Grand dialogue national. Crise Anglophone : Une enseignante pourchassée jusqu'à Yaoundé

cameroun24.net Vendredi le 04 Octobre 2019 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Elle vit désormais à Yaoundé. Son crime, avoir enseigné alors que les groupes armés avaient envoyé une sommation d'arrêt des cours relate Griote.

ADS



Celle que nous appellerons Angela est partie nuitamment de sa maison dans le Sud-Ouest, sauvée de justesse par son chauffeur de moto-taxi.

L'homme avait suivi l'information selon laquelle tous les enseignants qui continuent de se rendre dans les établissements scolaires doivent être répertoriés, attrapés et fouettés, afin de leur donner une correction. Il est donc venu avertir sa cliente.

Angela a pu s'enfuir avant l'arrivée de l'expédition punitive. Les hommes chargés de la mission continuent de l'appeler, même après qu'elle ait changé son numéro de téléphone. Elle dit vivre dans la frayeur, même étant établie à yaounde depuis plusieurs mois.

Le cas d'Angela comme plusieurs autres, rentrent dans le cadre du projet de WILPF Cameroon sur l'analyse de la dimension genre dans les conflits au Cameroun.

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS