Cameroun - Environnement. Un projet de construction de latrines écologiques au lycée de Penka michel ?

cameroun24.net Le 25 novembre 2019 4646 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
AAELYP, d'autres projets en vue en plus des bourses scolaires

Les anciens élèves de cet établissement ont dit leur engagement à offrir un cadre décent aux apprenants lors de la 3ème édition de remise des bourses scolaires tenue le vendredi 15 novembre dernier écrit Le Jour.

Le lycée bilingue de Penka-Michel installé dans une zone semi-urbaine de l’arrondissement éponyme accueille en sein depuis le début de cette année académique près de 2000 élèves. Ce nombre croissant est dû au flux de déplacés de la crise anglophone. Sans lieux d’aisance, les apprenants, le corps professoral et le personnel d’appui, chacun se bat il le pour répondre aux besoins pressants. Une situation qui rend difficile la vie sur ce campus scolaire après la mise hors usage du bloc de toilettes existant depuis des années. Face à ce besoin naturel et désormais urgent, les caisses de l’association des parents d’élèves et enseignants se sont montrées incapables de reconstruire ces latrines du fait du grand nombre d’enseignants vacataires à sa charge et autres besoins indispensables au fonctionnement selon les déclarations du proviseur de cet établissement.

penka_michel_anciens_eleves

En plus de 36 bourses accordées aux meilleurs élèves, enseignants et personnel d’appui lors de cette 3ème édition, non seulement 40 tables-bancs ont été offerts afin de répondre aux besoins urgents face au flux des déplacés inscrits mais aussi l’annonce de la construction des latrines écologique dans cet établissement dans les prochains jours par les membres de l’association des anciens élèves du lycée de PenkaMichel (Aaelyp). « Nous imaginons la peine qui peut être celle des élèves et des enseignants face au besoin urgent des lieux d’aisance quand il faut gérer les envies pressantes dans un cadre décent et nous avons décidé de passer à l’action. J’annonce que nous avons avancé avec les travaux relatifs à la mise en place des latrines écologiques. Dès que les éléments attendus pour le traitement des déchets, essentiel à la rentabilisation dudit projet nous seront parvenus, les constructions démarreront. Il s’agira de la construction d’un bloc de huit latrines équipées d’une fosse d’aisance », annonce Hippolyte Kouokam, président de l’Aaelyp.

penka_michel_anciens_eleves


4.800.000F pour un nouveau bâtiment
Le projet de construction de ce bloc est financé par cette association à hauteur de 4.800.000F. Le projet selon les déclarations d’Hippolyte Kouokam fait actuellement l’objet d’une étude de faisabilité et de financement en plus des contributions des membres de ladite association et de l’accompagnement du lycée. La remise des bourses scolaires devenue une tradition depuis 2016 aux meilleurs élèves, enseignants et personnel d’appui du lycée bilingue de Penka-Michel par les anciens apprenants de cet établissement vise selon le président de l’Aaelyp à « la stimulation d’une saine émulation auprès de nos cadets pour booster à donner le meilleur d’eux-mêmes, afin que leurs résultats fassent d’eux des futurs leaders et que le ranking du lycée passe de 11ème dans la Menoua cette année à 1er et pourquoi pas dans toute la region

Lire aussi : Chaque année, le Cameroun perd 60 milliards de FCFA du fait de l’exportation du bois en grume
Lire aussi : Coup dur pour des trafiquants d’écailles de pangolin et perroquets à Douala
Lire aussi : Des clarifications sur la politique en matière de déchets plastiques demandées au gouvernement par la SABC

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Environnement

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 554
Décès 9
Guéri: 17
Actif : 528
Source MINSANTE
Mise à jour 04/04/2020 à 20:20:41

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le bilan du coronavirus au Cameroun au 30 mars 2020

    Le ministre de la Santé était face à la presse ce jour pour son point quotidien.

  • Succession à la tête du Cameroun : le débat est ouvert

    L'avocat camerounais vivant à Paris Christian CHRISTIAN NTIMBANE s'exprime dans une tribune parvenu à notre rédaction.

  • Coronavirus : le Cameroun est mal parti

    Une enquête de Haman Mana, Directeur de publication du journal Le Jour publiée dans l'édition du 30/3/2020.

  • Maurice Kamto adresse ses condoléances à la Famille de Samuel Kondo

    L'intégralité du message parvenu à la rédaction de cameroun24

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé