Elecam. Les législatives, municipales et régionales vont coûter 80 milliards de FCFA au Cameroun

cameroun24.net Le 28 octobre 3607 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Inscrite dans le budget 2019 à hauteur de 50 milliards de FCFA pour le financement des élections législatives et municipales, cette enveloppe a connu une hausse de 30 milliards de FCFA suite au collectif budgétaire de mai 2019.

Ce, en prévision des élections régionales. Scrutins qui n'auront pas lieu, d'où le projet du gouvernement de reconduire cette prévision dans le budget 2020 en perspective de la tenue effective de ces trois élections relate Ecomatin.

Le 29 mai 2019, le président de la République signait l’ordonnance modifiant et complétant certaines dispositions de la Loi n°2018/022 du 11 décembre 2018 portant Loi de finances de la République du Cameroun, exercice 2019. La mesure révisant le budget 2019 du Cameroun a prévu un collectif budgétaire de 5 212 milliards de FCFA, en augmentation de 361,5 milliards de FCFA par rapport au budget initial voté en novembre 2018 en recettes et en dépenses à 4 850,5 milliards de FCFA. Cause de cette révision, d’importantes recettes budgétaires incidentes survenues en cours d’exécution de la Loi de finances 2019: l’accroissement du volume des financements émanant des émissions des titres publics sur le marché monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), la hausse des décaissements sur les financements extérieurs et des dons (en hausse de 21 milliards de FCFA, les dons sont désormais inscrits à hauteur de 100 milliards de FCFA contre 79 milliards de FCFA avant collectif), les recettes douanières (augmentation de 8,5 milliards de FCFA), recettes fiscales (16 milliards de FCFA), recettes pétrolières (hausse de 56 milliards de FCFA), apports extérieurs (de 329 milliards de FCFA à 358 milliards de FCFA, soit 29 milliards de FCFA).

Le budget 2019 de l’Etat du Cameroun connaît par ailleurs d’autres changements. La Banque camerounaise des PME (Bcpme) bénéficie dans le nouveau collectif budgétaire d’une enveloppe supplémentaire de 10 milliards de FCFA sur son capital de base de 10 milliards de FCFA (20 milliards de FCFA en tout), 20,3 milliards de FCFA de hausse pour la subvention en carburant, passant de 104 milliards de FCFA à 124,3 milliards de FCFA. Le collectif budgétaire du 29 mai 2019 a également consacré la révision à la hausse de l’enveloppe prévisionnelle des élections. Le budget 2019 prévoyait en effet une enveloppe de 50 milliards de FCFA destinés aux élections législatives et municipales. Cette enveloppe a été portée à la somme de 80 milliards de FCFA après modification, soit une hausse de 30 milliards de FCFA : «la récente adoption par le Parlement des lois sur la mise en place des Conseils régionaux et la rémunération de ses membres justifient la prévision figurant dans le collectif», indique une source au ministère des Finances.

Malheureusement, l’année budgétaire en cours n’aura pas connu d’élection, malgré les prévisions effectuées. Les mandats des députés et des conseillers municipaux ayant été prorogés par le président de la République : «les dotations prévisionnelles de 2019 seront tout simplement reconduites dans le budget 2020 en cours de préparation», rassure notre source. Trois élections se profilent ainsi à l’horizon 2020 pour un budget reconduit de 80 milliards de FCFA. Si la circulaire relative à la préparation du budget de l’Etat pour l’exercice 2020 signée par le président de la République, le 24 juillet 2019, n’apporte de véritables indications sur les prévisions financières électorales, le microcosme politique national attend dès début novembre 2019 prochain, la convocation du corps électoral en vue des échéances locales et nationales. L’enveloppe de 80 milliards de FCFA servira à financer l’organisation générale des scrutins ou à l’aide publique aux partis politiques au prorata des listes des candidats investis, conformément aux dispositions du Code électoral du Cameroun. Le fichier électoral est d’ailleurs déjà disponible depuis quelques jours à la direction générale Elections Cameroon (Elecam), ainsi que dans ses représentations démembrées.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Elecam

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Elecam publie finalement la liste des candidats aux élections locales

    L'organe chargé d'organiser les élections législatives et municipales du 9 février 2020 vient finalement de rendre publique la liste des candidats qui briguent les sièges de députés et des municipalités a...

  • Cavaye Yeguie Djibril candidat à sa propre succession

    Le RDPC fait fuiter sa liste dans le mayo-sava, la circonscription du PAN.

  • Nourane MOLUH candidate PCRN aux législatives dénonce une injustice d'Elecam

    Selon elle , la liste PCRN rejetée à Wouri EST pour défaut de caution est un abus.

  • DELTA PRROTECTOR : Le Ministre de l'Administration territoriale déjoue un «Coup d'Etat»

    Paul Atanga NJI soupçonne cette société d'avoir un agenda caché a appris cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé