Drame de Bafoussam. Une quarantaine de morts dans un glissement de terrain au Cameroun annonce les médias d'Etat

cameroun24.net Le 29 octobre 2019 4003 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Une trentaine de personnes ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi dans un glissement de terrain qui a emporté une dizaine de maisons à Bafoussam, dans l'ouest du Cameroun, ont annoncé le quotidien gouvernemental et la radio-télévision d'Etat lit-on dans une dépêche de l'AFP.


"Au moins 33 cadavres" ont été retirés de la boue et des décombres mardi après-midi, rapporte Cameroon Tribune sur sa page Facebook. La Cameroon Radio-Television (CRTV) parle, elle, d'une "trentaine de morts". Le bilan de 33 morts au moins a été confirmé à l'AFP par un haut responsable administratif local qui a requis l'anonymat.

"Les habitations qui se sont effondrées sont construites à flanc de colline dans une zone à risques", a précisé à l'AFP le responsable administratif de la région de l'Ouest, dont Bafoussam (à 300 km au nord-ouest de Yaoundé) est le chef-lieu. Selon lui, ce sont les "pluies diluviennes" qui se sont abattues sur le pays depuis quelques jours qui ont provoqué le glissement de terrain.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Drame de Bafoussam

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le PCRN de Cabral Libii remporte la mairie d'Eseka

    Les résultats rendus public donnent ce parti vainqueur devant le parti au pouvoir a appris cameroun24.

  • Un chef sécessionniste menace les fonctionnaires francophones

    Dans un courrier abondamment relayé dans les réseaux sociaux que cameroun24 a pu consulter, le chef séparatiste Samuel SAKO demandent aux fonctionnaires francophones en poste en zone anglophone de quitter cette...

  • Le RDPC accuse l'UNDP de fraudes dans la Vina

    La chute du tout puissant député Ali Bachir est mal digéré ici.

  • Le RDPC et le SDF se partagent les sièges de Wouri Centre

    Cameroun24 a eu accès aux résultats de la commission départementale de supervision de Wouri Centre.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé