Cameroun - Chine. Un investissement de 4,5 milliards de FCFA d'une société chinoise au Cameroun dans une usine de production de matériaux de construction

cameroun24.net Le 29 aout 2019 2995 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La société chinoise Gaoda International Investment Trading a signé le 23 août 2019 avec l’Agence de promotion des investissements (API) du Cameroun, une convention permettant de bénéficier des incitations fiscalo-douanières dans le cadre d’un projet de construction d’une usine de production de matériaux de construction écrit IC.



Cet investissement évalué à 4,5 milliards de FCFA permettra de créer 122 emplois directs, apprend-on officiellement. Les employés s’échineront, dans cette usine basée à Douala, la capitale économique camerounaise, à produire divers matériaux destinés au revêtement des murs dans le cadre de projets immobiliers.

La loi de 2013 (révisée en 2017) visée par la convention signée entre l’entreprise chinoise et l’API accorde aux investisseurs des exonérations fiscalo-douanières allant de 5 à 10 ans, aussi bien en phase de construction que de production des entreprises.

BRM

Lire aussi : Un investissement de 4,5 milliards de FCFA d'une société chinoise au Cameroun dans une usine de production de matériaux de construction
Lire aussi : La Chine s'accapare les terres agricoles camerounaises
Lire aussi : Débat au Cameroun sur la présence chinoise sur des terres agricoles

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Chine

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 658
Décès 9
Guéri: 17
Actif : 632
Source MINSANTE
Mise à jour 06/04/2020 à 12:35:44

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Benjamin Zebaze invite les camerounais à aider eux-même directement les plus nécessiteux

    Selon lui, les associations des droits de l'homme, Ong, associations politiques doivent s'organiser dans les villes, les quartiers, les villages pour aider directement ceux qui sont dans le besoin. Lire sa tribune...

  • SILENCES DU « PÈRE DE LA NATION » : PEUT-ON ÊTRE PLUS ROYALISTE QUE LE ROI ?

    Il existe sur la scène nationale, des commentaires et des opinions maquillées en analyses, qui frisent le ridicule, tellement elles sont enrobées de diatribes inutiles et de démagogies serviles.

  • Le bilan du coronavirus au Cameroun au 30 mars 2020

    Le ministre de la Santé était face à la presse ce jour pour son point quotidien.

  • Succession à la tête du Cameroun : le débat est ouvert

    L'avocat camerounais vivant à Paris Christian CHRISTIAN NTIMBANE s'exprime dans une tribune parvenu à notre rédaction.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé