Grand dialogue national. Biya annonce l'arrêt des poursuites contre «certains» responsables de l'opposition camerounaise

cameroun24.net Le 5 octobre 2019 18942 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le président camerounais Paul Biya a annoncé vendredi l'arrêt des poursuites judiciaires contre «certains» responsables de l'opposition, notamment ceux du parti de son rival à la présidentielle de 2018 Maurice Kamto, emprisonné depuis neuf mois lit-on dans une dépêche de l'AFP.



"J'ai décidé de l'arrêt des poursuites judiciaires contre certains responsables et militants de partis politiques, notamment du MRC (Mouvement pour le Renaissance du Cameroun), arrêtés et détenus pour des faits commis dans le cadre de la contestation des résultats de la récente élection présidentielle", a annoncé le chef de l'Etat sur son compte Twitter officiel.

Un communiqué de la présidence précise qu'il s'agit de l'arrêt des poursuites "devant les tribunaux militaires", mais ni le tweet, ni ce texte ne précisent si M. Kamto, principal opposant au chef de l'Etat au pouvoir depuis 37 ans, et dont le procès, aux côtés de 88 de ses partisans, est en cours devant un tribunal militaire de Yaoundé notamment pour "insurrection".

M. Kamto, arrivé deuxième lors de la présidentielle d'octobre 2018, conteste la réélection de M. Biya et c'est à la suite d'une des manifestations pour protester contre les résultats officiels de ce scrutin qu'il a été arrêté et emprisonné, en janvier.

L'annonce de M. Biya est intervenue le jour de la clôture du Grand dialogue national qu'il avait convoqué pour tenter de mettre un terme au conflit meurtrier qui oppose des groupes indépendantistes aux forces de l'ordre dans les deux régions anglophones de l'ouest du Cameroun. Le chef de l'Etat avait annoncé jeudi la fin des poursuites et la libération de 333 personnes arrêtées dans le cadre de cette crise.

Lire aussi : Application des premières recommandations du Grand Dialogue National
Lire aussi : Le recrutement de 500 traducteurs instruit par la présidence de la république à compter de janvier 2020
Lire aussi : Selon Jeune Afrique, les participants au Grand Dialogue National ont touché jusqu’à 400 000 FCFA de per diem

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Grand dialogue national

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 658
Décès 9
Guéri: 17
Actif : 632
Source MINSANTE
Mise à jour 06/04/2020 à 12:35:44

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le port systématique du masque sera obligatoire au Cameroun

    Plusieurs communiqués de départements ministériels camerounais, gouverneurs et hôpitaux que cameroun24 a pu consulter impose le port systématique du masque pour lutter contre le COVID-19.

  • Le ministre de la Santé annonce 45 nouveaux cas de coronavirus, on passe à 554

    Le Dr Malachie Manaouada a fait un nouveau bilan sur l'état du coronavirus au Cameroun au 4 avril 2020 a appris cameroun24.

  • Déclaration de Kamto : La télévision Equinoxe menacée

    Des policiers ont fait intrusion dans cette chaine de télévision dans la nuit d'hier a appris cameroun24. Le Professeur Kamto a appelé les camerounais à se prendre en charge eux-mêmes en énumérant une vingtaine...

  • Le ministre de la Santé annonce 203 nouveaux cas de coronavirus, on passe à 509

    Le Dr Malachie Manaouda a fait un nouveau bilan sur l'état de la pandémie au Cameroun a appris cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé