Cameroun - Economie. Vers la limitation des importations de blé et de malt au Cameroun

cameroun24.net Le 21 octobre 2602 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon les données récemment collectées auprès du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), l’on apprend que le Cameroun a dépensé 149,2 milliards de FCFA dans l’importation du blé et le malt, deux produits presque inexistants sur le marché local informe IC.


« De 377,51 millions de tonnes en 2010, les importations de blé ont augmenté pour se situer à 745,6 millions de tonnes en 2018 soit une facture de 115,9 milliards de FCFA », indique le Minepat. La farine de blé étant demandée en consommation dans les ménages et dans les industries de production, le gouvernement camerounais planche sur la réduction d’au moins de 50% des importations de blé. Au moins 40% du déficit serait substitué par les farines locales. Ceci en maximisant le travail de collaboration entre l’État, les services de recherche et développement et le privé (principalement les industries concernées).

Pour ce qui concerne le malt, un produit fortement demandé par les industries de boissons, il reste inexistant sur le marché local. Le Cameroun en a importé environ 82,3 millions de tonnes pour des dépenses évaluées à près de 33,3 milliards de FCFA en 2018. « La demande étant de plus en plus croissante, il est question pour les industries locales de le substituer au sorgho ainsi réduire son importation à 0% », suggère le Minepat.

S.A.

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Economie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Création de deux zones industrielles dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest pour la relance de l’économie

    Le directeur général de la Mission d’aménagement et de gestion des zones industrielles lance un appel aux opérateurs économiques, pour une meilleure relance de l’activité économique précisément dans les...

  • Bernard Muna : Big Ben forever

    Décédé le 06 octobre dernier, l’ancien bâtonnier a été inhumé samedi dernier rapporte le quotidien privé Le Jour.

  • Les élections législatives et municipales fixées au 9 février 2020 au Cameroun

    Le président Paul Biya a convoqué dimanche 10 novembre le corps électoral, en vue des prochaines élections locales fixées au 9 février 2020. Plus d'un an après la présidentielle, ces scrutins s'annoncent...

  • La SONATREL de Douala en feu

    Situé au Rond-point 4e dans la capitale économique du Cameroun, cette importante infrastructure du Cameroun est allé en fumé ce soir.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé