Nigeria. Trois policiers tués par des militaires

cameroun24.net Le 9 aout 2019 2339 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La police nigériane cri sa colère après la mort de trois officiers lors d'une embuscade de l'armée rapporte BBC.


Les forces de police nigérianes ont exprimé leur colère et exiger des réponses de l'armée après que des soldats ont tué trois officiers de police lors d'une fusillade mardi dernier.

Un civil a également été tué lorsqu'une équipe de police transportant un suspect dans l'État de Taraba, dans le nord-est du pays, a été attaquée par les militaires.

Les troupes ont tiré sur les officiers sous couverture parce qu'ils les ont pris pour des ravisseurs, selon les militaires.

Mais la police semble ne pas accorder du crédit à ce récit remettant en question l'action des militaires lors de cette embuscade.

Les photos et les noms des officiers tués ont été partagés avec le hashtag #WhereIsEspiritDCorp.

Les Nigérians ont été choqués de voir le conflit se dérouler dans un forum public.

La police veut également savoir où se trouve le suspect menotté, Alhaji Hamisu, qui est accusé d'être un kidnappeur notoire.

Il s'est échappé dans la fusillade et la police accuse les soldats de l'avoir libéré.

Cet incident met en lumière les relations houleuses entre les agences de sécurité nigérianes qui luttent contre les insurgés islamistes dans le nord-est du pays, font face à des affrontements meurtriers entre agriculteurs et bergers et à des enlèvements endémiques dans tout le pays.

Le président Muhammadu Buhari, ancien général militaire, a convoqué un conseil de sécurité après la diffusion des tweets de la police.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Nigeria

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Cameroun: De l’indignation au sursaut collectif

    Le 15 janvier 2020 consacre une tâche noire sur le tableau déjà sombre de l’école au Cameroun. Ce jour-là, au Lycée classique de Nkolbisson, Brice Bisse Ngosso, élève en classe de 4e, a mortellement poignardé...

  • Un bon salaire et des primes protèteraient des AVC

    Selon une étude publiée par Jama cardiology en octobre 2019, une augmentation de salaire peut protéger des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

  • Papa DIOUF regrette le départ de ISSA HAYATOU de la CAF

    Invité de Télefoot ce dimanche Pape Diouf n’est pas allé du dos de la cuillère pour fustiger les dirigeants actuels de la confédération africaine de football.

  • Précision sur le patriotisme

    Je tiens à rappeler à certains compatriotes que ce n'est pas le fait d'adouber le régime qui fait d'eux des patriotes.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé