Cameroun - Economie. Au premier semestre 2019, La SOCAPALM fait un chiffre d’affaires de 36,92 milliards de FCFA

cameroun24.net Le 29 octobre 2019 5625 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon les prévisions du conseil d’administration de l’entreprise, la production d’huile de palme devrait être en hausse de 4% en 2019, pour un chiffre d’affaires de 67 milliards de FCFA à la fin de cet exercice.

Les actionnaires de la Société camerounaise de Palmeraies (SOCAPALM) viennent de rendre publics les résultats de l’entreprise au premier semestre de cette année. Ils indiquent que le chiffre d’affaires de la SOCAPALM, au 30 juin 2019, s’est chiffré à  36,92 milliards de FCFA, en hausse de 7,35 milliards de FCFA (soit 24,8%) par rapport aux résultats enregistrés au cours de la même période en 2018. Selon le conseil d’administration, cette augmentation est relative à un marché « très concurrentiel » avec des nouveaux acteurs écrit Ecomatin.

L’entreprise annonce avoir enregistré une progression de son résultat des activités avant impôts. Il est passé de 10,23 milliards de FCFA à fin juin 2018 à un peu plus de 12,87 milliards de FCFA au 30 juin dernier. En hausse de 20,6%, le résultat net après impôts s’est élevé à 7,96 milliards de FCFA, contre 6,6 milliards de FCFA un an plus tôt.

Durant la période de référence, apprend-on, la production en huile brute de la SOCAPALM a progressé de 10,5%, pour se stabiliser à 97 008 tonnes, contre 87 764 tonnes l’an dernier. Quant à la production des amendes de palmistes, elle a aussi évolué de manière positive, passant de 17 738 tonnes à 19 641 tonnes en glissement annuel. Sur le plan des ventes, l’entreprise s’est également bien débrouillée. Le stock d’huile de palme a diminué de 30 959 tonnes au 30 juin 2018 à 25 839 tonnes à fin juin 2019, soit une baisse de 16,5%.

En perspectives, la SOCAPALM envisage que la totalité de sa production sera vendue avant la fin de cette année, ce qui lui permettrait de réaliser un chiffre d’affaires annuel de 67 milliards de FCFA. Les prévisions tablent sur un niveau de production supérieur de 4% à celui de l’exercice 2018. Et les mêmes estimations projettent un résultat des activités avant impôts d’un montant d’environ 16 milliards de FCFA.

Lire aussi : Le leader Afriland First Bank en bonne santé
Lire aussi : La Banque des PME au Cameroun se porte très mal
Lire aussi : Brenda Biya se lance dans les affaires

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Economie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Achille Mbembe: «Être Noir aux Etats-Unis signifie être en danger»

    Dans une tribune parvenu à la rédaction de cameroun24, le philosophe et écrivain camerounais s'exprime sur le drame survenu aux Etats-unis et les manifestations en cours.

  • Vers la création du poste de vice-président au Cameroun

    L'avocat camerounais Me Christian Ntimbane Mbomo installé en France a fait une publication dans un sens.

  • La fille du milliardaire Fotso Victor dénonce la profanation de la mémoire de son père

    Dans une lettre ouverte adressée à l'ancien ministre Edouard Akame Mfoumou, une ponte du régime en place, Nadia Fotso dénonce la deuxième mort de son père. cameroun24 publie l'intégralité de la lettre.

  • Le coût des énergies renouvelables s'avère de plus en plus compétitif face au charbon

    D'après un nouveau rapport de l'IRENA, les coûts compétitifs de la production d'énergie rendent les investissements dans les énergies renouvelables très attractifs alors que les pays cherchent à redresser...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé