Cameroun - Energie. Cameroun: 34 milliards d’une entreprise indienne pour l’hydraulique

cameroun24.net Le 26 décembre 2018 355 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La firme indienne Wpil va investir trente-quatre milliards de francs CFA au Cameroun pour la réalisation d’un projet d’adduction d’eau potable couvrant vingt localités à travers le Cameroun, a-t-on appris mercredi auprès du ministère de l’Eau et de l’Energie.


Sur la base d'un contrat commercial signé avec ce ministère, la firme indienne va permettre la conception, la réhabilitation et la construction des systèmes d’approvisionnement en eau potable dans 20 centres semi-urbains du Cameroun, dans dix-huit mois relate APA.

« Nous allons commencer par l’étude de faisabilité et ensuite la phase réalisation va prendre effet », a assuré Nkah Godlove Forlack de Ceo Group Nkah Engineering, partenaire local de l’entreprise indienne Wpil.

Pour sa part, le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, a indiqué que « ce projet est aussi un appui aux efforts du gouvernement pour l’amélioration du niveau d’accès aux services d’eau potable et d’assainissement ».

De même, il « a apprécié la démarche de l’entreprise en insistant sur l’effectivité mais surtout la qualité du travail qui sera livré ».

Actuellement, la capacité de production d’eau, d’après les chiffres de la Cameroon water utilities corporation (CAMWATER), l’entreprise publique chargée de la production d’eau potable, est de 731.080 m3 par jour.

Par ailleurs, il est question aujourd’hui d'accroître les capacités de stockage et de traitement pour atteindre un taux d’accès à l’eau potable de 75% d’ici 2020, alors que ce sont juste moins de 40% de la population du pays qui ont accès à l’eau potable.

Toutefois si la quantité d’eau que vont produire ces centres d’approvisionnement n’a pas été précisée, ces nouvelles infrastructures pourraient résorber, en partie, le problème d’accès à l’eau potable dans certaines localités.

Mbog Achille

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Energie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Les zones rurales camerounaises abritent 35% des distributeurs des produits pétroliers

    Sur les 835 stations-services en activité au Cameroun au 28 octobre 2019 (pour 54 sociétés agréées par l’État), 35% sont installées dans des zones rurales, a révélé le ministre de l’Eau et de l’Énergie,...

  • Entre 2018 et 2019, la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de 731 080 à 824 456 m3 par jour

    Selon les récentes données fournies par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de 731 080 m3/jour à 824 456 m3/jour de 2018 à 2019,...

  • Une réunion du MRC interrompu dans un domicile privé

    Le commandant du GMI d'Ebolowa accompagné d'une vingtaine de policiers ont dispersé une réunion qui se tenait dans un domicile privé au quartier Oyenga à Ebolowa 1er a appris cameroun24.

  • L'armée camerounaise à la recherche de 17 otages enlevés par Boko Haram

    Vingt-et-un civils ont été enlevés mercredi soir dans la localité de Mbreche, située dans la région de l'extrême-nord du Cameroun, par des membres du groupe jihadiste Boko Haram, lit-on dans une dépêche de...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé