Zimbabwe. Pour avoir tenté d’assassiner son mari, l’épouse du vice-président écrouée

cameroun24.net Le 18 décembre 2019 8909 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Déjà poursuivie pour fraude et blanchiment d’argent, Marry Mubaiwa a été placée en détention provisoire ce lundi pour avoir essayé de tuer son époux en juillet dernier relate AT.



Marry Mubaiwa, l’épouse du vice-président du Zimbabwe Constantino Chiwenga, a été placée en détention provisoire ce lundi 16 décembre 2019 pour avoir tenté d’assassiner son mari. Selon l’acte d’accusation rendu public, cette ancienne mannequin de 38 ans est accusée d’avoir retiré une perfusion du bras de son époux, à l’époque hospitalisé à Pretoria, la capitale sud-africaine.

«Le 8 juillet 2019, l’accusée est venue à l’hôpital avec l’intention de nuire sérieusement au plaignant», indique le document. Une fois seule, elle a «illégalement débranché la perfusion du plaignant (qui) s’est mis à saigner abondamment». Elle l’a alors de son lit, l’a pris par la main et l’a sorti de sa chambre, avant d’être interceptée par la sécurité. Mais elle avait réussi à s’enfuir de l’hôpital.

Convoquée lundi devant un tribunal de Harare, la capitale, Marry Mubaiwa s’est vue signifier à l’audience une inculpation pour «tentative d’assassinat». Elle a été écrouée jusqu’à une prochaine comparution le 30 décembre prochain. Séparée de son mari âgé de 63 ans, Marry Mubaiwa est déjà poursuivie pour fraude et blanchiment d’argent. Des accusations qu’elle nie en bloc.

Patricia Eock

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Zimbabwe

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Décès controversé de Me Souop: au moins 2 médecins dans le viseur du Ministre de la santé

    Selon les informations exclusives de #AGA, le ministre de la santé du Cameroun, Malachie Manaouda a adressé plusieurs demandes d'explications à ses collaborateurs en service au Centre des Urgences de Yaoundé (CURY)...

  • La version du gouvernement sur le meurtre d'un jeune par un militaire

    Pour le ministre camerounais en charge de la défense, le militaire qui a tiré n'a pas respecté les règles d'engagement.

  • Alerte : Executions extrajudiciaires !

    Un jeune homme abattu dans l’enceinte d’un hôpital par l’armée.

  • Cabral Libii dément avoir vendu ses suffrages au RDPC

    Le président du PCNR à travers sa porte parole, parle du chasse aux sorcières dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé