Présidentielle 2018. Maurice Kamto est interdit de sortie du territoire camerounais selon son parti

cameroun24.net Le 26 décembre 2018 1151 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC, opposition) annonce, dans un communiqué mercredi que son leader Maurice Kamto, est «de fait» placé «en interdiction de sortie du territoire» national rapporte APA.


Selon son porte-parole, Olivier Bibou Nissack, le challenger du président Biya à la dernière élection présidentielle (14,23%, contre 71,28%) est victime de «la restriction illégale de sa liberté de déplacements», à travers «la réitération de manœuvres arbitraires, illégales et sauvages, visant à le priver davantage de sa liberté de mouvements et de communication».

Au cœur de cette dénonciation, le MRC explique que les multiples tentatives de renouvellement des passeports, aussi bien ordinaire que diplomatique de l’intéressé, se heurtent, «en parfaite illégalité», au mutisme des services compétents de la Sûreté nationale malgré les multiples relances.

Maurice Kamto avait déjà été l’objet plusieurs jours durant d’une assignation à résidence, par la police, au lendemain de la proclamation des résultats de la présidentielle du 7 octobre dernier. Il s’était autoproclamé vainqueur avant d’appeler ses partisans à la résistance.

Félix Cyriaque Ebola Bola

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Présidentielle 2018

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Vers l’achat de deux patrouilleurs américains par la marine camerounaise en 2020

    « En 2020, la marine camerounaise prévoit de procéder à l’achat de deux patrouilleurs américains de 110 pieds pour accroître sa capacité à patrouiller dans la zone économique exclusive du Cameroun »....

  • Une amende de 5 millions de FCFA par opération instaurée par camwater contre ses agents validant les branchements des clients inconnus des Impôts

    Les agents de Camwater, l’entreprise publique en charge de la production et de la distribution de l’eau potable au Cameroun, s’exposent à une amende individuelle de 5 millions de FCFA par opération de...

  • Trois postes militaires dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun incendiés par Boko Haram

    Dans la nuit du 17 au 18 janvier 2020, des insurgés de la secte islamiste nigériane Boko Haram ont lancé une nouvelle attaque contre les positions militaires camerounaises dans la région de l’Extrême-Nord.

  • Le domicile de Sam Sévérin ANGO du MRC incendié

    Le drame a eu lieu ce jour a appris cameroun24 de sources concordantes.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé