Législatives et Municipales 2020. Les élections législatives et municipales se tiendront le 9 février 2020 au Cameroun

cameroun24.net Le 10 novembre 2019 4015 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Les élections législatives et municipales au Cameroun, qui avaient été reportées à deux reprises depuis 2018, se tiendront le dimanche 9 février 2020, a annoncé la présidence de la République dans un décret publié dimanche lit-on dans une dépêche de l'AFP.


Les dernières législatives ont eu lieu en 2013 pour des mandats de cinq ans, mais le président Paul Biya, réélu en 2018, a repoussé ces élections à deux reprises.

La présidentielle a déclenché une crise politique au Cameroun, où M. Biya est au pouvoir depuis 37 ans.

Le candidat arrivé deuxième, Maurice Kamto, a été emprisonné de janvier à octobre avec des soutiens de son parti, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), pour avoir participé à des marches dénoncant un "hold up électoral".

Depuis sa sortie de prison début octobre, M. Kamto a tenté à trois reprises de tenir des meeting publics, sans obtenir l'autorisation des autorités.

Contacté par l'AFP, le secrétaire général du MRC Christopher Ndong a affirmé que le parti avait besoin de "temps pour réfléchir" avant de donner sa position sur les élections.

"Nous avons demandé que certaines conditions préalables soient réunies, telles que la révision du code électoral", a-t-il précisé.

Au Parlement, le principal parti d'opposition reste le Social Democratic Front (SDF) de l'opposant historique John Fru Ndi, même si le nouveau candidat du parti, Joshua Osih, s'est écroulé en 2018 en ne remportant que 3,35% des voix et la quatrième place.

Dans l'immédiat, des responsables du SDF contactés par l'AFP n'avaient pas de commentaires à faire sur leur participation, ou non, aux législatives de 2020.

Outre les tensions post-électorales, le Cameroun, longtemps considéré comme un pays relativement stable, fait également face à deux crises: les attaques du groupe jihadiste Boko Haram dans le Nord, et le conflit qui oppose indépendantistes anglophones à l'armée dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Législatives et Municipales 2020

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Une deuxième marche anti-française ce jour à Yaoundé

    Un groupe d'une dizaine de jeunes ont de nouveau marché ce jour devant l'ambassade de France à Yaoundé a constaté cameroun24.

  • La BNCRF débusque un réseau de vins et whiskies de contrebande à Douala

    La Brigade nationale des contrôles et de la répression des fraudes (BNCRF) a mené, mi-février à Douala, une opération coup de poing qui a permis la saisie de cartons de vins de marque « Château Barreyres »...

  • Vers l'audit de la Cicam, très endettée

    C’est l’entreprise Caeac qui a été retenue pour réaliser cette opération qui durera trois mois.

  • Garoua prend le relais des marches anti-française au Cameroun

    Depuis ce matin un groupe de Jeune arpente les rues de la ville brandissant des pancartes anti-macron a constaté cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé