Can féminine 2020. La camerounaise Ajara Njoya n'a toujours pas digérée l'annulation de la Can féminine 2020

cameroun24.net Jeudi le 16 Juillet 2020 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Pour cause de pandémie de coronavirus, la CAF a annulé le 30 juin dernier la Can féminine 2020. Une pilule qui a du mal a passer chez certaines joueuses.

ADS




L'attaquante des Lions indomptables ne décolère pas.
Comme plusieurs footballeuses africaines, elle s'est encore exprimée sur le sujet.

Pour elle la décision de la Caf est une mauvaise décision et elle exprime sa frustration:

« Ce n’est pas une bonne nouvelle pour le football féminin africain. On peut comprendre la difficulté pour la CAF de trouver un pays d’accueil pour cette compétition, on peut et on doit comprendre la situation sanitaire mondiale avec la COVID19, mais je suis triste pour cette annulation. Je suis triste pour mes jeunes sœurs dont cette CAN devait être la première, mais également pour certaines footballeuses dont cette CAN devait être la dernière. La sélection camerounaise vient de rajeunir une partie de son effectif, cette CAN 2020 aurait été une belle occasion pour mes jeunes coéquipières d’acquérir de l’expérience.
 Les sélections africaines iront aux jeux olympiques de Tokyo 2021 avec comme dernière compétition majeure la coupe de 2019 et comme match officielle CAF, les éliminatoires J.O de mars 2020. Cela réduit les chances de l’Afrique. Néanmoins, on continuera à se battre aux côtés de la CAF pour faire rayonner le football féminin africain »,
affirme la lionne Ajara Njoya.
 

Guy F. FOSSO

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS