Affaire Kamto. La gendarmerie et la police empêche le Meeting du MRC à l'esplanade du Stade Omnisports de Yaoundé

cameroun24.net Le 2 novembre 2019 7593 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Tôt ce matin l'esplanade du mythique stade de Yaoundé était occupé par les hommes en tenus, attendant de pieds ferme les militants et sympathisants du MRC.



Ce meeting qui devait être présidé par le Président du MRC, Maurice Kamto en personne avait été interdit par les autorités locales.

Malgré l'interdiction, Maurice Kamto s'adressant aux femmes de son parti dans leur siège de Yaoundé avait avertit que le meeting allait se tenir par tous les moyens. Ce qui présageait déjà de vives tensions ce jour.

En effet, dès la matinée, la police a encerclé le domicile de Maurice Kamto pour l'empêcher de sortir; pendant ce temps les premières arrestations des membres du MRC étaient annoncées aux allentours du stade. La plupart, une vingtaine conduit au commissariat central numéro 1 de Yaoundé. Tous seront relâchés en fin de journée.

Maurice Kamto quant à lui fera son apparition aux abords du stade vers 14h après le relâchement du dispositif de surveillance à son domicile. Il sera suivit par une foule qui sera stoppé net par un camion lance eau et gaz lacrymogène à proximité du stade qui va les disperser.

Au moment où nous mettons sous presse, le calme était revenu à l'esplanade du stade omnisports pendant que les responsable du MRC annonçait un autre meeting à Douala le 9 novembre 2019 prochain.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Affaire Kamto

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le PCRN de Cabral Libii remporte la mairie d'Eseka

    Les résultats rendus public donnent ce parti vainqueur devant le parti au pouvoir a appris cameroun24.

  • Un chef sécessionniste menace les fonctionnaires francophones

    Dans un courrier abondamment relayé dans les réseaux sociaux que cameroun24 a pu consulter, le chef séparatiste Samuel SAKO demandent aux fonctionnaires francophones en poste en zone anglophone de quitter cette...

  • Le RDPC accuse l'UNDP de fraudes dans la Vina

    La chute du tout puissant député Ali Bachir est mal digéré ici.

  • Le RDPC et le SDF se partagent les sièges de Wouri Centre

    Cameroun24 a eu accès aux résultats de la commission départementale de supervision de Wouri Centre.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé