Cameroun - Justice. De graves menaces pèsent sur Maximilienne NGO MBE qui défend les Droits de l'Homme

cameroun24.net Le 12 septembre 4478 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Depuis quelques jours elle fait l’objet d’intimidations de personnes non encore identifiées.



La directrice exécutive du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) aurait mis en colère des personnes qui sont contre les dénonciations qu’elle fait concernant le non respect des droits de l’homme.

Elle aurait d’ailleurs été victime d’agression physique selon les multiples témoignages qui figurent sur son mur Facebook. L’une des interventions d'un proche dit «Arrêtez la violence féminine … Si vous abusez d'une femme, vous bousculez la nation. Le Cameroun n'a pas besoin de cela. ».

Maximilienne Ngo Mbe figure dans le classement des « 100 Africains de l’année » du magazine «New African ».

L’article dans lequel elle est classée en bonne place présente son incontournable fait d’armes en 2018 à savoir: la dénonciation « début juillet 2018 », de « l’exécution sommaire par des soldats camerounais de deux femmes et de leurs enfants ».

Depuis lors, elle n’a cessé de suivre et rapporter les injustices auxquelles font face les camerounais du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ceux des prisons ainsi que les exactions qui ont cours depuis la fin de la présidentielle 2018.

Peut-être des actions qui donnent des insomnies à ses détracteurs.

Griote

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Justice

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Crises au Cameroun : « Le Mrc prépare activement les élections à venir » dixit Maurice Kamto

    Détenus pendant 09 mois à la prison principale de Kondengui à Yaoundé, suite à son arrestation le 28 janvier dernier à Douala, après les « marches blanches » organisées deux jours et dont le mot d’ordre...

  • L’accroissement du volume des rétrocessions des devises par les banques salué par les autorités de la Cemac

    Au sortir d’une session ordinaire du comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac), organisée dans la capitale camerounaise le 2 octobre 2019, les autorités de la Cemac se sont...

  • Le 1er fournisseur des produits importés sous le régime de l’APE conclu entre le Cameroun et l’UE est la France

    Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat économique (APE) entre le Cameroun et l’Union européenne (UE), depuis le 4 août 2016, les statistiques du ministère en charge de l’Économie, au 4...

  • Le Secrétaire général du RDPC en colère contre Maurice Kamto et l'occident

    Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, Jean Nkuété accuse le Président du MRC de vouloir déstabiliser le Cameroun.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé