Affaire Wazizi. La Fédération internationale des journalistes réagit après la mort tragique du journaliste Samuel Wazizi

cameroun24.net Jeudi le 04 Juin 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'intégralité du communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24


Communique de presse

4 Juin, 2020

Cameroun: un journaliste torturé à mort en prison



Le journaliste camerounais Samuel Wazizi a été retrouvé mort dans un hôpital militaire durant sa détention préventive, a annoncé ce 3 juin dans un tweet le président du Syndicat national des journalistes (SNJC) Denis Nkwebo. La Fédération internationale des journalistes (FIJ) se joint à son affilié le SNJC pour exiger une enquête complète sur les circonstances du décès du journaliste.

Samuel Ajiekah Abuwe, alias "WAZIZI", journaliste à la Chillen Muzik Television (CMTV) de Buea, avait été interpellé le 2 août 2019 et incarcéré dans les locaux de la police de Muea avant d'être exfiltré pour une destination inconnue. Il n'a jamais été revu depuis. Son décès serait survenu, selon le SNJC, à l'hôpital militaire de Yaounde pendant sa détention préventive. Elle serait due à des actes de tortures perpétré sur le journaliste durant sa détention.

Le gouvernement camerounais n'a pas commenté la mort de Wazizi.

Le SNJC et la Cameroon Association of English Speaking Journalists (CAMASEJ) ont annoncé dans un déclaration du 3 juin LIEN la constitution d'un collectif « JUSTICE FOR WAZIZI ». Le collectif, qui adresse ses condoléances à la famille de Wazizi, exige la constitution d’une commission d'enquête nationale pour faire toute la lumière sur la mort du journaliste, et demande que soit communiqué à la famille et à l’opinion : "le lieu, la date exacte, l'endroit où se trouve la dépouille du journaliste ainsi que les circonstances de ce décès au plus tard le 4 juin 2020 à 18 heures".

Le Secrétaire général de la Fédération internationale des journalistes, Anthony Bellanger, a déclaré: "Nous exigeons toute la vérité sur la mort de notre confrère Samuel Wazizi. Pourquoi a -t-il été torturé, quand est-il décédé, quelle est la responsabilité des autorités publiques dans cette mort? Aucune impunité ne sera tolérée ."

For more information, please contact IFJ on +32 2 235 22 16

The IFJ represents more than 600,000 journalists in 146 countries

Lire aussi : Les États-Unis apporte leur soutien aux avocats de Samuel Wazizi mort en détention
Lire aussi : Les journalistes demandent la justice pour Wazizi
Lire aussi : Des voix continus de s'élever pour demande la Justice pour Wazizi

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Affaire Wazizi

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé