Affaire Bolloré. Vers la suspension par le Cameroun de la concession du port de Douala suite à une décision de justice demandée par Bolloré

cameroun24.net Le 25 octobre 2019 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le gouvernement camerounais a demandé la suspension de l'attribution du contrat du port à conteneurs de Douala au groupe suisse TIL, dans l'attente d'un jugement demandé par le groupe français Bolloré, lit-on jeudi dans une dépêche de l'AFP qui cite des sources concordantes.


Dans un courrier dont l'AFP a pu vérifier l'authenticité auprès d'une source au port de Douala, la présidence camerounaise a demandé que la finalisation du contrat avec TIL soit suspendue dans l'attente des "conclusions définitives" du tribunal administratif, saisi par Bolloré, qui exploitait le terminal depuis 15 ans via le consortium Bolloré-APM Terminal.

La lettre a été envoyée par le secrétariat général de la présidence mercredi, alors que le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian était en visite au Cameroun, où il a notamment plaidé la cause des entreprises françaises, confrontées à de nombreuses "difficultés administratives et fiscales", auprès du président Biya.

L'exploitant historique avait été écarté en janvier dernier du processus de sélection et avait porté l'affaire devant le tribunal administratif de Douala, obtenant le 16 août la suspension du processus, selon la presse camerounaise.

Mais cinq jours plus tard, le port avait intenté un recours, et obtenu la suspension de cette décision de justice, lui permettant d'annoncer mi-septembre que le groupe Terminal Investment Limited succéderait au consortium.

Le port de Douala est le plus grand port d'Afrique centrale, principale porte d'entrée de marchandises pour le Tchad et la Centrafrique, deux pays enclavés voisins du Cameroun.

Très présent en Afrique en y gérant pas moins de dix-sept ports, Bolloré a décroché en 2015 la concession du nouveau port de Kribi, ville balnéaire du sud du Cameroun.

Sollicités par l'AFP, ni le groupe Bolloré, ni TIL n'étaient disponibles pour commenter.

Lire aussi : Terminal à conteneurs : Bolloré pillait le Port de Douala.
Lire aussi : Le marathon judiciaire de Bolloré contre le PAD au Cameroun
Lire aussi : Bolloré prié par le Port autonome de Douala à remettre son bilan de fin de concession

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Affaire Bolloré

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 650
Décès 9
Guéri: 17
Actif : 624
Source MINSANTE
Mise à jour 05/04/2020 à 20:38:01

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Elecam annonce la révision du fichier électoral pour 2020

    Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, le Dr ESSOUSSE annonce la révision du fichier électoral pour l'année encours.

  • Le vaccin controversé du Covid-19 autorisé au Cameroun ?

    Une décision signée le 02 avril dernier par le ministre de la santé que cameroun24 a pu consulter alimente la polémique.

  • Arrestation du journaliste Eric Golf Kouatchou

    Notre confrère serait aux arrêts depuis hier soir selon une source à la chaine de télévision qui l'emploi a appris cameroun24.

  • Le milliardaire camerounais Sylvestre NGOUCHINGUE fait un don de 250 millions de FCFA pour lutter contre le Covid-19

    Le patron de CONGELCAM qui detient un quasi monopole dans l'importation et la distribution du poisson au Cameroun a fait ce don ce jour au ministère de la Santé a appris cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé