Lutte contre Boko Haram. Mayo-Sava :Deux morts et trois blessés dans une explosion à Gouzoudou

Jacques Kaldaoussa | Mutations Le 23 septembre 2015 41566 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Des femmes kamikazes ont déclenché leurs explosifs, alors que le comité de vigilance les repoussait.

 

Très tôt hier matin, aux alentours de 6 heures et 30 minutes, deux femmes kamikazes ont déclenché leur ceinture explosive tout près d’une rivière dans le village Gouzoudou, dans l’arrondissement de Kolofata, situé entre Tolkomari et Kolofata.

Selon les premiers témoignages concordants, il s’agirait de deux femmes en provenance du village environnant, Bamé, qui ont d’abord tenté d’entrer à Gouzoudou dans la matinée du lundi 21 septembre dernier.

Elles ont été énergiquement refoulées par les membres du comité de vigilance qui avaient préalablement reçu des consignes selon lesquelles on n’admet pas d’étrangers dans le village ce jour de grand marché.

Quelques instants après, nos sources indiquent que les mêmes femmes sont revenues à la charge, prétextant qu’elles se rendaient au moulin pour moudre les céréales.

Mais, le refus des vigiles était toujours catégorique. C’est donc tôt ce mardi, 22 septembre, aux environs de 6h30 minutes que, face au troisième refus des membres du comité de vigilance, elles vont faire semblant de rebrousser chemin, avant d’enclencher leurs explosifs tout près d’une rivière.

Le bilan provisoire est de deux morts que sont les femmes kamikazes, deux blessés légers (Aladji Gana et Blama Goni) et un autre dans un état critique en la personne d’Ousmane Blama, membre du comité de vigilance.

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Lutte contre Boko Haram

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Les zones rurales camerounaises abritent 35% des distributeurs des produits pétroliers

    Sur les 835 stations-services en activité au Cameroun au 28 octobre 2019 (pour 54 sociétés agréées par l’État), 35% sont installées dans des zones rurales, a révélé le ministre de l’Eau et de l’Énergie,...

  • Entre 2018 et 2019, la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de 731 080 à 824 456 m3 par jour

    Selon les récentes données fournies par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de 731 080 m3/jour à 824 456 m3/jour de 2018 à 2019,...

  • Une réunion du MRC interrompu dans un domicile privé

    Le commandant du GMI d'Ebolowa accompagné d'une vingtaine de policiers ont dispersé une réunion qui se tenait dans un domicile privé au quartier Oyenga à Ebolowa 1er a appris cameroun24.

  • L'armée camerounaise à la recherche de 17 otages enlevés par Boko Haram

    Vingt-et-un civils ont été enlevés mercredi soir dans la localité de Mbreche, située dans la région de l'extrême-nord du Cameroun, par des membres du groupe jihadiste Boko Haram, lit-on dans une dépêche de...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé