Affaire Kamto. Un militant du MRC se fait tabasser devant le domicile du ministre Grégoire Owona

cameroun24.net Le 2 janvier 15401 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Ce militant du MRC qui vient de s'installer à Mbankolo au lieu dit Carrefour Ministre, en référence au ministre Grégoire Owona s'est fait tabassé par des autochtones du quartier a appris cameroun24.



Il a déposé une plainte au commissariat du 8e arrondissement non loin de là et attend que justice lui soit rendu.

Voici son propre recit tel que nous l'avons reçu.

«Je suis sorti pour venir m'assois dans ce bar pour mieux réfléchir avec mes une bière, mon ami Pierre que voici était de passage et je les donc interpellé pour qu'il vienne me tenir compagnie puisque nous somme en fin d'année, mais où j'habitais avant on m'appelait Maurice kamto Maurice kamto à cause de mon engagement au Mrc. Mon ami près de moi m'appelait ainsi et à plusieurs reprises car nous parlions politique a ce moment yechhhh directement certaines deux femmes ont commencés à nous avancées des paroles comme quoi jamais le porc ne pourra être a la tête d'un pays elles ont parlés et nous n'avons pas répondu mais ça commencer au moment où je disais à Pierre que kamto à fait le triple d'école que Paul biya à fait directement elles commencée à parler à haute voix nous somme les autochtones vous allez partir d'ici salle bamiléké en nous roulant de coup sur le regard des jeunes du quartier qui attendaient jusque nous rendions les coups reçu. C'est pourquoi nous somme ici au commissariat 8ieme pour que justice soit faite»

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Affaire Kamto

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Pour les Camerounais confinés à Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus, le Cameroun débloque 50 millions de FCFA

    L’État du Cameroun vient au secours de ses ressortissants confinés à Wuhan, capitale de la province de Hubei en Chine, épicentre de l’épidémie de coronavirus depuis fin 2019.

  • Condamnation à 12 mois de prison de l'ancien ministre Atangana Kouna

    Il est reproché à l’ex-ministre de l’Eau et de l’Energie d’avoir quitté le pays en émigrant clandestinement vers le Nigéria alors qu’il était sous enquête judiciaire.

  • La nouvelle configuration de l'assemblée nationale camerounaise

    A l'issu du scrutin, le RDPC s'en sort avec une majorité obèse a constaté cameroun24.

  • Massacre de Ngarbuh : Le ministre de la défense n'a pas porté plainte contre Kamto, Akéré et Balla

    Le porte parole de l'armée a démenti cette information qui faisait la Une de certains journaux chez nos confrères de ABK Radio.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé