Cameroun - Energie. Les délais de livraison de la centrale hydroélectrique de Lom Pangar ne seront pas respectés faute d’argent

cameroun24.net Le 6 décembre 2019 1297 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Il y aura glissement de la date de livraison de l’usine de pied (30 MW) du barrage de Lom Pangar, dans la région de l’Est du Cameroun, aujourd’hui réalisée à plus de 13%. De passage à l’Assemblée nationale, le 4 décembre 2019, pour défendre son projet de budget pour l’exercice 2020, le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee) l’a subtilement avoué aux députés.



Débutés en mars 2019, les travaux de construction de cette centrale hydroélectrique doivent durer 34 mois. Mais « le respect du calendrier est subordonné à la mobilisation par l’État, d’un montant de 6 milliards de FCFA au titre de l’exercice 2020 représentant les fonds de contrepartie pour le paiement des décomptes de l’entreprise », a indiqué Gaston Eloundou Essomba relate IC.

Et pourtant, seule la moitié de l’enveloppe a été budgétisée. « Prenant en compte les contraintes budgétaires, mon département ministériel a provisionné 3 milliards de FCFA dans son budget 2020 à cet effet », a ajouté le Minee.

Néanmoins, le barrage-réservoir de Lom Panga (6 milliards de m3 d’eau), terminé depuis 2017, permet déjà la régulation du débit du fleuve Sanaga, augmentant ainsi la production de 120 MW en période d’étiage.

En outre, les dossiers d’exécution des travaux ainsi que ceux relatifs à la construction des lignes Lom Pangar-Bertoua en 90 KV et du poste de Bertoua 90/30 KV sont validés à 90% par le bureau d’études Cima qui en assure la maîtrise d’œuvre. Ces travaux sont financés conjointement par la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque des États de l’Afrique centrale (BDEAC) à hauteur de 39 milliards FCFA.

L’usine de pied et la ligne de transport, construites respectivement par le Chinois CAMC Engineering et le Français Cegelec, vont permettre d’alimenter 150 localités dans la région de l’Est du Cameroun.

SA
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Energie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un accident de circulation fait 4 morts à Yaoundé

    Un magistrat et toute sa famille nucléaire décèdent dans l'accident a appris cameroun24.

  • Le RPDC exige 52 millions FCFA aux membres du gouvernement dans le Haut Nyon pour la Campagne électorale

    Pour les prochaines élections municipales et législatives, le démembrement du RDPC dans le département du Haut-Nyong (région de l’Est) sollicite l’effort de guerre de ses militants les plus importants ou haut...

  • Le Cameroun n'exploite pas le potentiel de sa diaspora en termes d’investissements

    Avec des transferts de fonds à hauteur de 201 milliards de FCFA en 2018, les migrants camerounais sont les plus généreux au sein de la CEEAC, après ceux de la RDC. Mais cet argent va essentiellement à la prise en...

  • Louis Paul Motaze veut éteindre le feu entre le patronat et le fisc camerounais

    Louis Paul Motaze (photo), le ministre des Finances (Minfi), a signé le 23 janvier, une note d’information. Dans ce document, le Minfi « encourage » la communauté des affaires à garder l’« esprit de...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé