Arrestation de sept soldats soupçonnés d’assassinat dans l'extrême-nord du Cameroun

Cameroun - Sécurité. Arrestation de sept soldats soupçonnés d’assassinat dans l'extrême-nord du Cameroun

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

L'enquête ordonnée par le Président de la république a permit de déterminer les coupables de cette tuerie.


Ils sont tous aux arrêts et seront traduit devant la justice.

Le voile a donc totalement été levé. Ce drame se déroule bel et bien au Cameroun et non au Mali.


Le journaliste Guibaî Gaîtama donne plus de de détails : «Nouvelles révélations sur la vidéo montrant l’exécution de deux femmes et de leurs enfants par des militaires dans la région de l’Extreme-Nord. Lieu : Krawa-Mafa, une bourgade de Zeleved dans l’arrondissement de Mayo-Moskota, département du Mayo-Tsanaga. Date, avril 2014. Noms des victimes : La première femme (en rouge) se nomme Zoumtegui Ndomoko et la seconde, Kelou Manatsad. Elles et leurs deux enfants sont enterrés au pied de la montagne visible dans la vidéo et appelée «Vizi Kokor Vegebi » qui veut littéralement dire en Mafa «le pied de la montagne de Vegebi ». La scène se déroule à un kilomètre environ du poste militaire de Zeleved, l’unique couvrant à l’époque une vaste zone allant de Gouzda-Vreket à Tourou. Les victimes ont transité par le camp militaire avant d’en être extraites et conduites au pied de la montagne.»

Un communiqué du ministre de la communication Issa Tchiroma Bakary lu à la télévision d'Etat confirme l'information.

Société

Lire aussi