Cameroun - France. Séparation en France de deux petites siamoises camerounaises en vue

cameroun24.net Le 30 octobre 2019 5716 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'opération aura lieu le 7 novembre prochain à l'hôpital Femme-Mère-Enfant de Lyon. Les deux petites siamoises d'un an doivent arriver vendredi relate BFM.



Deux petites siamoises camerounaises d'un an, reliées par l'abdomen, doivent être séparées le 7 novembre à Lyon, lors d'une opération "très technique et délicate", ont annoncé mardi les Hospices civils de Lyon (HCL).
Cette intervention va pouvoir être réalisée "grâce à l'association La Chaîne de l'Espoir, les HCL et l'État camerounais", précisent les parties prenantes dans un communiqué commun.

Rejetées par leur famille

Bissie et Eyenga Merveille sont nées à Ayos, petite ville du centre du Cameroun, le 6 novembre 2018. Grâce à une césarienne en urgence, leur mère, âgée de 18 ans, a pu aussi être sauvée.
Rejetée par le père des enfants et une partie de la famille, leur mère s'était réfugiée à l'hôpital gynéco-obstétrique pédiatrique de Yaoundé où les bébés ont grandi en attendant l'opération.

Une première pour l'établissement lyonnais

C'est le Pr Pierre-Yves Mure, chef de service adjoint en chirurgie pédiatrique à l'hôpital Femme-Mère-Enfant des HCL, l'un des plus gros hôpitaux pédiatriques en France, qui les opèrera à Lyon. Ce sera une première pour cet établissement.
Alors en mission à l'hôpital de Yaoundé, le chirurgien français avait été interpellé sur le cas des jeunes siamoises par la direction de l'établissement et un confrère camerounais, le Pr Faustin Mouafo.
Il a alors alerté La Chaîne de l'Espoir, reconnue pour son expertise en matière de transfert et de prise en charge de jeunes patients venus notamment d'Afrique. L'association, les HCL et l'État camerounais se sont également engagés financièrement à la prise en charge des enfants.

Deux équipes chirurgicales

Bissie et Eyenga doivent arriver à Lyon vendredi, avec leur maman et le chirurgien camerounais. Deux familles d'accueil se relaieront pour les héberger après l'opération.
Dès le 4 novembre le diagnostic sera affiné grâce à l'imagerie médicale et la stratégie opératoire décidée. Deux équipes chirurgicales seront mobilisées pour procéder à la séparation des bébés et la reconstruction.
Un point presse sera organisé lorsque les bébés auront récupéré et pourront retourner dans leur pays, précise le communiqué.

Step Djipng Wink

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - France

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Une deuxième marche anti-française ce jour à Yaoundé

    Un groupe d'une dizaine de jeunes ont de nouveau marché ce jour devant l'ambassade de France à Yaoundé a constaté cameroun24.

  • La BNCRF débusque un réseau de vins et whiskies de contrebande à Douala

    La Brigade nationale des contrôles et de la répression des fraudes (BNCRF) a mené, mi-février à Douala, une opération coup de poing qui a permis la saisie de cartons de vins de marque « Château Barreyres »...

  • Vers l'audit de la Cicam, très endettée

    C’est l’entreprise Caeac qui a été retenue pour réaliser cette opération qui durera trois mois.

  • Garoua prend le relais des marches anti-française au Cameroun

    Depuis ce matin un groupe de Jeune arpente les rues de la ville brandissant des pancartes anti-macron a constaté cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé