Cameroun - Energie. Pourquoi Perrial Jean Nyodog a été limogé de Tradex

cameroun24.net Le 13 décembre 2019 3765 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Officiellement, l’ex-DG de cette entreprise a atteint l’âge de faire valoir ses droits à la retraite. Certaines sources le pressentent comme le remplaçant de Moudiki à la tête de la SNH.

Après 20 ans passés à la tête de la société Tradex, Perrial Jean Nyodog vient de rendre son tablier de directeur général. La décision a été actée au terme d’un conseil d’administration extraordinaire tenu le 12 décembre 2019 au siège de l’entreprise pétrolière à Douala. Perrial Jean Nyodog est remplacé par Simon Paley, qui vient de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) où il occupait jusque-là le poste de directeur commercial indique encore Ecomatin.

Selon des sources officielles, Perrial Jean Nyodog part de Tradex après avoir été admis à faire valoir ses droits à la retraite. D’ailleurs, nous informent certaines sources internes à l’entreprise, Perrial Jean Nyodog qui a actuellement 61 ans, avait bénéficié de deux prorogations, comme le prévoit la législation camerounaise en matière de carrière des fonctionnaires.

Les mêmes sources réfutent un quelconque désagrément en termes de gestion de cet ingénieur électromécanicien sorti de Polytechnique de Yaoundé. Il se susurre cependant que son départ de la tête de Tradex ne serait qu’un moment pour souffler. Perrial Jean Nyodog serait en effet pressenti comme directeur général de la SNH, pour remplacer Adolphe Moudiki, qui fêtait son 80e anniversaire vendredi 13 décembre, et dont le départ semblerait lui aussi imminent, après avoir trôné à la tête de la SNH depuis 1993.

Quoi qu’il en soit, le nouveau directeur général de Tradex Cameroun devra relever la barre très haut, tant son prédécesseur avait réussi à faire de cette entreprise à capitaux publics une des rares qui soient performantes. Perrial Jean Nyodog laisse en effet une Tradex qui continue de se développer à un rythme satisfaisant. Fondée en 1999 par la SNH et des investisseurs nationaux et étrangers, c’est une société spécialisée dans la commercialisation des produits pétroliers. Elle est aujourd’hui présente dans trois autres pays d’Afrique centrale : Centrafrique, Tchad et Guinée-Equatoriale.

Outre le renforcement de la gestion en interne de Tradex, Simon Paley aura d’autres défis comme celui de concilier différents intérêts. Entreprise étatique, Tradex est parfois considérée comme une vache à lait pour certains de ses partenaires (publics et privés) qui ont tendance à ne pas payer les factures. Le nouveau directeur général devra également continuer sur la lancée du déploiement engagé par Tradex depuis plusieurs années.

Lire aussi : Le coronavirus provoque une pénurie de carburant dans les stations-service
Lire aussi : La faillite de la SONARA constatée depuis 2014
Lire aussi : Eneo réclame un paiement de 45 milliards de FCFA à l’État du Cameroun pour réduire les délestages

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Energie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 509
Décès 8
Guéri: 17
Actif : 484
Source MINSANTE
Mise à jour 03/04/2020 à 20:20:41

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Premier décès d'un médecin de suite de coronavirus

    Le Dr Michel TCHOUAMO, ORL à l'Hôpital général de Douala est décédé dans la nuit d'hier de suite de COVID-19 a appris cameroun24.

  • Les militants du MRC libérés ce jour par le tribunal de Banganté

    Ils avaient été arrêtés pour avoir prôner un boycott actif des élections locales de février dernier a appris cameroun24.

  • Le bilan du coronavirus au Cameroun au 02 avril 2020

    Le ministère de la Santé publique a publié ce jour un nouveau bilan du coronavirus au Cameroun a appris Cameroun24.

  • Les dates des épreuves pratiques d'EPS aux examens officiels de 2020 sont connus

    Le ministère des enseignements secondaires veut regrouper des centaines d'enfants sur l'ensemble du territoire national pour passer les épreuves d'EPS des examens a appris cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé