Crise Anglophone. La République virtuelle d'Ambazonie affirme avoir capturé ce soir les assassins de la gardienne de prison Florence Ayafor

cameroun24.net Le 14 octobre 6827 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Il y'a certainement quelque chose qui se passe et qui se trame dans les forêts du Noso. À mon niveau j'y comprend plus rien.



Un groupe sécessionniste annonce avoir mis aux arrêts les éléments d'un autre groupe sécessionniste. Dans ce tohu-bohu, on ne sait plus qui fait quoi et qui est qui?!

Un premier constat s'impose cependant. Chacun de ces groupes a ses propres marionnettistes qui tirent les ficelles dans l'ombre et qui les financent. Cependant pour quel but s'ils ne s'entendent même plus entre eux.

En attendant d'y voir plus clair, l'un des groupes affirme ce soir avoir mis la main sur les assassins de la gardienne de prison Florence Ayafor qui avait été enlevée,lapidée, assassinée,mutilée et le corps exposé dans les rues du Nord Ouest.

JUSTICE POUR FLORENCE !

David Eboutou

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Pour le coach de Lions U23, Rigobert Song: « Une manche a été franchie »

    Après la première victoire signée à la CAN U23 face au Mali (1-0), Rigobert Song, le sélectionneur des Lions Espoirs, a donné ses impressions.

  • Pertubation du séjour de Biya : le MODEPA réagit

    Séjour officiel du Président de la république SEM Paul Biya, le MODEPA écrit au Ministre de l'intérieur français.

  • Cameroun: Advienne que pourra

    A un moment il faudra que tout le monde se rende a l'evidence de ce qui se passe au Cameroun. Comment expliquer le fait que les patriotes qui supportent le president Paul Biya, ceux la meme qui soutiennent le président...

  • Cameroun: 37 ans et l’angoisse continue*

    Le propre de la routine est qu’elle installe en nous le manque de motivation, la lassitude lit-on dans un éditorial de Georges Alain Boyomo, DP du quotidien Mutations.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé