Présidentielle 2018. Cameroun : Biya mise sur la «pertinence» et l’«innovation» à la Présidentielle

cameroun24.net Le 30 aout 2018 281 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Paul Biya, candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle du 7 octobre prochain, a appelé les militants et sympathisants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, parti au pouvoir) à faire preuve de « pertinence et d’innovation », en faisant, lors de la campagne électorale pour le scrutin, «des opérations de porte-à-porte ».


Dans une circulaire destinée aux militants du parti, dont APA a obtenu copie jeudi, le chef de l’Etat et président national du RDPC estime que la campagne électorale devra se dérouler sous ce binôme pour « convaincre » les Camerounais à lui renouveler leur confiance.

Selon la même circulaire portant sur l’organisation de la campagne électorale qui débute le 22 septembre prochain, Paul Biya insiste sur la «campagne de proximité » afin que le « message de paix, d’unité, de concorde et d’intégration nationale » puisse atteindre tous ses compatriotes écrit APA.

Pour y arriver, l’équipe chargée du porte-à-porte aura pour mission « d’aller de maison en maison pour rencontrer les individus, organiser des meetings avec des groupes femmes, jeunes et des associations, dans une zone spécifique », a-t-il expliqué.

Tenant compte du contexte socio-économique et politique marqué par une conjoncture économique difficile et des tensions sociales notamment dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest en butte à des contestations sécessionnistes, le candidat du RDPC se veut réaliste.

« Il faut, préconise-t-il, dialoguer, écouter et présenter le contenu, la pertinence et la justification de nos propositions, et plus que tout : convaincre ».

Comme par le passé, le président national du RDPC a créé une commission nationale de supervision de la campagne basée au siège du parti à Yaoundé et des commissions régionales, départementales, communales et locales dispersées sur l’ensemble du territoire national.

Agé de 85 ans dont 36 passés au pouvoir, Paul Biya sollicite un septième mandat à la tête du pays pour une élection dont il est le favori devant huit autres candidats de l’opposition. Certains observateurs estiment que les candidatures en rang dispersé de l’opposition constituent un handicap pour cette dernière.

Mbog Achille

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Présidentielle 2018

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • L’État du Cameroun soupçonne 7855 ex-agents de percevoir indûment des pensions de réversion et d’invalidité

    Dans le cadre de la poursuite de l’opération d’assainissement du fichier solde de l’État camerounais, le ministère des Finances vient de rendre publique une liste de 7855 anciens agents de l’État...

  • Les conditions d’attribution des avantages aux agents publics durcies au Cameroun

    Depuis le début de cette année, « le cumul des avantages, le paiement des montants en sus, l’extension des avantages aux personnels ne devant pas en bénéficier et non prévus par la réglementation sont...

  • Le Cameroun annule la TVA sur les polices d’assurance-vie et maladie

    La circulaire du ministre des Finances, Louis Paul Motaze, fixant les orientations de la politique financière au cours de l’exercice 2020, précise que « les contrats et commissions d’assurance vie ayant un...

  • Le coordonnateur des avocats de Maurice Kamto, Me Sylvain Souop est mort

    Il n'a pas survécu aux blessures graves de son récent accident de circulation a appris cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé