Cameroun - Economie. Après Afrimaket, Le leader du E-Commerce JUMIA ferme au Cameroun

cameroun24.net Le 18 novembre 2019 7085 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Après une brève réunion avec le staff les responsables ont mis la clef sous le paillasson en permettant aux employés de garder leurs matériel de travail apprend-t-on d'une source au sein de cette entreprise.



Pour rappel, il y’a environs 08 mois, le 12 Avril 2019, l’entreprise JUMIA assistée par Morgan Stanley, RBC, CitiGroup et Berenberg Capital Markets réussissait son entrée en bourse à la NYSE avec une Valorisation de 2 milliards de dollars US.

L’entreprise mère a affichée des pertes ces deux derniers exercices de 113 et 76 millions de dollars respectivement en 2018 en 2017.

Outre les milliers d’emplois direct et indirects jeunes qui disparaîtront, c’est une culture, une tendance du moment qui risque de prendre un coup de massue.

Le site camerounais de l'entreprise depuis ce matin affiche une page de garde. le catalogue de produits n'étant plus accessible.

Jumia suit ainsi les pas d''AFRIMARKET qui avait aussi déposé le bilan.

Un secteur fortement concurrentiel où foisonnent plusieurs sites de E-commerce

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Economie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Une cinquantaine de jeunes manifeste à Yaoundé contre la France

    Depuis ce matin, ce petit groupe de jeunes aperçu devant l'ambassade de France à Yaoundé dit manifester contre les propos du président français à l'endroit du président camerounais a constaté cameroun24.

  • Human Right Watch affirme que l'armée camerounaise a massacrée à Ngarbuh en zone anglophone

    Cette accusation grave a été faite dimanche soir sur le plateau du journal de nos confrères de TV5 Monde par une membre de cette organisation qui siège aux Nations Unis.

  • La Guerre de succession est ouverte au Cameroun

    A Lire dans Jeune Afrique cette semaine

  • Le leadership ambazonien à Kondengui apporte son soutien à Maurice Kamto

    Dans une lettre rendu public ce jour que cameroun24 a pu consulter, Ayuk TABE et ses camarades désavoue leur camarade Wilfried TASSANG et réitère qu'ils continuent d'accorder leur confiance au président du MRC.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé