrique centrale se dit...

  • Nathalie KOAH répond à Samuel ETO'O

    C'est par le biais d'une citation de Jean-Paul Sartre qu'elle s'est exprimée sur sa page Facebook.

  • Le PCRN et l'UDC vont faire front commun à Wouri 1er

    L'annonce a été faite ce jour par Cabral LIBII, le président du PCRN sur sa page officielle.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé