Cameroun - Politique. La décision de destitution du Chef EFFA est illégale

cameroun24.net Samedi le 07 Décembre 2019 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La destitution d'un chef est juridiquement encadrée.

ADS



Il ne peut être destitué qu'en cas de fautes DANS L'EXERCICE DE SES FONCTIONS, inefficacité ou exactions contre ses populations.

Le décret portant organisation des chefferies traditionnelles au Cameroun exclut de facto et de JURE toute sanction fondée sur des actes ou fautes commis hors l'exercice de ses fonctions.

On dira en droit que les actes détachables de la fonction de chef ne sont pas des causes de sa destitution .

Par exemple ses activités politiques de citoyen et toutes les supposés fautes commises à cet effet.

Conséquence cette décision du Ministre de l'administration territoriale destituant sa majesté Effa pour des faits d'incitation à l'insurrection, participation à une marche interdite, est visceralement illégale voire injustifiée.


Article 29 du Décret du 15 juillet modifié :

"En cas de faute dans l’exercice de leurs fonctions, en cas d’inefficacité, d’inertie ou d’exactions à l’égard des populations, les Chefs Traditionnels encourent les sanctions suivantes :
- rappel à l’ordre ;
- avertissement ;
- blâme simple ;
- blâme avec suspension pendant 3 mois au plus de la totalité des allocations ;
- destitution ;

Les sanctions disciplinaires qui précèdent ne peuvent être infligées que si le Chef a été préalablement appelé à donner des explications sur son comportement, son inefficacité ou son inertie."

Me Christian Ntimbane Bomo

Lire aussi : Mise en garde du chef Sokoudjou Jean Rameaux: Les notables Bamendjou exigent les excuses du préfet des Hauts-plateaux
Lire aussi : Olivier Bibou Nissack : «Nous sommes dans le temps KAMTO au service exclusif du redressement du Cameroun et du salut des Camerounais »
Lire aussi : Un avocat camerounais accuse Julie Oyono de vouloir museler ses compatriotes sur facebook

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

ADS

ADS

Facebook

ADS

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 17255
Décès 387
Guéri: 15320
Actif : 1548
Source MINSANTE
Mise à jour 29/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article